Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le docteur Jean-Pierre Bassetti est le nouveau président de la délégation territoriale de la Croix-Rouge des Hautes-Pyrénées : ENTRETIEN

jeudi 24 juin 2021 par Rédaction


Le Lourdais Jean-Pierre Bassetti vient d’être élu président de la délégation territoriale qui correspond à la délégation départementale de la Croix-Rouge des Hautes-Pyrénées.


Il connaît bien l’institution, car engagé au sein de Croix-Rouge depuis 35 ans. Il a commencé comme secouriste. Il a été responsable pendant 5 mandats de l’antenne de Lourdes avant d’être élu président au niveau du département lors des élections qui ont eu lieu au mois de mai dernier. 


Je voudrais commencer ce mandat par remercier l’ensemble de mes prédécesseurs, j’en ai connu plusieurs en 35 ans, nous a-t-il confié. Je voudrais porter une attention toute particulière à Jacques Barzu qui a été président de l’antenne de Lourdes quand j’ai débuté à la Croix-Rouge puis qui a été président départemental, avec lequel j’ai toujours énormément travaillé et avec qui j’entretiens une relation d’amitié toute particulière. Je voudrais lui faire part de toute ma reconnaissance et de ma gratitude pour tout ce qu’il a fait au sein de la Croix Rouge et pour tout ce qu’il m’a appris”.


La Croix-Rouge est une institution dans les Hautes-Pyrénées qui existe depuis plus de 100 ans. Elle est une des plus anciennes institutions du département en termes d’actions caritatives et d’actions de secourisme. La Croix-Rouge est une association reconnue auxiliaire des pouvoirs publics, susceptible aussi de travailler avec les services de l’État à la demande des pouvoirs publics, notamment du préfet, susceptible d’intervenir en cas de besoins, de catastrophes ou autres. 


La Croix-Rouge des Hautes-Pyrénées est composée d’une délégation territoriale qui représente l’ensemble du département. Il y a 6 antennes appelées anciennement délégations locales et qui sont aujourd’hui des antennes. Il y en a une sur Tarbes, une sur Lourdes, une sur Lannemezan, une sur Bagnères-de-Bigorre, une sur Vic-en-Bigorre, et une sur Maubourguet. Chaque délégation a un responsable d’antenne et un ou deux responsables adjoints. Ils font fonctionner localement la Croix Rouge et ensuite toutes ces antennes sont placées sous l’égide de la délégation territoriale qui les accompagne et qui favorise leurs actions localement.


Les actions de la Croix-Rouge


Les actions de la Croix Rouge sont nombreuses. Elles se déclinent surtout en trois pôles principaux. D’abord le pôle social avec l’action sociale qui comprend elle-même plusieurs domaines. il y a tout ce qui est distribution alimentaire, tout ce qui est vestiboutique avec la distribution de vêtements, il y a les maraudes avec l’activité du Samu social qui s’étalent du 1er novembre au 31 mars, donc sur la période d’hiver avec les maraudes qui démarrent tous les soirs, chaque jour de la semaine où l’on va à la rencontre des gens sans domicile fixe et des sans-abri essentiellement sur les villes de Tarbes et de Lourdes, des maraudes de jour qui ont lieu aussi tout au long de l’année sur Tarbes. Voilà l’essentiel de l’action sociale sachant qu’avec la période que nous traversons depuis un an avec la Covid, d’autres actions ont vu le jour avec notamment des actions de dépistage et de vaccination pour la Covid. 

Le second pôle c’est le secourisme qui a été malheureusement mis en sommeil suite à la pandémie. Pendant un an, nous n’avons plus été sollicités pour encadrer les manifestations sportives et culturelles puisqu’elles n’ont pas eu lieu. Le secourisme, c’est plusieurs dizaines de bénévoles engagés dans les actions de secourisme. Nous espérons qu’actuellement avec l’amélioration des conditions sanitaires l’activité du secourisme va pouvoir reprendre. Nous sommes déjà sollicités sur plusieurs manifestations pour l’été prochain. 


Le troisième pôle c’est la formation. Ce pôle a été également mis un peu en sommeil à cause du Covid puisque l’immense majorité des formations a été annulée en raison des mesures sanitaires. Il y a à la fois la formation en interne des bénévoles qui s’engagent et qui veulent pratiquer le secourisme avec plusieurs formations internes qui leur sont proposées et parallèlement la formation grand public au PSC1, c’est-à-dire le premier niveau de secourisme aux gestes de premiers secours. Là aussi avec l’amélioration des conditions sanitaires, on espère pouvoir redémarrer ces actions à la fois en interne et à la fois pour le grand public”. 


A partir du 1er juillet, un centre de dépistage sur Lourdes et au Sanctuaire 


Pour l’instant, s’agissant du Covid, depuis quelques mois, il y a un centre de vaccination et un centre de dépistage sur Tarbes. “Sur Lourdes, il existe déjà un centre de vaccination à l’espace Robert Hossein depuis quelques mois aussi et là avec le concours du préfet, de l’ARS et de la mairie de Lourdes, il va être prochainement ouvert un centre de dépistage sur Lourdes à partir du 1er juillet avec plusieurs sites concernés, avec notamment un site au niveau des sanctuaires et un site au niveau du centre-ville, place du Champ-Commun avec des salariés de la Croix Rouge qu’on appelle des médiateurs LAC (lutte anti-Covid) qui seront déployés sur Lourdes, d’une part dans les sanctuaires pour le dépistage des pèlerins et d’autre part en centre-ville pour des actions de dépistage et aussi de sensibilisation de la population à tout ce qui est gestes barrières et tout ce qui est lutte anti-Covid”.


Un mot de conclusion


Je remercie encore toutes les personnes qui m’ont accordé leur confiance lors des élections pour me confier cette responsabilité. Avec le nouveau bureau qui vient d’être élu à mes côtés, le nouveau conseil de délégation, nous allons essayer d’impulser un renouveau et de redonner un nouvel élan à la Croix-Rouge dans le département des Hautes-Pyrénées” 


G.M.