Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
  
 
  
 

13 mars : Mobilisation générale des Pyrénées contre les importations d’ours

mercredi 24 février 2010 par Rédaction

Le samedi 13 mars, à la veille des élections régionales, est programmée une mobilisation générale de toute la chaîne des Pyrénées d’Est en Ouest et du Nord au Sud contre de nouvelles introductions d’ours dans les Pyrénées.

Une décision collective prise vendredi matin au cours d’une réunion du Conseil d’Administration de la coordination pyrénéenne ADDIP élargie aux élus de la chaine. A l’unanimité, Tarbes a été choisie pour son lieu central, sa capacité d’accueil d’une telle manifestation et la présence du salon de l’agriculture au Parc des Expositions.

Tous les détails ne sont pas encore connus ; ni l’itinéraire dans la ville, mais, selon certaines informations que nous avons pu recueillir auprès du Président de l’ADDIP, Philippe Lacube, ce doit être une manifestation festive, conviviale, accueillant tout le monde en famille qu’il soit agriculteur, éleveur, randonneur, chasseur, pêcheur, etc… Tous les élus sont également conviés.

Une grosse mobilisation
Joint mardi soir par téléphone, le Président de l’ADDIP, Philippe Lacube, annonce plusieurs bus au départ de l’Ariège organisés par la fédération des chasseurs, la Chambre d’Agriculture et l’ASPAP. Du côté des Pyrénées-Atlantiques, le co-président de la FTEM se trouvait à Oloron pour une réunion de préparation avec l’ensemble des acteurs. Plusieurs bus sont prévus y compris du Pays Basque et de la Navarre. De nombreux appels téléphoniques sont parvenus à l’ASPP 65 de diverses vallées pour se mobiliser alors que la FDSEA prévoit une réunion vendredi après-midi. En Cerdagne, région peu touchée par l’ours mais confrontée à l’ours, une mobilisation se met en place.

Ne pas gêner les Tarbais
Les responsables de l’ADDIP comme de l’ASPP 65 souhaitent que cette manifestation soit la moins gênante possible pour les Tarbais et le commerce du centre ville. Selon le projet en cours de discussion, le cortège devrait traverser la ville entre 11h et 13h. Contrairement à ce que certains craignaient, il n’y aura aucun dépôt de fumier ou lisier. La convivialité doit être une règle de conduite. Par contre, il est très probable que, hors du salon de l’agriculture qui se tient au même moment, les rues de la ville deviennent une grande ferme, une estive de montagne avec ânes, bœufs, chevaux et surtout moutons et leurs sonnailles. Peut-être y verrons-nous les chevaux de la ville de Tarbes notamment les Mérens de la police municipale et Lascar pour les poubelles….

Nous aurons certainement l’occasion de reparler de cette manifestation qui, si l’ours est l’aspect visible des revendications, dépasse largement cette problématique pour concerner l’ensemble des habitants des vallées mais aussi les usagers d’espaces de loisirs tels que les randonneurs, Vététistes, skieurs, etc…
Louis Dollo