Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Aureilhan : Remise du chèque de 2 250 € à la ligue contre le Cancer

jeudi 21 octobre 2021 par Rédaction


Ce mercredi, Annette Cuq, la présidente de la ligue départementale contre le cancer, était reçue à la mairie d’Aureilhan par le maire Yannick Boubée, Serge Astuguevielle, président de l’ASCA fond et grand fond et Sébastien Azam, président de la Chorale Cavalcade pour recevoir le chèque de
2 250€ correspondant au montant récolté lors de la randonnée en rose, organisée dans le cadre d’Octobre Rose qui a eu lieu la semaine dernière et qui avait réuni 475 participants.

Le maire a remercié tous les partenaires et les 35 bénévoles qui se sont mobilisés et rappelle que cette manifestation a été impulsée par Serge Astuguevielle.

Annette Cuq martèle que le dépistage du cancer du sein est très important car grâce à lui on peut découvrir les cancers aussi petits qu’ils soient et que c’est moins douloureux de faire une mammographie que de se faire enlever une tumeur ou de subir de la chimiothérapie.

« Sur le département des Hautes-Pyrénées, 46% des femmes seulement adhèrent au dépistage, c’est encore peu, il faut que le message passe », a précisé la présidente de la ligue.

Au niveau national, il est détecté 60 000 nouveaux cas par an et 12 000 décès. Le cancer du sein est la première cause de mortalité chez la femme.
Il y a un fort pourcentage de guérison totale avec un taux de 87%.
Le cancer progresse de 1% et le taux de mortalité baisse de 1% par an.
Le cancer du sein chez l’homme représente 1 à 2% mais il est très agressif et plus difficile à détecter et à soigner.

L’argent récolté sert à la recherche mais aussi à l’aide des malades.

Tous les deux ans, le dépistage est gratuit et il est réalisé à partir de 50 ans jusqu’à 74 ans.

Annette Cuq à indiqué qu’un projet de camion mobile pour le dépistage était en cours en lien avec la CPAM. Il se déplacerait dans les communes rurales et les quartiers, «  le dépistage va aller vers les femmes puisque les femmes ne viennent pas se faire dépister ». Ce camion serait équipé d’un manipulateur radio et d’un médecin.

A noter que le 28 octobre, une action sera menée au local de Dans6T à partir de 10h avec la CPAM.

Nicole Lafourcade