Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Conseil départemental : session du 24 juin 2022

vendredi 24 juin 2022 par Rédaction

PACTE JEUNESSE

Une ambition pour les jeunes et le territoire

Depuis 2019, le Département a engagé une large réflexion autour de la jeunesse et de l’attractivité des Hautes-Pyrénées. Des pistes de travail concrètes ont ainsi pu être élaborées avec les acteurs institutionnels et associatifs locaux.

Le « Pacte jeunesse » présenté aux élus de l’Assemblée départementale propose une série de mesures destinées aux jeunes, depuis leur entrée au collège jusqu’aux premières années dans la vie active.

Ce Pacte poursuit quatre ambitions :

• renforcer l’attractivité du territoire pour les jeunes, qu’ils soient originaires ou non des Hautes-Pyrénées :

• faciliter l’accès des jeunes aux services et dispositifs les concernant ;

• renforcer l’animation et la coopération entre les acteurs de la jeunesse :

• développer le lien avec le territoire.

Les mesures portées par le département :

# Mission Jeunesse : recrutement d’un agent dédié au pilotage et à la mise en oeuvre du Pacte Jeunesse.

# Conférence Territoriale Jeunesse : mise en place d’une plateforme jeunesse pour faciliter l’animation et la gouvernance territoriale regroupant l’ensemble des acteurs impliqués : Etat, collectivités, CAF, associations, institutions, chambres consulaires.

# Festival des collégiens : création d’un festival des collégiens réunissant chaque année tous les élèves de 3ème des Hautes-Pyrénées dans un lieu emblématique du territoire.

# Ambassadeurs jeunes : incarner les actions du Pacte Jeunesse et renforcer sa visibilité grâce à l’engagement de personnalités haut-pyrénéennes aux parcours professionnels ou personnels singuliers.

# Application Jeunes : création d’une application numérique permettant de rendre visible et accessible les services, actions et dispositifs à destination des jeunes.

# Projet éducatif départemental : construction d’un projet éducatif départemental autour de différentes thématiques : culture, santé et alimentation, sport...

# Égalité Filles/Garçons : sensibiliser les jeunes et les acteurs de la jeunesse aux enjeux et conditions de l’égalité Filles/Garçons et développer des indicateurs permettant de mesurer les évolutions et cibler des actions.

# La Clause Jeunesse : insérer une « clause de conditionnalité » de prise en compte spécifique des jeunes dans les différents dispositifs d’aides et subventions du Département : proposition d’offres de stages, de service civique, accès à l’information et prise en compte de l’égalité filles/garçons.

Une journée d’animations prévue le 30 septembre 2022

A l’occasion du lancement du Pacte Jeunesse, le Département organisera une journée de festivités le 30 septembre 2022. Cette mobilisation proposera à tous les publics de se retrouver autour d’animations et de démonstrations sportives : skate, VTT hip-hop...

La journée se déroulera notamment en présence d’Antoine Dupont, choisi comme ambassadeur du Pacte Jeunesse.

Cette journée sera également marquée par l’installation de la première Conférence territoriale jeunesse (CTJ) réunissant les différents partenaires du Pacte.

DÉCISION MODIFICATIVE N°1

Routes et infrastructures : Hausse du coût de l’énergie et des matières premières

Lors du vote de son budget 2022, le Département a affecté 18 M€ aux travaux d’entretien des routes. Ce montant comprend également les frais de fonctionnement des véhicules.

400 000 € de crédits supplémentaires ont été votés pour faire face à l’augmentation des coûts de l’énergie et des matières premières : carburants, pièces détachées, bitume. Le budget devant rester à l’équilibre, ces crédits seront prélevés sur l’enveloppe dédiée aux travaux d’investissements routiers.

Le conseil départemental a adopté la Décision Modificative n°1 qui s’équilibre en recettes et en dépenses : en fonctionnement à +0,1 million d’euros, en investissement à +4,2 millions d’euros.

A noter plusieurs interventions dont celles de Maryse Carrère et Michel Pélieu qui ont insisté sur le remarquable travail de Jeanine Dubié, la député des 10 dernières années, qui reste présidente de l’ANEM quelques jours encore. Nous reviendrons, audios à la clé, sur ces hommages.