Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Canton d’Aureilhan : Geneviève Isson et Yannick Boubée, titulaires et Marie-Paule Baron et Emmanuel Alonso, remplaçants ont présenté 4 thématiques de leur programme pour les élections départementales

vendredi 21 mai 2021 par Rédaction


Pour la thématique santé :

Yannick Boubée rappelle que le département des Hautes-Pyrénées assure différentes misions de santé publique orientées vers les mesures médico-sociales de prévention continue. « Dans un contexte de vieillissement de population nous voulons préserver un accès à la santé de proximité. Nous défendons avec conviction les services publics de santé sur le département  ».

Le bilan : en 2019, soutien à la construction du centre de santé municipal d’Aureilhan, à hauteur de 54 500€ (5 médecins généralistes salariés).
HaPy santé, guichet unique créé pour orienter et faciliter les démarches de santé.
Avec la crise sanitaire, distribution gratuite de masques pour les haut-pyrénéens en partenariat avec la Région.

« Nous souhaitons garantir l’accès aux soins pour tous et de proximité en aidant à la création de maisons de santé et de centres de santé en lien avec l’ARS, l’ordre des médecins et les collectivités.
Accueillir les internes en médecine générale chez les praticiens en leur proposant des facilités d’hébergement.
Faciliter l’installation de médecins généralistes avec la mise en œuvre d’un accompagnement personnalisé jusqu’à la finalisation du projet et accompagner son conjoint dans sa recherche d’emploi.

Nous voulons conserver nos hôpitaux et une offre de soins satisfaisante. Une opposition ferme au projet de l’hôpital unique, une aberration sanitaire et environnementale qui va à l’encontre du contrat de plan Etat-Région Occitanie 2021/2027 signé le 9 janvier 2021 qui préconise la requête des friches et l’objectif zéro artificialisation nette ».

Geneviève Isson poursuit par la culture en rappelant que certaines actions sont mises en œuvre par le département : archives, musées, maitrise d’ouvrage de travaux sur le patrimoine etc.…
Le bilan : soutien aux programmations culturelles : Séméac CAC 24 000€, Aureilhan ECLA 10 650€, Soues soutien à Soues omnisports loisirs 16 250€, Soues rénovation du patrimoine culturel.

« Nous voulons poursuivre et développer les actions de promotion du tourisme et des événements culturels, contribué au rayonnement culturel du territoire  ».

Marie-Paule Baron enchaine avec les associations qui œuvrent pour le développement de la citoyenneté et du lien social, elles sont des vecteurs de solidarité, créatrices de richesses et ont un rôle essentiel d’identification, d’analyse et de partage des demandes sociales. « Fidèle à notre engagement pour le développement et le renforcement du tissu associatif nous accompagnons et continuerons à soutenir les 190 associations du canton ».

Le bilan :
- équipements : Aureilhan en 2016, réhabilitation du centre Jaurès : 80 000€. En 2019, construction d’une maison associative : 64 000€.
- soutien à l’activité associative : Séméac, soutien à l’équipe féminine de l’Olympique Séméac tennis. Soues, soutien financier et matériel à la course la Souessoise.
- soutien aux acteurs et aux événements faisant rayonner le territoire : soutien à la pratique sportive de haut niveau : 7 000€ (judo, escrime, escalade). Soutien à l’organisation de manifestations :4 000€ (festival inter-celtique, cavalcade, course landaise, salon de peinture etc.…)
« Nous voulons soutenir les associations actrices du lien social en facilitant les demandes de subventions. Accompagner les projets de rénovation des équipements associatifs. ».

Emmanuel Alonso terminera par le logement : « l’habitat et le logement sont au cœur de notre projet, nous favoriserons la création et la réhabilitation de logements adaptés aux besoins des nouvelles personnes désirant habiter le canton. Nous veillerons à ce que tous accèdent à un logement décent ».

Le département finance les travaux nécessaires à la préservation de logements décents pour les propriétaires occupants aux ressources modestes. Avec le FSL, le département aide des personnes défavorisées qui ne sauraient par elles même trouver les ressources financières nécessaires à leur installation dans un logement. Partenaire important des villes et des bailleurs sociaux dans leurs projets de renouvellement urbain, le département finance la construction de logements et participe aux travaux de réhabilitation.
« Nous voulons poursuivre la politique globale en faveur du logement un droit fondamental. Continuer à construire et réhabiliter du logement accessible à tous, adapté aux besoins sociaux et aux exigences environnementales, grâce à l’OPH 65, organisme sous l’égide du conseil départemental  ».

Nicole Lafourcade