Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Départementales : L’abstention a privé des binômes d’être élus au 1er tour

dimanche 20 juin 2021 par Rédaction

Comme annoncé, pour les élections départementales, l’abstention a été importante dans les Hautes-Pyrénées (60,53%), pour les élections régionales (60,67%). Ce qui s’est traduit par l’élection de 4 binômes au 1er tour : Michel Pélieu-Maryse Beyrié (76,88%) dans le canton Neste-Aure-Louron, , Frédéric Rey-Véronique Thirault (61,92%) dans le canton Val d’Adour-Rustan-Madiranais, Maryse Carrère-Louisou Armary (65,55%) dans le canton Vallée des Gaves, Joëlle-Nicolas Datas (80,60%) dans le canton de la Vallée de l’Arros et des Baïses.

D’autres binômes ont dépassé les 50% mais ils devront revenir pour un second tour car leurs scores n’ont pas atteint les 25% des inscrits. C’est le cas pour Thierry Lavit-Evelyne Laborde à Lourdes 1 ((53,54%), dans le canton d’Ossun pour Marc Bégorre-Marie-Françoise Prugent (66,47%), pour Jean-Michel Ségneré-Geneviève Quertaimont (50,94%) dans le canton du Moyen Adour où il devance la sortantte Isabelle Loubradou et son binôme Yves Loupret ; pour Laurent Lages-Pascale Péraldi (51,73%) dans le canton Vallée de la Barousse, pour Monique Lamon-Bernard Verdier (53,52%)

A Tarbes, la gauche refait surface. A Tarbes 1, c’est Christophe Cavaillès-Héloïse Dasse (PS) qui sont en tête devant les sortants Frédéric Laval et Virginie Siani Wembou (24,65%), les électeurs de Carole Gavigniaux-Eric Peyrègne (LR – divers) avec 20,4% et Myriam Lescloupé-Olivier Monteil (RN) avec 17,85% feront la différence. A Tarbes 2, les sortants Gilles Craspay-Andrée Doubrère sont largement en tête avec 42, 92% devant Cathy Laüt-Laurent Rougé (PCF) qui recueille 28, 22%. A Tarbes 3, le binôme Henri Lourdou-Marion Burgan (EELV) est en tête avec 35,56% devant les sortants Laurence Ancioen-David Larrazabal (32,83%).

A Lourdes 2, duel serré en perspective. Le binôme Bruno Vinualès-Marie-Christine Assouère arrive en tête avec 37,14%, poussé par les communes rurales devant Stéphane Peyras-Marie Plane (35,84%).

Pas de problème en perspective pour Bernard Poublan-Isabelle Lafourcade (canton de Vic-en-Bigorre), pour Jean Buron-Andrée Souquet (canton de Bordères-sur-l’Echez), pour Yannick Boubée-Geneviève Isson (canton d’Aureilhan).

En Haute-Bigorre, le binôme Nicole Darrieutort – Pierre Brau-Nogué (39,17%) est en pôle position devant Jacques Brune-Christelle Abadie (32,94%). C’est la ville de Bagnères de Bigorre qui a fait la différence.

Ce premier tour marque, dans le département, un sursaut de la gauche et un affaissement du Rassemblement National.