Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Canton Tarbes1 : Marie-Hélène Bru-Dure et Michaël Ducrocq veulent être des élus de proximité

mercredi 26 mai 2021 par Rédaction

Le binôme « Tarbes Bigorre ambitions » sur le canton de Tarbes 1 s’est présenté à la presse ce matin devant la CAF de la ville. Michaël Ducrocq a 45 ans, il est dirigeant de sociétés mais est surtout connu pour être le directeur de Mob 65, et il est ancien élu municipal en charge des associations. Marie-Hélène Bru-Dure a 62 ans est en charge de l’inclusion numérique dans une grande collectivité voisine ; elle a été également directrice de cabinet de plusieurs personnalités politiques. Ensemble ce binôme propose un pacte clair aux électeurs : « Nous proposons des choses concrètes pour permettre une vraie proximité : un blog pour tenir informés nos concitoyens de notre action, une information de tous les instants sur les réseaux sociaux, une lettre deux fois an dans les boîtes aux lettres et des permanences dans les quartiers », explique Michaël Ducrocq. Du côté de Marie-Hélène Bru-Dure on « veut mettre le paquet sur l’action sociale » : « Je suis notamment très attentive à la situation de l’emploi pour les seniors actifs. Ils sont les grands oubliés de la politique départementale. Il faut mener un vrai plan d’action sur le sujet ». Et d’ajouter : « J’avoue avoir du mal avec le mot assistanat qui est plutôt dégradant. Il faut aider, soutenir et repenser notre manière d’accompagner. Pourquoi ne pas mettre davantage d’humain et d’empathie dans l’action ? Avec Michaël nous voulons mettre les habitants de notre canton en avant ! » Michaël Ducrocq a tenu également à remercier leurs remplaçants dans cette campagne, Serge Bellanza et Nadjaria Halidi. Ce tandem a le soutien de Myriam Mendez et Pierre Lagonelle, présents tous les deux au point presse, qui souhaitent continuer « à faire bouger les lignes à Tarbes. »