Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Ambiance de permanences

dimanche 22 avril 2012 par Rédaction

Deux candidats sélectionnés pour le second tour de l’élection présidentielle pour deux partis politiques et deux permanences à Tarbes. Dans les deux cas, une joie contenue. Rien n’est gagné. Chacun le sait. Les compteurs sont remis à zéro.

Néanmoins, au Parti Socialiste, on sent une grande satisfaction. Le sourire est là sur tous les visages. Quelques bouteilles d’apéritifs et jus de fruits permettent de fêter une première victoire. Alain Piaser, secrétaire fédéral, monte sur la chaise et donne les résultats provisoires du département. Pas d’applaudissements comme dans d’autres circonstances. Peu importe. François Hollande est en première position au niveau national.

A l’UMP, rue de l’Harmonie, les militants se rassemblent depuis 16h30. Ils ont eu le temps de digérer la seconde place qui ne les trouble pas beaucoup. De toute manière tout reste à refaire. On ne commente pas les résultats qui apparaissent «  normaux ». Par contre on commente le « rôle de la presse partisane » qui n’a pas rendu « la vérité aux Français ». « Maintenant ce sera un contre un et non plus 9 contre un ». Une certaine satisfaction de voir enfin deux programmes « pouvant être comparés par les Français ». Autre sujet de discussion : les débats. Certains parlent de « lâcheté "de la part de François Hollande qui refuse trois débats". « Il n’a rien à dire, il est tellement creux  » disent certains. Gérard Trémège arrive en fin de soirée. Tout le monde heureux de voir que l’écart de voix n’est pas insurmontable.

« Demain matin on repart au combat  ». Et on ne se laisse pas abattre derrière un copieux buffet.

Louis Dollo