Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

“Journée Portes Ouvertes” de l’Ecole des Métiers des Hautes-Pyrénées

mercredi 25 mars 2015 par Rédaction

Samedi 21 mars, l’école des métiers des Hautes Pyrénées, zone Bastillac a ouvert ses portes au public. Ainsi les futurs apprentis et leurs parents pouvaient visiter l’établissement, les divers ateliers  et avoir un aperçu des 35 corps de métiers que propose l’école ainsi que les formalités à suivre. Les visiteurs étaient agréablement accueillis et aiguillés par l’ensemble des formateurs et le personnel de l’établissement.

Daniel Pugès, président de l’école des métiers a souligné :

« Je profite de cette journée portes ouvertes pour lancer un appel à l’ensemble des professionnels du territoire des Hautes Pyrénées, quels que soient la dimension sociale, le secteur d’activité, la raison sociale de l’entreprise.

Il est clair qu’aujourd’hui la réussite de la reprise de l’école des métiers par la chambre des métiers doit passer par l’augmentation de l’effectif, cette augmentation n’est pas due qu’au public de jeunes, elle est difficile par rapport aux contraintes économiques que nous subissons depuis 2008 et à la nature du contrat qui est un contrat de travail avec toutes les contraintes que ça revêt pour un employeur.

Si aujourd’hui les employeurs ne répondent pas présents, il sera difficile demain d’avoir de bons collaborateurs dans les entreprises, des repreneurs d’entreprises et des créateurs d’entreprises.

La plupart de ces jeunes qui rentrent au bas de l’échelle de leur formation niveau 5, peuvent prétendre demain à passer le BAC PRO, le BTS et terminer brillamment chefs d’entreprises et devenir à leurs tours maîtres d’apprentissage.

C’est un challenge important que tout le monde doit relever ensemble, les parents, les enfants, les entrepreneurs, les décideurs locaux, les décideurs politiques, les décideurs économiques.

Moi j’y crois, je m’y investis depuis plus de 4 ans et si je m’investis c’est que je suis convaincu que notre salut passera par notre volonté de servir le territoire des Hautes-Pyrénées et de servir le territoire veut dire prendre des apprentis dans les entreprises. Aujourd’hui l’école des métiers c’est près de 640 apprentis, nous espérons atteindre les 750 pour la prochaine rentrée. »

Le président a également expliqué :

« Nous allons adresser un courrier à l’ensemble des communes, dans lesquelles où il y a des apprentis pour une participation financière de 100€ par apprenti. Nous demandons une aide !

La commune a la chance d’avoir un jeune qui est casé dans une formation, un jeune qui va certainement déboucher sur un emploi, 100€ pour un jeune en contrat d’apprentissage c’est pas grand-chose !

Si toutes les communes répondaient favorablement à ce courrier cela nous ferait un peu de trésorerie, ce qui nous permettrait de palier à l’absence de jeunes. Nous sommes financés par le Conseil Régional et ce financement est lié au nombre de contrats et plus il y a de contrats plus il y a d’aide, moins il y a de contrats plus il est difficile de joindre les deux bouts ! 

Je remercie toutes les communes qui répondront favorablement à ce courrier. »

« Je le dis et je le répète, l’union faisant la force travaillons ensemble pour sauver la formation des moins de 25 ans ! » concluait Daniel Pugès.

Nicole Lafourcade