Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
  
 
  
 

A propos de MG Call, Jean Glavany : « Je me suis fait avoir comme les autres… »

jeudi 17 septembre 2015 par Rédaction

Le député des Hautes-Pyrénées a tenu une conférence de presse en début de soirée. Trois sujets ont motivé son intervention : les réfugiés, l’intercommunalité et la situation de MG Call.

Les déclarations de Jean Glavany

Les Réfugiés

Pour le député de la 1e circonscription des Hautes-Pyrénées, « on vit dans un monde de fou avec une violence inouïe. L’Europe doit s’organiser. Il faut traduire son émotion en actes ». En tant que président de l’OPH 65 (Office Public dHLM), j’annonce que nous allons créer un Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADAS) avec probablement l’association France Terre d’Asile. (AUDIO)

 

L’Intercommunalité

Pour Jean Glavany, la grande intercommunalité (Tarbes-Ossun-Lourdes) est un projet très ambitieux. Il y a selon lui deux manières de gérer, l’une est mauvaise quand les élus voient cela en terme de personnes, de pouvoir et d’agressivité. « La méchanceté sème la division. L’élu doit respecter les autre ». La bonne manière, c’est de se poser la question « Quel projet ? ».J’ai été le premier à parler de cette agglo Tarbes-Ossun-Lourdes, il ya 20 ans avec Jean-Pierre Artiganave. C’est une condition pour exister dans la grande région. Ce serait la 5e agglomération de cette grande région. L’autre raison c’est l’aéroport qui constitue un atout, dont on doit faire un élément prioritaire du développement économique. Il faut cesser de se tirer la bourre, il faut cesser les concurrences fiscales. C’est ce projet-là que je soutiens. J’espère que les élus s’y rallieront. La première mission des politiques c’est de rassembler et non pas de se diviser sur des querelles ». (AUDIO)

Certains élus se plaignent de ne pas avoir été consultés et que la population, les citoyens soient oubliés. Réponse de Jean Glavany (AUDIO)

MG Call

« C’est un sujet invraisemblable. Je me suis fait avoir comme les autres. J’attends avec impatience de voir les conclusions de la justice. C’est à la justice de dire s’il y eu escroquerie , détournement de fonds publics. Le volet social est épouvantable. Il ya une mobilisation exceptionnelle autour des services de l’Etat. La situation de détresse morale est grande chez les salariés » (AUDIO)