Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
Accueil > SPORTS > Rugby Tarbes et 65 > Rugby Tarbes et 65

Rugby Tarbes et 65

Articles de cette rubrique


Compte-rendu de l’AG des « Amis du TPR » (Rugby Tarbes et 65)

mercredi 21 juin 2017 par Rédaction

L’Assemblée Générale de l’ Association « Les Amis du TPR » s’est déroulée le 10 juin, à 18h30, au Restaurant « Le Kennedy », chez Didier. Étaient présents 60 adhérents. (...)



TPR : les réactions de Nicolas Escouteloup (Rugby Tarbes et 65)

mercredi 21 juin 2017 par Rédaction

Tarbes, le choix du cœur

Nicolas Escouteloup, qui a rencontré lundi soir Antoine Nunes, Jean-Paul Gerbet et Bruno Larroux, a été averti ce mardi, en début d’après-midi, qu’il était retenu pour entraîner les avants du TPR. Mais il n’a pas encore signé son contrat même si les deux parties sont d’accord. Joint peu de temps après la confirmation de son engagement, Nicolas Escouteloup était à la fois soulagé et ravi. Soulagé parce que ça fait de nombreuses semaines qu’il a postulé, alors que le club semblait condamné à la Fédérale 2 et qu’il était prêt à signer malgré tout (...)



Rugby : poules de Fédérale 1, 2, 3 pour la saison 2017/2018 (Rugby Tarbes et 65)

mardi 20 juin 2017 par Rédaction


Nicolas Escouteloup entraînera le TPR (Rugby Tarbes et 65)

mardi 20 juin 2017 par Rédaction

Nicolas Escouteloup, ex-troisième ligne et talonneur de Bègles, qui entraînait Limoges depuis trois ans, a été choisi pour entrainer les avants du TPR la saison prochain. Son départ de l’USAL est motivé par l’envie de se rapprocher de sa famille dans le Sud-Ouest. Son profil se rapprochait de celui recherché par les dirigeants tarbais. C’est un formateur, un homme de projet, de continuité et bon entraîneur proche de ses hommes.



Promotion Honneur : coup d’arrêt pour Oursbelille/Bordères (Rugby Tarbes et 65)

lundi 19 juin 2017 par Rédaction


A Séron : Gan bat Oursbelille/Bordères 43-16 (mi-temps : 22 – 13)

Température caniculaire . Terrain sec . 2000 spectateurs environ.

Si les Bigourdans ont entretenu une certaine capacité à rivaliser avec les Béarnais , en inscrivant un essai après une occasion manquée du Gantois Eusépi, qui lâchait la balle au moment d’aplatir, ils ont du rapidement reconnaître leur impuissance à contenir le paquet d’avants gantois, qui à lui seul , relançait la partie favorablement avec deux groupés pénétrants victorieux.



Promotion honneur : Ousbelille/Bordères éliminé en demi finale (Rugby Tarbes et 65)

dimanche 18 juin 2017 par Rédaction

Promotion Honneur. 1/2 finale
A Séron : Oursbelille Bordères - Gan 16-43



Auch en Honneur ou en F3... (Rugby Tarbes et 65)

samedi 17 juin 2017 par Rédaction

Auch en Honneur ou en F3...

L’association amateur ayant déposée à son tour le bilan, elle est dissoute de fait et n’existe plus. Une nouvelle association, composée de membres n’ayant pas appartenu à l’association ou à la SASP précédentes a été créée. Les Auscitains, eu égard à l’historique et au passé prestigieux du club qui a formé de nombreux internationaux passés et actuels, auraient reçu l’assurance de la FFR de conserver leur mythique sigle FCA. Leurs jeunes continueraient d’être engagés dans les championnats nationaux alors que les seniors disputeraient le championnat Honneur. La nouvelle association, présidée par Jean-Michel Justumus et dont le Secrétaire Général est Pierre Ramouneda, deux anciens joueurs, a envoyé sa demande d’affiliation sous le nom FCAGG (Football Club Auch Gers Gascogne). Soit le G de Gascogne rajouté au sigle de la SASP défunte. La FFR devrait donner sa réponse le 22 juin, quant à l’acceptation ou non de la nouvelle dénomination.

Pétition pour la F3

Lors de l’Assemblée Générale du Comité Armagnac-Bigorre à Vic-Fezensac, Michelle Duffour, la Présidente du Marquisat et le Président de Lectoure, ont lancé une pétition pour l’intégration du nouveau club auscitain en Fédérale 3 et non en division Honneur. Avec un budget de l’ordre de 230 000 €, un effectif composé des meilleurs jeunes joueurs gersois, renforcé par plusieurs anciens qui ont évolué à haut niveau, la présence d’Auch au niveau régional est considérée comme une iniquité sportive. Les clubs font valoir aussi des raisons de sécurité et d’intégrité physique lors de confrontations entre des joueurs n’ayant pas la même densité physique même si tous les auscitains seront de purs amateurs.

J-J L.



Le TPR communique : (Rugby Tarbes et 65)

samedi 17 juin 2017 par Rédaction

« Le 15 juin 2017, la commission d’appel fédérale de la FFR a fait connaître sa décision à la suite de l’appel interjeté par le TPR contre la décision de relégation de l’équipe 1 en championnat de France de 2ème division fédérale pour la saison 2017-2018, prise par le conseil supérieur de la DNACG.
A la suite de l’examen des pièces fournies par le club à la demande de la commission d’appel, cette instance a décidé « de relaxer le Stado Tarbes Pyrénées Rugby de toutes poursuites ; en conséquence de quoi son équipe UNE séniors est maintenue en championnat de France de 1ère division fédérale ».
Le TPR retrouve donc en conséquence la situation ante, en Poule d’Accession de la Fédérale 1. Cette situation n’a pu être rétablie qu’avec le concours de tous, actionnaires, partenaires, supporters, collectivités et instances fédérales.
Le TPR tient à remercier particulièrement Monsieur le Maire de Tarbes et Monsieur le vice-président de la FFR en charge des compétitions fédérales qui ont créé les conditions de cette décision favorable ainsi que les instances de la FFR qui ont apporté leur concours à la construction de notre dossier. »



TPR : un manager heureux (Rugby Tarbes et 65)

vendredi 16 juin 2017 par Rédaction

Jean-Paul Gerbet, le Manager Sportif du TPR est un homme heureux du dénouement du litige avec la FFR. Heureux pour le club et pour le Président Nunes, qui s’est dépensé (à tous les sens du terme sans compter) pour régler le contentieux avec la FFR et remettre la main au portefeuille. Mais surtout heureux pour les joueurs qu’il voyait pratiquement tous les jours pour les rassurer sur la situation du club. Difficile quand divers articles diffusent des informations inquiétantes et entretiennent le pessimisme. Certains, comme Berbizier, Ferrer ou Bouyxou, que le club voulait conserver, sont partis par peur de la relégation en Fédérale 2. D’autres ont fait confiance à leur Manager et sont restés malgré les reports de la décision fédérale d’une dizaine de jours. Jean-Paul Gerbet tient à souligner le rôle primordial de Gérard Trémège qui a su regrouper les forces vives du Département pour débloquer la situation. Le Manager du TPR tient aussi à remercier Thierry Murie, Vice-Président de la FFR et Responsable du Rugby Amateur, d’être venu à la réunion organisée par Gérard Trémège. Tous les différents ont été aplanis lors de cette rencontre où chacun a pu mettre tout à plat et développer ses arguments. Le bon sens a fini par payer pour le plus grand bien du rugby bigourdan. Tout finit bien pour un groupe exemplaire qui a su rester mobilisé pour aller chercher une belle quatrième place devant Aix, malgré une interdiction de participer aux phases qualificatives.



TPR : des infos... (Rugby Tarbes et 65)

vendredi 16 juin 2017 par Rédaction

Cabanne vers Bagnères...

Jérôme Cabanne, formé à Argelès-Gazost, mais passé par le Centre de Formation du TPR, nous a confié qu’il avait signé à Bagnères. Le solide centre quitte à regret Tarbes qui n’a pas souhaité le conserver.

Jonathan Bréthous au centre

Annoncé comme demi-de-mêlée sur plusieurs sites spécialisés, Jonathan Bréthous évolue surtout au centre et c’est pour couvrir ce poste qu’il s’est engagé au TPR.

William Peels rejoint Tarbes

Le Journal de Saône et Loire, annonce la venue de William Peels qui était titulaire lors de la finale Jean Prat contre Rouen. L’ancien Espoir palois (23 ans, 1,88 m, 90 kg), qui joue à l’aile et à l’arrière, était pisté par Mickaël Etcheverria.