Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Christophe Badin : policier récompensé pour son courage

vendredi 17 décembre 2010 par Rédaction

On se souvient de la prise d’otages dans les locaux de Promologis, situés rue de Belfort à Tarbes, à proximité de la place au Bois, laquelle s’était finalement bien terminée. Les négociations avaient été très longues et difficiles. C’est un jeune policier, le brigadier chef Christophe Badin, qui était parvenu à nouer le contact avec le preneur d’otages menaçant de tout faire sauter avec des explosifs qu’il disait détenir sur lui.

Après le préfet René Bidal, hier soir, c’était au tour du maire, Gérard Trémège et de la ville de Tarbes, de récompenser et féliciter ce policier courageux et, à travers lui, l’ensemble des services de police. Tout en rappelant que Tarbes ne connaît pas de délinquance particulière, le maire de Tarbes souligne son attachement à la police nationale « qui fait un travail difficile et assure la sécurité de nos concitoyens »…

S’adressant à la Directrice départementale de la Sécurité Publique, Brigitte Pommereau, il dit : « J’ai participé et accompagné vos hommes dans cette prise d’otages qui aurait pu mal tourner »... Et s’adressant à Christophe Badin qui a mené cette négociation avec le forcené : « J’ai suivi avec une attention particulière le dialogue que vous avez mené avec le preneur d’otages. J’ai vu avec quelle patience…Une psychologie remarquable… Une humanité… Sans avoir des valeurs d’humanité profonde on ne peut pas faire ce que vous avez fait si on n’aime pas les gens ».

Modeste, Christophe Badin dira : « C’est un travail de groupe ».
Gérard Trémège lui remettra la médaille d’honneur de la ville de Tarbes.

Louis Dollo

Lire également :

• Prise d’otage à Tarbes : un homme séquestré chez Promologis. Le forcené s’est rendu vers 20h. http://www.tarbes-infos.com/spip.php?article3839&lang=fr

• Une prise d’otage qui finit bien http://www.tarbes-infos.com/spip.php?article3840&lang=fr