Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > FAITS DIVERS > FAITS DIVERS

FAITS DIVERS

Articles de cette rubrique


La lutte contre les stupéfiants s’intensifie dans les Hautes-Pyrénées (FAITS DIVERS)

lundi 16 novembre 2020 par Rédaction

La compagnie de gendarmerie de Tarbes poursuit l’action engagée ces dernières semaines par les services des forces de sécurité.

Alors qu’ils interviennent dans le cadre du suivi d’une affaire de violences intrafamiliales, les gendarmes de la communauté de brigades de Tarbes - Ossun ont découvert fin septembre une pépinière de cannabis à Bénac. Ce sont plus de 75 plants et 4,4 kilogrammes de têtes, sommités fleuries d’herbe de cannabis, qui sont saisies, ainsi qu’une chambre de culture.

Après de minutieuses investigations, le mis en cause a reconnu les infractions liées aux stupéfiants et sera convoqué devant le tribunal judiciaire de Tarbes pour le début d’année 2021.

https://www.facebook.com/GGD65/



DISPARITION INQUIÉTANTE (FAITS DIVERS)

mercredi 11 novembre 2020 par Rédaction

#gendarmerienationale #policejudiciaire
La gendarmerie de Lannemezan (65) signale la disparition inquiétante de monsieur Terence BARRETT, ressortissant britannique âgé de 54 ans, qui se trouvait dans sa résidence secondaire sur la commune de Saint-Paul (65).

Ses proches qui résident en Angleterre sont sans nouvelle de lui depuis le 1er novembre 2020.

Monsieur BARRETT s’exprime uniquement en anglais. Il mesure 1m80, de corpulence normale, crâne dégarni et souvent porteur d’un chapeau.

Tout élément susceptible d’orienter les enquêteurs doit être communiqué à la gendarmerie de Lannemezan (65) au 05.62.50.17.70.



TARBES - OPÉRATION ANTI - STUPÉFIANTS (FAITS DIVERS)

mercredi 4 novembre 2020 par Rédaction

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants, mardi 3 novembre 2020, la Direction Départementale de la Sécurité Publique des Hautes-Pyrénées a réalisé une opération coup de poing anti - stupéfiants dans le quartier prioritaire de la ville de Laubadère à Tarbes. Cette opération, exécutée sur réquisition du Procureur de la République de Tarbes, était destinée à déstabiliser les points de deal du quartier et rassurer la population dans le cadre de la Sécurité du quotidien.

6 individus ont été interpellés et placés en garde à vue pour infractions à la législation sur les stupéfiants.

Il y a eu 4 verbalisations COVID-19 pour non respect du confinement et non port du masque.

Saisie : 184 g de résine et herbe de cannabis ; 95 euros en numéraires ; 2 couteaux ; une balance de précision. (source facebook/Police Nationale 65)



Attaque au couteau à Nice : ce que l’on sait (FAITS DIVERS)

vendredi 30 octobre 2020 par Rédaction

Attaque au couteau à Nice : un homme interpellé

Trois personnes ont été tuées jeudi, dont au moins deux égorgées, à l’intérieur de la basilique Notre-Dame-de-l’Assomption de Nice lors d’une attaque au couteau dont l’auteur, un jeune Tunisien fraîchement débarqué en Europe, a été arrêté et grièvement blessé.

Voici ce que l’on sait de cet attentat :

Que s’est-il passé ?

A 08H29, l’auteur des faits "entre dans la basilique et y restera un peu moins d’une demi-heure, période durant laquelle il s’attaque à trois victimes", a relaté le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard lors d’une conférence de presse. (...)



Bulletin de vigilance Météo France (FAITS DIVERS)

mercredi 21 octobre 2020 par Rédaction

Qualification du phénomène
Episode tempétueux en montagne, nécessitant une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque de rafales violentes jusque dans les vallées. Episode d’autan non exceptionnel pour les régions concernées mais nécessitant une vigilance particulière.

Situation actuelle
Le vent tempétueux se maintient toujours en montagne. Le déferlement jusqu’en vallées et en plaine est bien établi, et donne des rafales parfois brusques et violentes. Petite tendance à la baisse en cette fin de nuit.(...)



Excès de vitesse de plus de 50 km/h (https://www.facebook.com/GGD65/) (FAITS DIVERS)

mardi 20 octobre 2020 par Rédaction

Le samedi 17 octobre 2020 à 15H30, le conducteur d’une Austin MINI circule à très vive allure sur la RD921, en agglomération de Lau-Balagnas (65), en provenance d’Argelès-Gazost (65). Il est contrôlé par les gendarmes du peloton motorisé de Tarbes qui enregistrent une vitesse de 108 km/h, pour une vitesse autorisée de 50 km/h. La vitesse de 102 km/h sera retenue, soit + 52 km/h. Intercepté, le conducteur de 19 ans déclare aux gendarmes très simplement être en retard. Il fera l’objet d’une contravention de 5ème classe. Les gendarmes ont procédé à la rétention immédiate de son permis de conduire.

La semaine précédente, en plein après-midi, le conducteur d’un véhicule Peugeot 308 circule à très vive allure sur la RD939 en direction de Lannemezan (65). Hors agglomération, lieu-dit Les Barraques, il est contrôlé par les motocyclistes de la brigade motorisée de Lannemezan à une vitesse de 136 km/h pour une vitesse autorisée à 70 km/h. La vitesse de 129 km/h sera retenue, soit +59 km/h. Intercepté, le conducteur déclare aux gendarmes rentrer chez lui à Bégole (65) après avoir réalisé quelques achats de matériels sans avoir surveillé son compteur. Les gendarmes ont là encore procédé à la rétention immédiate de son permis de conduire et son véhicule a été immobilisé.



Des gérants d’un dépôt-vente automobile de l’agglomération tarbaise peu scrupuleux arrêtés par la Gendarmerie des Hautes-Pyrénées (FAITS DIVERS)

vendredi 16 octobre 2020 par Rédaction

En janvier 2019, les gendarmes du peloton motorisé de Tarbes interviennent sur l’autoroute A64. Le contrôle des documents du véhicule laisse apparaître que le certificat de cession présenté est manifestement faux. Les investigations permettent rapidement de remonter jusqu’à la société à l’origine de cette malversation.

Au cours de longs mois d’enquête, les gendarmes découvrent que plusieurs véhicules haut de gamme laissés en dépôt-vente ont été revendus sans que les propriétaires ne perçoivent le moindre paiement. Certaines victimes se sont également aperçues que leur véhicule avait été utilisé à leur insu. Plusieurs anomalies sur des commandes de voitures d’importation sont également mises en lumière. Cette enquête minutieuse permet également de mettre en exergue de nombreuses infractions financières et du travail illégal.

Une dizaine de victimes sont ainsi identifiées dans les départements des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques pour un préjudice estimé à plus de 130 000 €.

Les trois cogérants ont été placés en garde à vue en octobre 2020 et devront prochainement répondre de leurs actes devant la justice tarbaise.

Le contrôle des voies de communication et des flux, la sécurité routière et des transports ainsi que la lutte contre les trafics en ce domaine sont le lot quotidien des motocyclistes de la gendarmerie nationale.

(source https://www.facebook.com/GGD65/)



Une automobiliste de 86 ans meurt percutée par un train au passage à niveau d’Ossun (FAITS DIVERS)

dimanche 11 octobre 2020 par Rédaction

Une automobiliste bigourdane de 86 ans est morte ce dimanche à 12 h 30, percutée par un train au passage à niveau 172 d’Ossun, situé rue Voltaire. Selon le conducteur de ce TER Toulouse-Bayonne, l’automobiliste aurait été coincée entre les deux barrières du passage à niveau au moment où le train est passé.

Aucun des 32 passagers de l’appareil n’a été blessé. Ils ont rejoint la gare d’Ossun à pied puis des cars les ont conduits jusqu’à leur destination.

Le passage à niveau d’Ossun n’est pas classé particulièrement dangereux.



Rejet de la demande de mise en liberté pour le preneur d’otages de Lourdes (FAITS DIVERS)

jeudi 10 septembre 2020 par Rédaction

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Pau a examiné mardi la demande de remise en liberté de Romio Rizkallah, 51 ans, mis en examen notamment pour tentative d’assassinat après la prise d’otages qui s’était déroulée à Lourdes en avril 2019. Selon les éléments de l’enquête, il avait séquestré son ex-compagne et les parents de celle-ci et avait même tiré sur son ex-conjointe.

Depuis incarcéré à la maison d’arrêt de Pau, le quinquagénaire réclamait sa libération, car inquiet depuis le 4 août et l’explosion au port de Beyrouth, où habiterait sa famille dont il n’aurait plus de nouvelles.

Les juges ont cependant rejeté ce jeudi sa demande de mise en liberté. Pointant un risque de pression sur les témoins et les victimes ainsi que pour garantir son maintien à la disposition de la justice. Une décision "sans surprise" commente Me Julien Marco, avocat de la partie civile.



Tarbes : vaste opération antidrogue à Laubadère (FAITS DIVERS)

jeudi 10 septembre 2020 par Rédaction

Mercredi, vers 17 heures, sur réquisition du Procureur de la République et dans le cadre du plan national de lutte contre le trafic des stupéfiants, les policiers tarbais ont mené une « vaste opération antidrogue ciblée ». Une cinquantaine de policiers et des équipes cynophiles spécialisées dans la recherche de drogue ont été mobilisés. Il y aurait eu 9 personnes interpellées et une certaine quantité de stupéfiants auraient été saisies. D’autres interpellations devraient suivre dans les prochains jours.