Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Municipales : le projet "Solidarités, politiques sociales" de la liste "Tarbes, le renouveau".

vendredi 7 février 2020 par Rédaction

Pour la candidate, le bilan économique et social du maire est le point faible de ces dernières années. Tarbes fait partie des communes les plus pauvres de France. Il y a une urgence sociale dans cette ville, « osons le dire dans certains quartiers, 50 % des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté ».

Pour présenter le projet "Solidarités, politiques sociales" de la liste "Tarbes, le renouveau".
Myriam Mendez, tête de liste, était accompagnée par Delphine Castex (n°3 de la liste, référente du projet "social"), Philippe Lassalle (N°10 de la liste) et par Aurélien Cartade (porte-parole de la campagne). 

 Delphine Castex a déclaré :« Nous voulons nous tourner vers l’humain en proposant des idées concrètes :augmenter les places de crèches municipales, adapter leurs horaires pour les parents qui travaillent, créer une aire de jeux intergénérationnelle place Marcadieu, une aire de jeux adaptée parc Raymond-Erraçarret, ouvrir une maison intergénérationnelle en centre-ville avec un coach mis à disposition, mise en place d’animations en direction des séniors etc.…Proposer une mutuelle de ville pour les personnes qui ne bénéficient pas de mutuelle d’entreprise, instaurer des tournois de jeux de cartes au parc des expositions etc.…  ».

Philippe Lassalle poursuit : « pour les sans abris, mise en place de logement de transition, un lieu avec un point d’eau, casiers de rangement sécurisé à proximité de l’épicerie sociale. Lutter contre les marchands de sommeil et les logements insalubres. Créer un service emploi municipal. Lever les freins à l’emploi pour les plus démunis, mise en place d’un crédit municipal, venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales par le biais d’un centre d’accueil et d’accompagnement ».

Nicole Lafourcade