Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

« Mon chemin » : Gérard Trémège se livre à cœur ouvert

mercredi 12 octobre 2016 par Rédaction

Gérard Trémège a présenté ce mardi matin un livre de 157 pages sur sa vie, de son enfance à aujourd’hui. Un recueil réalisé avec Roger-Vincent Calatayud, son ami et adjoint à la mairie et l’historien Jean-François Soulet.

Pour Gérard Trémège, cet un ouvrage permet d’ouvrir le livre mais aussi le cœur.

Et de dire : « Le soir des élections municipales de 2014, Roger-Vincent Calatayud et Jean-François Soulet m’ont proposé de faire un livre sur ma vie, comme cela a été fait auparavant pour Raymond Erraçaret, ancien maire de Tarbes et Jean Glavany, député, deux ouvrages sortis aux éditions Cairn. J’ai accepté de me prêter à cet exercice pour lequel j’ai pris un certain plaisir. L’occasion pour moi de procéder à une véritable introspection . J’ai posé mes valises et j’ai regardé ce qui c’était passé dans ma vie depuis ma plus tendre enfance.

En répondant à leurs questions, cela m’a permis de donner quelques anecdotes, des événements, quelques éléments de ma vie ».

Ce livre de 157 pages contient plusieurs chapitres qui sont consacrés à diverses étapes de ma vie professionnelle, ma vie politique, depuis que je suis maire avec le bonheur d’agir pour ma ville et une quatrième partie face à l’adversité. Je me suis prêté avec sincérité à cet exercice de questions-réponses y compris sur les affaires sensibles. »

Gérard Trémège a tenu de préciser afin qu’il n’y ait pas d’ambigüité « que ce livre n’a été en aucun cas réalisé pour répondre uniquement aux questions que certains peuvent légitimement se poser sur l’actualité récente dont j’ai fait l’objet. Cela m’a permis de donner ma version tout simplement ainsi que d’exprimer quelques sentiments sans désir de revanche ».

Roger Vincent Calatayud poursuit : « Je connais Gérard Trémège amicalement depuis 40 ans et politiquement depuis 2001. Avec cet ouvrage nous avons voulu faire non pas une mise à jour mais une mise au jour. Ce projet me trottait dans la tête et j’ai attendu le résultat des dernières élections municipales pour faire cette proposition à Gérard. Je pensais que le moment était venu lorsqu’un maire est élu aussi brillamment au 1er tour pour un 3ème mandat. C’est le moment de passer à une étape supplémentaire, se livrer à titre personnel auprès des électeurs, de ses administrés. Beaucoup de gens le connaissent comme maire, mais beaucoup moins en tant qu’homme. Quand je lui ai fait ma proposition, il a accepté de suite et nous sommes partis tous 3 dans cette aventure. A travers ce livre, Gérard Trémège a ouvert son cœur. »

Jean-François Soulet explique : « Lorsque Roger-Vincent Calatayud m’a demandé de m’associer à cette aventure, j’ai accepté de suite et ce pour 2 raisons : la première, en tant qu’historien je déplore toujours que l’on sache peu de chose sur les élites politiques locales et sur les maires de Tarbes on ne connait pratiquement rien. Et la deuxième raison, il y a quelques années nous avons créé aux éditions Cairn une petite collection que l’on a appelé « Parcours ». On y retrouve Raymond Erraçarret, ancien maire de Tarbes et Jean Glavany, député des Hautes-Pyrénées . Celui-ci est le 3ème ouvrage de cette collection. »

Avec émotion Gérard Trémège conclut : « Quand on s’occupe des affaires des autres, on ne s’occupe pas des siennes. Avec ce livre, je me suis dis que vis-à-vis de ma famille, de mes enfants, c’est quelques chose qui pourrait rester. Ils pourraient le lire et le relire à loisir, même si j’ai été très souvent absent . Avec ce livre, il y aura une petite présence qui viendra compenser ces absences regrettables.

Il en ait ressorti de la nostalgie, on prend conscience des erreurs et des échecs, on s’aperçoit aussi des carences que l’on a générées. J’ai eu une vie publique riche avec des joies et des peines. Mais cette vie publique a complètement saccagé ma vie privée. »

Une dédicace aura lieu le 19 octobre à 10h30 chez Gribouille et début novembre au Méridien.

Nicole Lafourcade