Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Suivi pour des fragilités psychologiques, un membre des forces de l’ordre, s’est retranché chez lui, hier à Horgues : intervention du GIGN

dimanche 17 janvier 2021 par Rédaction

Suivi pour des fragilités psychologiques, un membre des forces de l’ordre, s’est retranché chez lui, hier à Horgues, village proche de Tarbes. S’agissant d’un récidiviste pouvant être armé, le renfort du GIGN a été sollicité. Hier samedi vers 11 heures, le quartier autour de l’église, a été totalement bouclé par les forces de l’ordre. Sa femme, a remarqué dès le matin que son mari n’était pas dans son état normal. Sur les conseils d’un médecin, elle quitte le foyer. Les deux enfants du couple sont également mis en sécurité.

Les hommes du GIGN sont arrivés, en milieu d’après-midi, à la mairie de Horgues où le GIGN a installé son quartier général. Le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) des Hautes-Pyrénées est également sur les lieux.

Deux négociateurs, venus d’Ariège et de Haute-Garonne, ont commencé une première phase de négociation avec l’individu. « Je vais aller dormir chez une amie à Tarbes. » Le maire de la commune, Jean-Michel Ségneré a rejoint le QG, et lui donne une attestation dérogatoire pour justifier de son déplacement après 18 heures, en cas de contrôle sur la route.

Ce dimanche matin, l’homme était toujours retranché. Les négociations se poursuivent.