Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Opération de contrôles routiers

vendredi 12 août 2022 par Rédaction

Dans le cadre de l’intensification de la lutte contre les rodéos urbains, une opération de contrôle de sécurité routière par les services de police nationale s’est déroulée ce jeudi boulevard du 8 mai à Tarbes, face au stade Trélut.

Sur place, on notait la présence du commandant François Pouchan et de Sophie Pauzat, directrice de cabinet de la préfecture, qui ont expliqué que les rodéos urbains étaient très dangereux que ce soit au niveau des nuisances mais surtout pour la sécurité des personnes.

Le commandant Pouchan rappelle que cet axe était propice à ces rodéos. Les vendredis soir, il y avait de nombreux spectateurs qui venaient voir des véhicules, des motos, des cyclos qui s’adonnaient à une vitesse excessive, faisaient des dérapages, montaient sur les trottoirs et les ronds-points, mettant la vie d’autrui en danger. Mais suite à une vaste opération qui s’est déroulée en mars dernier, les forces de l’ordre y ont mis fin. Ce soit là, 4 véhicules ont été mis en fourrière, ce qui n’est pas rien pour les propriétaires car ce sont en général de beaux véhicules qui sont surpuissants, qui sont sur-boostés, des véhicules de grande valeur.

«  Les personnes sont mises en garde à vue et convoquées par l’autorité judiciaire qui prononcera à terme la restitution ou non du véhicule. Les contrevenants sont passibles d’amende et d’emprisonnement. Si c’est un groupe, c’est deux ans de prison et 30 000€ d’amende et quand c’est sous couvert d’alcool et ou de produits stupéfiants c’est trois ans d’emprisonnement et 45 000€ d’amende. Ce qui est fortement réprimé. Il faut être conscient que ces rodéos sont illégaux et extrêmement dangereux pour la vie d’autrui  », précise la directrice de cabinet de la préfecture.

Les contrôles vont être accentués et il en sera de même en zone gendarmerie même si celle-ci est moins touchée par les rodéos.

La lutte contre les rodéos urbains n’est pas nouvelle, elle date de 2018. Et c’est surtout en période estivale que ces rodéos reprennent.

En 2021, 120 opérations ont été réalisées, 1203 véhicules contrôlés et 300 deux roues, 4 personnes verbalisées pour des rodéos avec saisie de véhicule. Des verbalisations, des saisies de véhicules ont été effectuées.

En 2022, entre janvier et mai, près d’une quarantaine de contrôles ont été effectués. 7 délits au code de la route ont été relevés et 4 mises en fourrière.

Nicole Lafourcade