Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Assemblée plénière - Carole Delga : « La Région continuera à tout faire pour protéger les habitants d’Occitanie »

samedi 17 juillet 2021 par Rédaction

Lors de lAssemblée plénière de ce jour, vendredi 16 juillet, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a soumis au vote des élus régionaux les nouvelles mesures en faveur de la santé, de la sécurité et du pouvoir dachat des habitants dOccitanie. Le rapport a été adopté par 107 voix pour, 21 voix contre et 28 ne prenant pas part au vote.

 

«  Soyons clairs : nous nen avons pas fini avec la COVID et je vous confirme, au vu des chiffres de propagation du variant delta, quune nouvelle étape de la lutte contre lépidémie est à engager sans délais, avec détermination, responsabilité, et que notre région va prendre toute sa part dans ce combat pour la vie, comme nous lavons fait depuis mars 2020. Je le réaffirme : la Région continuera à tout faire pour protéger les habitants dOccitanie. Lautre grande priorité, cest la relance. Car nous devons tout faire pour que la crise sanitaire ne soit pas aggravée par une crise économique et sociale sans précédent. Il en va également de la vie de nos concitoyens. De lavenir de leurs enfants  »a déclaré Carole Delga en ouverture.

 

Proxivaccin  : la vaccination de proximité pour tous

Dès louverture de la campagne de vaccination aux populations hors établissements, le 18 janvier dernier, la Région sest mobilisée pour faciliter laccès aux centres de vaccination : numéro vert pour réserver gratuitement un service de transport à domicile et gratuité sur lensemble du réseau liO Train. Dans la continuité de cette mobilisation, la Région a développé « Proxivaccin », opération partenariale lancée en mars dernier avec le CETIR et lARS, visant à faciliter et à accompagner la montée en puissance de la vaccination. Cette solution itinérante et gratuite, portée en priorité sur les secteurs ne disposant pas de centre de vaccination fixe, de pharmacie, de cabinet médical ou de centre de santé va être renforcée dès cet été, notamment via la mobilisation dun camion supplémentaire, afin dintervenir au plus près des foyers de contamination.

 

Création dun Groupement dIntérêt Public, bras armé dun service public régional pour la santé du quart d’heure

La Région souhaite agir directement sur la désertification médicale à travers une démarche partenariale inédite comprenant le recrutement de 200 médecins et infirmiers salariés dans les déserts médicaux. Pour cela, elle travaille dores et déjà à la création dun Groupement dIntérêt Public (GIP) et au lancement dun Appel à candidature et dune phase de concertation. Ainsi, tout en poursuivant la politique daccompagnement déjà engagée, la Région Occitanie va donc impulser et financer, en partenariat avec les territoires, lAgence régionale de santé et la Caisse primaire dassurance maladie, un service public régional de santé de proximité, dans les territoires en manque ou en risque de manquer dans les prochaines années de médecins généralistes, et en complémentarité avec le secteur libéral.

 

La sécurité est un droit  : la Région Occitanie agit pour la garantir

Depuis 2016, la Région investit fortement pour garantir la sécurité des lycéens et voyageurs dOccitanie. Consciente que la sécurité est un droit pour tous les habitants, un plan dédié a été adopté en novembre 2020, comprenant notamment laccélération de léquipement des trains en vidéoprotection et des lycées avec un objectif de sécurisation de 100% des lycées et places de transports en commun dici 2023.

 

La Région va aller plus loin avec des mesures fortes de soutien aux communes et intercommunalités pour accompagner leurs agents de police et renforcer ainsi leur présence auprès des habitants dOccitanie. La présidente de Région, Carole Delga, continue de porter la création dune Zone de défense en Occitanie qui permettrait une meilleure coordination des services de police et de gendarmerie sur le territoire. Ceci sera évoqué avec le Premier Ministre, lors d’une réunion de travail le 21 juillet prochain. Enfin, les actions de sensibilisation auprès de publics pour lutter contre les violences seront renforcées, notamment pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Thierry Mathieu, élu régional héraultais, nommé conseiller régional délégué à la Sécurité

La présidente de Région Carole Delga a souhaité nommer un conseiller régional délégué à la Sécurité, lui étant directement rattaché. Thierry Mathieu, élu régional héraultais, a été désigné et travaillera aux avancées des différents aspects du Plan régional de protection des personnes vis-à-vis des violences, veillera à laide apportée aux victimes et participera au suivi du Plan régional de lutte contre le racisme et lantisémitisme et du plan dactions régional pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes. Agé de 49 ans et originaire de Béziers, Thierry Mathieu est actuellement directeur de la CAF de lHérault.

Il réagit à cette nomination  : «  La sécurité est un droit fondamental qui permet lexercice des libertés et la réduction des inégalités, notamment pour les catégories sociales les plus modestes. Jai pour habitude, à travers mes fonctions, de travailler régulièrement avec les forces de police, de gendarmerie ainsi quavec les autorités judiciaires.  Dans les dossiers de lutte contre la fraude, contre les incivilités ou les violences, jai toujours été favorable à une approche juste et ferme. Nous devons accompagner chacun vers le respect de la règle, faire preuve de pédagogie pour expliquer ce quest vivre en société, donner de la visibilité sur les sanctions encourues mais ensuite, nous devons prendre nos responsabilités. Cela saccompagne bien sûr dune démarche de sensibilisation des publics, notamment des jeunes, pour laquelle nous soutiendrons particulièrement les associations déducation populaire sur tout le territoire.

Je sais que Carole Delga souhaite des bosseurs à ses côtés, pas de souci, jen suis un. Je crois profondément au projet de la Région en matière de sécurité, je vais donc mengager pleinement dans cette mission en ayant particulièrement à cœur de réussir.  »

Le dossier de presse

titre documents joints

17 juillet 2021
info document : PDF
473.7 ko