Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Hommage aux Travailleuses et Travailleurs des services de santé

jeudi 9 juillet 2020 par Rédaction

A l’initiative des syndicats CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, SUD des Hautes-Pyrénées et UNSA un rassemblement départemental sera organisé le 14 juillet à 10h30 devant la Bourse du Travail de Tarbes pour rendre hommage aux travailleurs des services de santé qui sont décédés durant le COVID.

Le représentant de la CGT a expliqué que suite à l’annonce du président Macron de rendre hommage aux soignants pour leurs services rendus à la nation durant la pandémie du COVID, les syndicats de santé ont lancé une initiative locale pour le 14 juillet en rendant hommage aux travailleurs et travailleuses qui sont morts pendant l’épidémie. Au niveau national, 16 soignants et 46 médecins sont décédés, donc “nous nous voulons rendre hommage à toutes ces petites mains qui ont fait que la vie à pu continuer durant cette période. Nous ne pouvons et ne devons pas les oublier”.
Pour la CGT, si on en est arrivé là c’est qu’il y a eu un manque d’anticipation, un manque de matériels.

L’accent a été mis sur un manque actuellement de gants jetables, un bon nombre de personnes travaillent avec des gants ‘’ mappa, style gants de ménage ‘’ surtout dans les maisons de retraite.

Il a ensuite dénoncé la prime COVID, des gens qui étaient sur le front et qui aujourd’hui n’ont rien : ambulanciers, aides à domicile etc.…

Les syndicats revendiquent toujours la revalorisation des salaires. Il est attendu avec impatience les résultats du Ségur de la santé : il y aurait une enveloppe qui ne correspond pas à la hauteur des demandes, les conditions de travail avec le manque de personnel, la défense des services publics, l’abandon du projet du nouvel hôpital.
« Nous voulons que le monde d’après ne devienne pas celui d’avant  ».

Nicole Lafourcade