Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Bordères-sur-l’Échez : Déploiement du service civique

vendredi 17 septembre 2021 par Rédaction


Dans le cadre du déploiement du service civique, l’inspecteur d’académie Thierry Aumage s’est rendu à l’école élémentaire Arc en Ciel de Bordères sur l’Échez ce vendredi en matinée pour rencontrer Pauline et Léo, deux jeunes en service civique au sein de l’école.

Le directeur académique a rappelé que le service civique au sein du ministère de l’éducation nationale s’adresse à tous les jeunes de 18 à 25 ans qui sont dans l’attente d’un emploi, qui souhaitent renforcer leur expérience du terrain etc. et qui souhaitent apporter leur contribution à l’engagement citoyen au service de la population. Le monde scolaire a possibilité de bénéficier de ce dispositif. Il s’agit d’un engagement volontaire d’une durée de 8 mois et débutant entre septembre et décembre jusqu’en juin de la même année scolaire.

Les missions s’effectuent en écoles, collèges, lycées, centres d’information et d’orientation ou rectorats.

La priorité est donnée à des missions en écoles et collèges, en éducation prioritaire ainsi qu’en internat.

Le volontariat est effectué en binôme de volontaires lorsque la mission s’effectue devant des élèves et vise à permettre une expérience de mixité sociale, au contact de publics et d’autres volontaires issus d’horizons diversifiés. Il précise que ces jeunes en service civique ne se substituent pas aux enseignants. Ça leur permet d’avoir une activité sur un temps de 24 heures hebdomadaire, leur laissant ainsi du temps pour des activités ou autres.

Pour cette année scolaire 2021/2022, il est accordé 204 missions contre 173 l’an passé et à ce jour il n’y a que 15 volontaires.

La directrice de l’école précise que le service civique était déjà en place à l’école.

Nicole Lafourcade