Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Retour Bagnères-Mazamet : 24-27

lundi 22 août 2022 par Rédaction

Lors de ce premier match dans le cadre des « Rencontres de Maubourguet », Mazamet mené 24-13 a réussi à s’imposer 24-27 en inscrivant deux essais en fin de rencontre.

Les réactions

Du côté des Bagnérais

Sébastien Caujolle : Beaucoup de frustration sur la fin de match

L’ancien tarbais, devenu entraîneur du Stade Bagnérais, a du mal à digérer la fin de match. « Beaucoup de frustration sur la fin parce que même si on n’était pas super bien rentré dans la partie. On a eu du mal à rentrer dans le match, à mettre notre jeu en place. La première mi-temps a été quand même équilibrée et on tourne à 10-10. On fait un très bon début de seconde mi-temps où enfin, on peut mettre note jeu en place. On fait de très mouvements avec de très beaux essais et à la fin, on passe un quart d’heure dans nos cinq mètres et on prend deux essais quasiment coup sur coup. » Après avoir sauvé deux essais de justesse, les Bagnérais n’ont pas su sortir proprement de leur camp et ont fini par céder. « On a manqué de lucidité sur des petits détails pour sortir du terrain. On a fait le petit pas de trop et des mauvaises passes qui rendent le ballon à l’adversaire. Ce sont des erreurs de début de saison, qu’il vaut mieux faire en match de préparation qu’en Championnat. Mais il faut garder le positif. On reste la tête levée, on a fait tout de même un bon match contre une belle équipe de Mazamet. »

Olivier Pujo : Il y a de bonnes choses, il ne faut pas tout jeter

A plus de quarante ans, le talonneur reste un des meilleurs joueurs de son équipe et c’est lui qui a sonné la révolte par un essai plein de hargne. « Il va bien falloir que j’arrête un jour (rires...). Pour l’instant, ça va encore et je prends beaucoup de plaisir avec ces jeunes. » Un gagneur de la trempe d’Olivier Pujo avait du mal à encaisser cette défaite en toute fin de rencontre. « Je suis forcément déçu même si c’est un match amical. Ça fait toujours du bien de gagner, ça concrétise tout le travail. Surtout que là, on avait bien le match en main. Ils reviennent bien et ils marquent à la fin. Mais il y a de bonnes choses et il ne faut pas tout jeter. »

Du côté des Mazamétains

Benjamin Caminati : J’ai retrouvé le plaisir de jouer au rugby

L’ex-albigeois qui a rejoint Mazamet cette saison a fait basculer le match tout à la fin en transperçant la défense bagnéraise. « C’était un bon match de reprise. On a eu une bonne prépa et là ça a un peu tapé malgré la chaleur. On ne s’est pas affolé à 24-13 et on a été chercher la victoire grâce aux avants qui nous ont remis dans l’avancée. On les a mis plusieurs fois à la faute et on a su concrétiser même si on aurait dû marquer plus tôt sur nos temps forts. Mais la victoire est belle. » Une victoire que l’international algérien a fêté par un plongeon dans l’en-but qui lui a coupé le souffle. A 33 ans, l’ouvreur/arrière formé à Toulon et passé par Albi, Carcassonne, Auch, Brive, a fait le choix de terminer sa carrière dans le rugby amateur. « J’ai rejoint le parrain de mon fils et je suis venu pour prendre du plaisir et je prends énormément de plaisir à jouer avec ces mecs là. » Un choix de vie aussi puisqu’il est en reconversion professionnelle. « Je travaille à côté et jouer en amateur c’est l’essence même du rugby. On joue par passion, on fait des efforts ensemble, on se régale, on prend du plaisir. C’est très familial entre les joueurs et les dirigeants. C’est tout ce qu’on a perdu dans le monde professionnel d’aujourd’hui et qu’on a encore dans le rugby amateur. Là, je me régale avec ces mecs là ! J’ai retrouvé le plaisir de jouer au rugby. »

Grégory Marmoiton : Un bon match de reprise

L’ex-tarbais, n’a pas pris un gramme et paraît très affuté physiquement. Lui aussi travaille dans son ancien métier de Boucher à Castres pour le Groupe Bigard. « Je suis arrivé en retard parce que je quitte le boulot à 13h00 et un dirigeant m’a amené en voiture. C’est un bon match de reprise. Il y a eu pas mal de changements, des jeunes recrues et on ne savait pas trop ce que ça allait donner. On n’avait même pas parlé de résultat ou de quoi que ce soit. L’essentiel, c’était d’avoir de bonnes attitudes, de prendre du plaisir et c’est ce qui a été fait. On a essayé de se mettre en place devant et on a encore du temps pour travailler avant la reprise du championnat. C’était un bon match de reprise, le terrain était bon et même si on n’avait pas trop de rythme ça fait plaisir de reprendre. »

Jean-Jacques Lasserre