Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Séméac : ALTELA va investir pour doubler sa production de filets

dimanche 19 janvier 2020 par Rédaction


Pascal Claverie, PDG de l’entreprise ALTELA implantée sur la commune de Séméac a reçu vendredi après midi Philippe Baubay, maire de Séméac, Gérard Trémège, président de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées et François Xavier Brunet, président de la CCI des Hautes-Pyrénées pour leur présenter les investissements et les perspectives d’ALTELA.
Après la visite des deux ateliers de fabrication où travaillent aujourd’hui 30 personnes qui fabriquent 200 tonnes de filets par an, Pascal Claverie a fait part aux élus de son intention d’investir, les perspectives d’ALTELA étant de doubler sa production de filets.

Avant de présenter son projet, Pascal Claverie a indiqué qu’il était fabriqué 4 millions de mètres carrés de filets par an dans l’entreprise et que leur succès était l’innovation avec des filets en couleurs (comme celui pour la tour Eiffel de couleur chocolat), ou pour les parcs d’attractions mais aussi la qualité, les délais de résistance ou encore l’abrasion.

Le projet : «  J’ai un projet ambitieux, un investissement de 640 000€, nous voulons passer à 400 tonnes de filets par an. Nous allons investir dans 40 tresseuses supplémentaires qui devraient arriver mi-mars et un second métier à lacer que l’on aura en fin d’année. Nous devons continuer à nous développer. 10 emplois seront créés l’an prochain et en doublant les machines d’autres vont suivre ».

Le président de l’agglomération s’est dit surpris par l’originalité de la fabrication, la qualité et le matériel utilisé. Pour lui le projet de développement est un bon projet, il a assuré qu’il fera en sorte que la région puisse l’accompagner à hauteur de 30%.

Le maire de Séméac a souligné que pour sa commune c’était une fierté d’avoir une telle entreprise. Altela est une belle entreprise avec un très beau projet.

Pour le président de la CCI : « Nous sommes un territoire d’industrie et ce qui ce passe ici en est l’illustration. Ce projet est un beau projet, il est significatif de création d’emplois, un signe important pour notre territoire ».

Historique de l’entreprise :

ALTELA a été créée en 1990 par Pascal Claverie. L’activité de départ de la société consistait à poser des filets anti-chutes pour les entrepreneurs du bâtiment. A cette période, l’entreprise employait 3 salariés et disposait d’un équipement minimal.

En 1995, l’entreprise décroche un marché très médiatisé, celui de la fourniture et de la pose de filets de protection autour du Panthéon, célèbre monument français, dans le cadre de travaux de rénovation de la nef. S’ensuit une importante série de réalisations pour les ministères de la culture et de l’équipement : le Trianon du Trocadéro, le Musée des Monuments français, les tunnels de l’autoroute A6B, … Ainsi que des travaux d’urgence dans de grandes entreprises.

En 1999, ALTELA obtient la certification de ses filets aux normes européennes.

En 2001, ALTELA prend un nouveau virage industriel. Pressentant l’importance de conserver sur le territoire national le savoir-faire très complexe de la fabrication de filets, Pascal Claverie rachète les actifs matériels de l’entreprise LANCELIN LOCAPOSE à Tours (spécialisée dans la fabrication de ficelles, cordes et filets), leader historique du secteur et reprend les salariés qui maitrisent la fabrication des filets

Il dépose ainsi la marque ALTELA et prend cette dénomination pour commercialiser ses fabrications dans sa 1ère unité de transformation construite en 2001 à Séméac.

En 2007, Pascal Claverie rachète APPLICATIONS DE L’ELETROLYSE à Briare dans le centre de la France. Cette entreprise qui travaille les métaux et le traitement de surface, va fabriquer les matériels de bridage des filets développés et vendus par ALTELA.

En 2013, ALTELA prend le parti d’investir pendant la contraction de son marché pour intégrer le tressage, le laçage et la stabilisation des nappes de filets pour ses besoins propres mais aussi et surtout pour de nouveaux marchés.

Elle construit une nouvelle unité de production automatisée qui lui permet d’aborder de nouveaux marchés et d’améliorer son niveau de valeur ajoutée en produisant ce qu’elle importait auparavant.
En 2016, la holding personnelle de Pascal Claverie rachète AGRISPOR, société siamoise d’ALTELA, et qui est le prestataire exclusif de la SNCF.

Cette même année, il crée LOCAPOSE, société spécialisée dans les travaux d’accès difficiles à Paris ; elle pose des filets des lignes de vie et regroupe les meilleurs spécialistes de la profession pour devenir leader sur l’agglomération en 3 ans.

Nicole Lafourcade