Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Rencontre des riverains du quartier Urac/Sendère

mardi 12 octobre 2021 par Rédaction


Cette troisième rencontre avec les habitants tarbais s’est déroulée à 19 heures a l’école de la Sendère, ce lundi. Un bon nombre de riverains avaient répondu présents à l’invitation du maire. Assistaient à cette réunion : les représentants de la police municipale et nationale, de nombreux adjoints, des conseillers municipaux de l’opposition, l’adjoint de quartier Frédéric Laval ainsi que les techniciens de la ville.

Michel Parra a présenté sur l’écran géant quelques travaux réalisés dans le quartier mais aussi quelques chantiers importants sur l’ensemble de la ville.

Pour certains riverains, il serait judicieux d’installer des feux rouges à récompense comme celui de la rue des Forges dans davantage de rues.

Les problèmes de vitesse ont été abordés sur un bon nombre de rues, ainsi que le non respect des stops ou même de sens interdits, le stationnement anarchique, les voitures tampons, le problème avec les trottinettes, le bruit infernal des scooters. La police indique que des contrôles seront effectués et que des opérations deux roues sont effectuées régulièrement. Le maire a indiqué en ce qui concerne les voitures tampon, 6 ont été mises en fourrière. Ont suivi le souci des dépôts sauvages, un problème récurent lié au fait que le ramassage des ordures ménagères est devenu payant par le Symat, donc beaucoup ont trouvé la solution de mettre ses poubelles dans celle du voisin ou de les déposer n’importe où. Dans ce quartier aussi il sera installé un panneau d’interdiction de déposer les ordures, passible d’une amende de 750€, a précisé Marco Contini.

La végétation débordante venant des propriétés est aussi un problème dans les rues de ce quartier. Quelques remarques ont été relevées comme le panier de basket cassé à côté de l’école, des demandes d’élagages d’arbres sur la voie publique, les trottoirs en mauvais état.

Gérard Trémège a indiqué que les recettes de la ville diminuent considérablement avec le retrait de la taxe d’habitation, les subventions de l’Etat qui chutent, donc la ville ne pourra plus investir comme elle le faisait auparavant et en ce qui concerne la taxe foncière, il a été décidé de ne plus l’augmenter mais de la diminuer.

Une rencontre conviviale qui s’est terminée au bout d’une heure trente.

Nicole Lafourcade