Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

La lettre de Gérard Trémège aux Tarbaises et aux Tarbais

jeudi 11 juin 2020 par Rédaction
Cliquez pour ouvrir l’album Photos

Ce mercredi après-midi, en ouverture de la conférence de presse où il a présenté la lettre qu’il adresse aux Tarbaises et aux Tarbais, Gérard Trémège avait à ses côtés Julien Batac, Tarbais d’origine, enseignant chercheur à l’université de Bordeaux qui a publié une étude sur le rebond des villes moyennes après la crise du Covid-19. Gérard Trémège a évoqué la possibilité de travailler avec Julien Batac dans le futur, à travers un partenariat. «  Un partenariat pour plus tard, je l’espère, qui nous permettra d’associer la réflexion pertinente, intelligente à l’élection que nous envisageons d’entreprendre qui est consignée dans le projet Tarbes Horizon 2030. Il y a des choses, dans le projet Tarbes Horizon 2030 qui sont particulièrement importantes que la ville va redynamiser mais nous ne prétendons pas apporter toutes les bonnes réponses. L’expertise de Julien nous intéresse. Avoir un regard extérieur, d’un universitaire, j’ai considéré que ça pouvait être une bonne chose. Ce partenariat peut s’inscrire de façon utile et efficace notamment dans le développement du programme « Action Cœur de Ville ». Nous sommes tombés d’accord avec Philippe Lasterle qui est le manager de l’Action Cœur de Ville pour que Julien puisse être associé à toutes les réflexions que nous menons sur « Action Cœur de ville » dont des actions très importantes ont déjà été engagées. J’espère que dans quelques semaines nous serons en mesure avec Philippe Lasterle, avec Julien Batac d’élaborer les modalités pratiques d’un partenariat que je souhaite étroit entre la ville et Julien, universitaire qui aime sa ville. J’ai pu constater que Julien était aussi un érudit du rugby et avait une connaissance du club de Tarbes assez exceptionnelle ».

Julien Batac est né à Tarbes en 1975. Il a fait ses études à Pau, puis est parti 15 ans à Bordeaux. « Je suis ici parce que j’ai un attachement fort à cette ville que je redécouvre aujourd’hui ». Pour lui, Tarbes est ce que l’on appelle une ville du « quart d’heure », c’est-à-dire que l’on trouve tout en moins de 15 minutes. (Audio ci-dessous)

Ensuite a été évoquée la lettre adressée cette semaine aux Tarbaises et aux Tarbais (AUDIO ci-dessous)


titre documents joints

11 juin 2020
info document : PDF
476.4 ko