Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Des déchets inertes positifs !

vendredi 28 octobre 2022 par Rédaction

Le Syndicat Mixte de Traitement des Déchets du 65 et la SEM Ha-Py Energies du SDE65 célèbrent la pose du premier panneau photovoltaïque du chantier de centrale au sol sur les anciens casiers de déchets de Capvern.

Ce mercredi 26 octobre, la centrale solaire au sol de Capvern voit la pose de son premier panneau photovoltaïque en présence de Mme Bénédicte MARTINEAU, Sous-Préfète de Bagnères de Bigorre, MM. Philippe Baubay, Président du Syndicat Mixte de Traitement des Déchets du 65, Patrick Vignes, Président de la SEM Ha-Py Energies et du SDE65, Bernard PLANO, Président du SMECTOM, Jean-Paul LARAN, Maire de Capvern ainsi que de nombreux élus.


Un site dégradé revalorisé en centrale solaire 


La centrale photovoltaïque au sol de Capvern verra le jour sur un site d’enfouissement technique de déchets, propriété du SMECTOM du plateau de Lannemezan, exploité par le SMTD65. Le site a vu son dernier casier fermé en 2021. Le SMTD65 assure le suivi du site pendant 30 ans.

Ce projet photovoltaïque est né de la volonté du SMTD65 de valoriser ce site, conscient du caractère dégradé de ces terrains, en ajoutant un espace de production d’énergie verte. Réalisé en collaboration avec la SEM Ha-Py Energies du SDE65, ce projet de territoire illustre parfaitement la volonté des acteurs locaux publics de s’engager en faveur de la transition énergétique et de répondre aux politiques nationales de réduction de gaz à effet de serre.

Ce projet est porté par une société composée du SMTD65 et de la SEM Ha-Py Energies, une innovation sur le département puisque toute la phase de pilotage est suivie par une émanation de collectivités.


De plus, les entreprises sélectionnées dans le cadre de la réalisation des travaux sont toutes issues du Sud-Ouest, à cheval entre les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées Atlantiques.


En chiffres

- Plus de 5300 panneaux photovoltaïques

- 2,925 MWc de puissance installée

- 1,1 ha de panneaux

- 3 millions d’euros d’investissement

- production d’électricité annuelle équivalente à la consommation annuelle de 777 foyers, soit environ 1 600 personnes.

 ====


Le SMTD65 – Syndicat Mixte de Traitement des Déchets créé en 2008 – est une structure publique en charge du traitement des déchets ménagers et assimilés des Hautes-Pyrénées. 

C’est le regroupement de 4 collectivités de collecte sur le département – le SYMAT, la Communauté de Communes Pyrénées Vallées des Gaves, le SMECTOM du plateau de Lannemezan et la Communauté de Communes Adour Madiran.

Le SMTD65 assure les compétences de traitement des déchets ménagers et assimilés, du tri des emballages ménagers, du traitement des végétaux et des biodéchets, du transfert et transport nécessaires via les quais du département ainsi que de la gestion des déchets issus des déchèteries du SYMAT et de la Communauté de Communes Adour Madiran.


Le SMTD65 a traité en 2021 sur notre territoire :

Ordures ménagères : 50 069 tonnes

Collecte sélective des emballages et papiers : 13 944 tonnes 

Végétaux : 21 525 tonnes

Verre : 9 125 tonnes

Déchèteries : 26 350 tonnes


Créé dans les années 80 par le SIVOM de Lannemezan, La Barthe de Neste et Galan, le SMTD65 assure depuis sa création la gestion du site de stockage de déchets situé entre les communes de Capvern et La Barthe de Neste.


Après avoir permis le stockage des ordures ménagères de toute la zone Est du département pendant près de 30 ans, puis des encombrants et refus de tri depuis 2010, ce site est depuis 2020 en cessation d’activité.


C’est à ce titre que le SMTD65 assure un suivi quotidien, pour une durée de 30 ans, des installations de stockage et de traitement sur ce site.

Ce site inscrit au titre des Installations Classées par la Protection de l’Environnement, ne pouvant accueillir d’activités autres que celles nécessaires à son bon fonctionnement ainsi qu’à la production d’énergies renouvelables, c’est dans ce dernier cadre que le SMTD65 a sollicité le Syndicat Départemental d’Energie des Hautes-Pyrénées afin d’étudier conjointement sa valorisation dans le cadre de la production d’énergie renouvelable photovoltaïque.


Après un an d’étude d’opportunité, c’est via une société par actions simplifiées que le SMTD65 et la SEM HA-PY Energie ont décidé de la création d’une centrale photovoltaïque de presque 3 MWc qui permettra de fournir l’électricité verte nécessaire à plus de 1 500 habitants.

Conscient des enjeux environnementaux actuels, le SMTD65 souhaite, à travers ce projet, comme il l’a déjà fait sur ses sites d’IBOS et du centre de tri départemental de Capvern, apporter sa contribution à l’effort national nécessaire à mettre en œuvre dans le domaine.


SEM Ha-Py Énergies : La société d’investissement des collectivités des Hautes-Pyrénées dans la production d’énergies renouvelables.


Créée par délibération du Conseil syndical du Syndicat Départemental d’Énergie des Hautes-Pyrénées du 7 février 2020, cette société de droit privé, dont le SDE65 est l’actionnaire principal, permettra d’investir massivement dans des projets de production d’énergies renouvelables (solaire, hydraulique, méthanisation, hydrogène …) en Hautes-Pyrénées. Le Conseil Départemental des Hautes Pyrénées a rejoint la structure en 2021 à hauteur de 25%. Le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne est le troisième actionnaire, présent dès la création de la société à hauteur de 15%. La société est dotée à ce jour d’un capital social de 2 000 000 d’euros.


3 ANS DE RÉFLEXION ET D’ÉTUDES PRÉALABLES (2017-2019)


L’idée de créer un outil d’investissement public-privé en Hautes-Pyrénées est née de la réflexion stratégique menée en 2017 et 2018 par le Conseil Départemental et le Syndicat Départemental d’Énergie des           Hautes-Pyrénées.

Affichant l’ambition de devenir un département à énergie positive, la stratégie départementale de développement des énergies renouvelables en Hautes-Pyrénées a montré la nécessité de stimuler la réalisation de projets par la création d’un outil d’investissement porté par le secteur public (Département et SDE) en partenariat avec le secteur privé (partenaires financiers). 


OBJET DE LA SEM ET PERIMÈTRE D’ACTION


L’action de la SEM Ha-Py Énergies s’étend à l’ensemble du territoire des Hautes-Pyrénées. Conformément à l’article L 1521-1 du code général des collectivités territoriales, elle exerce une activité d’intérêt général consistant à réaliser des projets d’aménagement et d’exploitation de moyens de production, de valorisation, de distribution, de stockage et de fourniture d’énergie utilisant les énergies renouvelables. Elle peut également réaliser ou apporter son concours à des actions ou opérations favorisant la maîtrise de l’énergie ou de nature à réduire le recours aux énergies fossiles. 


LA GOUVERNANCE DE LA SEM HA-PY ÉNERGIES (année 2022)


La SEM est présidée par le Président du SDE65, Patrick Vignes.

Elle est dirigée par Jean Chanéac, Directeur Général, mis à disposition par le SDE65.

Un conseil d’administration détermine les orientations des activités de la SEM et veille à leur mise en œuvre. Il comprend deux collèges : un collège des actionnaires publics et un collège des actionnaires privés.