Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Abattoirs : Grève suspendue….

jeudi 22 décembre 2011 par Rédaction

Le maire Gérard Trémège, entouré de Jean- François Calvo et de Jean-Luc Cossou, a reçu à leur demande ce jeudi soir à 20H les employés grévistes de l’abattoir, accompagnés de quatre délégués CGT. Il y avait une volonté commune de tourner la page et de reprendre le dialogue. Pendant une heure et demie, Nicolas Boué, porte parole des grévistes, a exposé les demandes de ses collègues et à chaque revendication Gérard Trémège a répondu « dans la mesure où elle était de la compétence de la mairie. »

Parmi ces revendications :

- Salaires nets : « Je certifie qu’Arcadie s’est engagé sur le maintien de votre salaire net. Vous le verrez d’ailleurs écrit sur la proposition de contrat de travail que vous recevrez la semaine prochaine : s’il n’y a pas inscrit salaire net, venez me le dire ! »

- Congés acquis : « Dans une entreprise privée on ne prend pas de congés par anticipation ! Par contre vous aurez droit à 2, 3 jours de congés acquis par mois de travail : C’est la loi : tous les droits des congés acquis par le travail ne peuvent pas vous être refusés ! »

-Bénéfice du COS : « Pour l’instant, tant que vous ne serez pas cinquante salariés sur le site SOGEAT d’Arcadie à Tarbes, il ne pourra y avoir ni COS ni CE… Mais en attendant j’ai compris votre message et je vais demander à la présidente du COS (Centre des Oeuvres Sociales) de la mairie de vous conserver cet avantage mairie pendant trois ans : nous paierons Arcadie pour que vous puissiez continuer à bénéficier des avantages du COS !  »

Et le maire de conclure  : « Vous aurez jusqu’au 15 janvier pour signer vos contrats de travail et Arcadie reprendra derrière nous, fin janvier, début février… si tout se passe bien avec eux ! On a réussi à retarder les contrôles des services vétérinaires …mais si demain on n’arrive pas à un accord avec Arcadie, soyez sûrs que je ne ferai aucun investissement sur l’abattoir ! Et si on n’en fait pas, il sera déclassé, les clients iront ailleurs et s’en sera fini de l’abattoir de Tarbes !  »

A l’issue des discussions, le porte-parole des grévistes s’est déclaré « relativement satisfait » avant de souhaiter une rencontre tripartite avec Arcadie et la mairie. Sous réserve que cette réunion ait lieu lundi prochain, le personnel a décidé de suspendre la grève jusque là. Dès samedi matin le travail reprendra donc sur le site de l’abattoir de Tarbes mais au ralenti….

Josiane Perez

IMG/mp3/Tremege-3.mp3

IMG/mp3/Boue.mp3