Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > FAITS DIVERS > FAITS DIVERS

FAITS DIVERS

Articles de cette rubrique


4 ans de prison ferme pour l’auteur des coups de couteau (FAITS DIVERS)

mardi 22 novembre 2022 par Rédaction

Le 12 octobre, une rixe avait opposé quatre militaires du 1er RHP à un individu qui a fait usage d’un couteau, blessant deux des soldats. 4 ans de prison ferme, c’est le verdict du tribunal.



12 militaires du 35e RAP de Tarbes blessés dans un accident survenu au camp de Caylus (FAITS DIVERS)

mercredi 13 novembre 2019 par Rédaction

Douze militaires du 35e Régiment d’artillerie parachutiste de Tarbes ont été blessés dans un accident d’un véhicule de transport de troupes, lors d’exercices effectués sur le camp militaire de Caylus (Tarn-et-Garonne et Lot), hier après-midi, vers 15 heures.

Le véhicule s’est renversé sur une route de la commune lotoise de Saillac, au lieu-dit Jamblusse, sur la route départementale n° 2 qui dessert ce site d’entraînement de l’armée.

A bord, se trouvaient 20 militaires, y compris le chauffeur. Sur les 12 militaires blessés, deux d’entre eux l’ont été sérieusement. Un des deux a été transporté par hélicoptère vers le CHU de Toulouse. Les autres victimes étant évacuées vers les centres hospitaliers de Cahors et Montauban.

Les causes de cet accident sont encore inconnues.



16h : L’autoroute A64 coupée à la circulation (facebook Préfecture 65) (FAITS DIVERS)

mardi 12 mai 2020 par Rédaction

Suite à un accident, l’A64 est coupée à la circulation direction Bayonne au PK 122. Entrée interdite et sortie obligatoire à échangeur N°12 Tarbes-Ouest pour tous les véhicules, puis direction Pau par N21 et D817 et récupérer l’A64 à l’échangeur N°11 Soumoulou. #RestezPrudents



70 hectares de végétation partent en fumée au camp de Ger (FAITS DIVERS)

mardi 23 mars 2021 par Rédaction

Une soixantaine de sapeurs-pompiers des départements des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques sont intervenus ce lundi 22 mars dans la soirée pour un feu de végétation. L’incendie s’est déclaré sur le camp militaire de Ger, géré par le 1er Régiment de hussards parachutistes de Tarbes.

Selon la préfecture des Hautes-Pyrénées, 70 hectares avaient déjà brûlé à 20h00. L’incendie a été maîtrisé un peu plus tard.



242 kg de cannabis saisis à Aragnouet (FAITS DIVERS)

mardi 19 février 2019 par Rédaction

Vendredi 15 février, au niveau du tunnel d’Aragnouet-Bielsa, les douaniers français ont découvert dans la voiture conduite par un canadien de 54 ans 242 kg de résine de cannabis. Déféré devant le parquet de Tarbes, il est passé hier, en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Tarbes. La marchandise avait été chargée à Malaga, en Espagne et devait être transportée à Amsterdam, au Pays-Bas. L’homme avait des antécédents, ayant déjà été emprisonné pour trafic de drogue en 2010, au Maroc. Le tribunal a prononcé une condamnation de 5 ans d’emprisonnement avec placement immédiat en détention auxquels s’ajoutent 480 000 euros d’amende douanière.



2000 euros d’amende dont 1000 euros avec sursis pour la performeuse Deborah de Robertis qui s’était dénudée devant la grotte de Lourdes (FAITS DIVERS)

jeudi 6 août 2020 par Rédaction

Deborah de Robertis s’était dénudée, le 31 août 2018, devant la Grotte de Massabielle, à Lourdes, évoquant une performance artistique. Elle avait comparu devant le tribunal correctionnel pour exhibition sexuelle fin juin et l’affaire avait été mise en délibéré à ce jeudi 6 août.

Elle a été condamnée par le tribunal à 2000 euros d’amende dont 1000 euros avec sursis.



Esparros : 11 cadavres de brebis jetés dans un ravin (FAITS DIVERS)

mardi 31 janvier 2023 par Rédaction

Des chasseurs ont découvert onze cadavres de brebis jetés volontairement dans un ravin,et débarrassés de leurs boucles réglementaires d’identification, la semaine dernière à Esparros. Une enquête de gendarmerie est ouverte.



Tarbes : un bâtiment de la rue Lordat détruit par un incendie (FAITS DIVERS)

mardi 31 janvier 2023 par Rédaction

Dans la soirée du lundi 30 janvier, un violent incendie s’est déclaré dans un bâtiment situé 13 rue Lordat à Tarbes.
À leur arrivée, les pompiers ont fait face à un bâtiment totalement embrasé, avec un risque important de propagation aux locaux mitoyens de l’école maternelle Victor Hugo. Aussitôt, d’importants moyens de secours incendie ont été engagés sur l’intervention, et cinq personnes qui se trouvaient dans leurs logements à proximité ont été immédiatement évacuées et mises en sécurité par les pompiers.
Deux grandes échelles et de nombreux engins incendie ont investi la rue Lordat, pour une intervention qui s’est poursuivie tout au long de la nuit.
L’école a été épargnée. Il n’y a pas de dégât majeur à signaler. Aucune victime n’est à déplorer.



Val d’Azun : un malaise cardiaque fatal à un randonneur de béarnais (FAITS DIVERS)

lundi 30 janvier 2023 par Rédaction

Ce lundi 30 janvier, un randonneur âgé de 81 ans, originaire des Pyrénées-Atlantiques, est décédé d’un arrêt cardiaque au col de Bazes.

Parti à ski en direction du col de Bazès, le randonneur s’est soudainement effondré, victime d’un arrêt cardiaque. Malgré les soins prodigués par un médecin du Samu et un pompier d’ Arrens-Marsous, l’octogénaire n’a pu être ranimé.



Dopage dans le cyclisme amateur : un ancien compétiteur de haut niveau condamné (FAITS DIVERS)

mercredi 25 janvier 2023 par Rédaction

Lors de son procès qui se tenait mardi 24 janvier à Tarbes, magistrats et avocat de la défense ont tenté de comprendre pourquoi A. L., la soixantaine passée, ancien champion de haut niveau, a choisi de faire commerce de produits dopants et d’amphétamines qu’il revendait sous le manteau dans le milieu du cyclisme amateur, sous forme de cocktail à injecter en seringue de sa propre fabrication.

Au cours des perquisitions menées par les gendarmes à son domicile, des fioles et une machine à sertir ont été saisies. A. L., incarcéré depuis 9 mois à la suite de son arrestation, a reconnu avoir investi 12 000 euros dans une boîte d’amphétamine de 650 g qu’il a fait venir d’Inde.

Le tribunal a condamné A. L. à 2 ans de prison assortis d’un sursis probatoire de 15 mois et l’interdiction de faire partie d’une association ou de participer à une manifestation sportive pendant 5 ans. Sa femme et son ami ont écopé de peines de prison avec sursis.