Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Lanne : Une bombe découverte sur le chantier de la 2x2 voies près de la RN21 Tarbes -Lourdes : La circulation fermée jusqu’à mardi

lundi 28 juin 2010 par Rédaction

Lundi 28 juin en fin de matinée, les engins travaillant sur le chantier de la 2x2 voies sur le territoire de la commune de Lanne ont mis à l’évidence une bombe datant de la seconde guerre mondiale. La Gendarmerie d’Ossun territorialement compétente s’est rendue sur les lieux où un périmètre de sécurité a été établi.

A 14h00, dans l’attente de l’intervention du service de déminage de la sécurité civile de Bayonne, le périmètre de sécurité a été élargi à 200 mètres de part et d’autre. Les sapeurs pompiers de Tarbes complétaient le dispositif avec un V.S.A.V et un F.P.T pour parer à toute éventualité. Les services de la direction départementale de l’équipement ont procédé à la mise en place de déviations de la circulation au niveau du rond point de l’échangeur du Marquisat et de celui de Louey.

L’arrivée des démineurs aux alentours de 15h45, a mis en route une évacuation totale du secteur des entreprises tant de Lanne que de Louey. et du camping « la Bergerie ». Le périmètre de sécurité a été étendu à 500 mètres, neutralisant de ce fait tout trafic routier ou aérien dans la zone.

Nous ne sommes pas en mesure à l’heure où nous mettons sous presse de savoir si la bombe a été désamorcée ou si les démineurs allaient la faire exploser sur place, ce qui est la solution la plus vraisemblable. L’engin explosif serait une bombe d’une tonne.

Henri Soulet

Communiqué de la préfecture

ENGIN SUSPECT DECOUVERT SUR LA RN 21 A LANNE

Ce lundi 28 juin 2010 vers 12 h, un engin suspect a été trouvé sur le chantier de la RN 21 sur la commune de Lanne.
Alertés par la préfecture, les services de déminage sont arrivés sur place pour commencer les opérations dedésamorçage de la bombe vers 14h30. Le périmètre de sécurité de 200 mètres mis en place par la gendarmerie, a entraîné vers 15 heures la fermeture de la RN 21 et la mise en place de déviations.

Il s’agit d’une bombe d’aviation anglaise de 450 kg, comportant 200 kg d’explosifs. Le responsable du
service du déminage précise, après un premier examen, que le niveau de danger est élevé.

Le matériel de désamorçage mis à disposition par la sécurité civile sera acheminé demain sur le site. Dans cette attente, un merlon de protection a été construit autour de la bombe.
La RN21 est fermée à la circulation jusqu’à demain, mardi 29 juin, au terme de l’intervention.

Un brin d’histoire

A Louey, en 1938, à l’emplacement de l’actuelle entreprise Socata, fut construite l’usine Dewoitine qui devait être destinée à la production d’un avion chasseur (D520). Mais faute de commandes, l’usine laissée vacante fut reprise par Morane-Saulnier qui, en 1941, y installa son bureau d’études. En 1942, les Allemands envahirent la zone libre et s’installèrent à Morane et alentours.

L’usine dut produire alors pour l’Allemagne, et le terrain d’aviation servit à l’entraînement de leurs pilotes de chasse. Cette usine fut bombardée par la Royal Air Force dans la nuit du 10 mars 1944.

Les toitures furent pulvérisées et les bâtiments principaux gravement endommagés mais l’outil de production ne fut pas touché. Dès le 14 mars, la reconstruction commença et l’usine put fonctionner deux semaines plus tard.