Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 
 

Projet régional de Santé : les interventions des élus de la CATLP

vendredi 29 septembre 2023 par Rédaction

Après la présentation du projet régional de santé (http://www.tarbes-infos.com/spip.php?article36417) par Manon Bordelet, directrice départementale de l’ARS, les élus de la communauté d’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées ont été invités à donner leur avis. Cela ne concernait pas le projet de l’hôpital commun Tarbes-Lourdes, à Lanne, et pourtant il en a été souvent question.

Le président Gérard Trémège ayant reconnu qu’il n’était pas un expert en la matière s’est étonné que dans la présentation il n’avait pas vu de projet proprement dit mais bien une succession de verbes. Pour lui, c’est une déclaration de bonnes intentions. Manon Bordelet a répondu comme elle allait le faire après les interventions à venir.

David Larrazabal, élu de la mairie de Tarbes et conseiller départemental, a fait observer qu’il n’avait pas pu arriver au bout lors de la présentation au conseil départemental. IL s’abstiendra au moment du vote.

Rebecca Calley , médecin de profession, élue à la mairie de Tarbes dans les rangs de la minorité, a noté que c’était l’occasion de parler des inégalités sociales de santé.

Isabelle Loubradou, maire d’Odos , est intervenue une première fois avant de proposer au nom du groupe Ambitions Nouvelles une motion qu’allait lire sa voisine de rangée.

Virginie Siani, médecin au centre hospitalier de Tarbes, s’est souvenue qu’un précédent expert de l’ARS avait dit que le site de Lanne choisi pour accueillir l’hôpital commun Tarbes-Lourdes était sous-dimensionné.

Evelyne Ricart a insisté sur les énormes difficultés pour les haut-pyrénéens d’avoir accès à certains spécialistes qui font défaut dans le département.

A venir d’autres interventions dont celle de Thierry Lavit, maire de Lourdes, qui entend passer pour un expert en matière de santé, lui qui est président du conseil de surveillance de l’hôpital Tarbes-Lourdes.