Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

LFB : Un retour d’enfer...

samedi 8 janvier 2022 par Rédaction

Tarbes-Charnay : 62-41 (MT : 24-29 // QT : 12-22, 12-7, 22-4, 16-8)

Pour Tarbes : 24/57 paniers réussis (42%), dont 19/38 à 2 points (50%), 5/19 à 3 points (26%), 9/10 lancers-francs (90%), 42 rebonds dont 9 offensifs, 21 passes décisives, 19 ballons perdus, 14 interceptions, 2 contres, 16 fautes.

Wojta (29’40’’) : 10 points, 0/2 à 3 points, 7 rebonds, 3 passes décisives, 6 ballons perdus, 1 interception, 1 contre, 3 fautes provoquées / Pardon (32’38’’) : 3 points, 1/2 à 3 points, 2 rebonds, 4 passes décisives, 2 ballons perdus, 3 interceptions / Samson (32’02’’) : 15 points, 2/7 à 3 points, 7 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 3 interceptions, 4 fautes provoquées / Tadic (35’52’’) : 13 points, 0/1 à 3 points, 11 rebonds, 4 passes décisives, 3 ballons perdus, 4 interceptions / Ewodo (32’35’’) : 11 points, 1/3 à 3 points, 4 rebonds, 4 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 interceptions, 1 contre / Brezinova (12’45’’) : 0 point, 0/1 à 3 points, 1 rebond, 3 passes décisives, 0 ballon perdu / Mitrashinovikj (22’45’’) : 10 points, 1/3 à 3 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 5 ballons perdus, 1 interception / Diarisso (1’43’’) : 0 point

Stats Equipes : 13 points après des ballons perdus / 34 points intérieurs / 8 points de deuxième chance / 9 points en contre-attaque / 10 points du banc

Pour Charnay : 15/52 paniers réussis (28%), dont 10/33 à 2 points (30%), 5/19 à 3 points (26%, 6/11 lancers-francs, 29 rebonds, dont 5 offensif, 14 passes décisives, 19 ballons perdus, 9 interceptions, 1 contre, 16 fautes

Coulibaly (21’37’’) : 4 points, 0/2 à 3 points, 4 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 1 interception, 1 contre / Gaucher (25’13’’) : 2 points, 0/2 à 3 points, 6 rebonds, 1 ballon perdu, 1 interception, 4 fautes provoquées / Lezin (21’14’’) : 5 points, 1/3 à 3 points, 1 passe décisive, 3 ballons perdus / Guennoc (38’06’’) : 3 points, 1/4 à 3 points, 8 rebonds, 5 passes décisives, 5 ballons perdus, 2 interceptions / Reimer (30’56’’) : 10 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 interception, 4 fautes provoquées / Wadoux (25’16’’) : 11 points, 3/7 à 3 points, 2 rebonds, 2 passes décisives, 4 ballons perdus, 3 interceptions, 3 fautes provoquées / Hirsch (18’23’’) : 4 points, 0/1 à 3 points, 2 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 interception / Muzet (10’11’’) : 2 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 0 ballon perdu / Lauvergne (9’04’’) : 0 point, 1 rebond.

Stats Equipe : 12 points après des ballons perdus / 12 points intérieurs / 3 points de deuxième chance / 10 points en contre-attaque / 17 points du banc.

Au vu du score, on pourrait croire que le TGB a fait une promenade de santé dans un match qu’il fallait impérativement gagner. Or il n’en fut rien. Les Tarbaises menées 12-22 à la mi-temps ont fait un troisième quart-temps d’enfer 22-4 pour s’imposer avec 21 points d’écart 62-41. Charnay, étouffé par la grinta tarbaise, n’a inscrit que 19 points en trois-quarts temps. Les Tarbaises, peut-être paralysées par la peur de perdre et déstabilisées par la réussite à 3 points de Charnay, ont réagi au cours du deuxième quart-temps pour réduire l’écart à la mi-temps 24-29, avant de s’envoler vers un troisième succès. Un succès capital, face à un adversaire direct pour le maintien, car en cas d’égalité en fin de saison les Tarbaises seront devant Charnay.

Charnay sans complexe, ouvrait le score et menait 0-5, avec un panier à 3 points, de Lezin (1ère). Tarbes, par Ewodo, Wojta et Samson, reprenait le score 8-7 (3ème) mais Charnay creusait un premier break 8-14 (7ème) et gardait la tête 10-16 (8ème), avant de creuser l’écart sur deux paniers à 3 points consécutifs, de Wadoux et de Guennot 12-22 (10ème).

Samson, d’un panier bonifié d’un lancer, et Wojta réduisaient le score 17-22 (12ème) mais Wadoux, à 3 points, et Reimer recreusaient l’écart 17-27 (15ème). Ewodo, Tadic, aux lancers-francs et Mitrashinovikj, à 3 points, effectuaient un rapproché 24-27 (16ème). Coulibaly marquait ses deux lancers-francs 24-29 (17ème) mais Gaucher ratait ses trois lancers consécutifs à une faute sur un tir à 3 points et Coulibaly n’arrivait pas à marquer derrière une interception. Le score en restait donc là, à la mi-temps mais c’est peut-être le tournant psychologique du match, comme un signe du destin envoyé aux Tarbaises.

Tadic, bien muselée jusqu’ici dans la raquette, s’excentrait pour marquait son premier panier 26-29 mais Reimer répliquait dans la foulée 28-31 (21ème). Puis Tarbes se déchaînait enchaînant six paniers consécutifs, dont deux d’affilée de Samson et d’Ewodo, plus deux lancers de Tadic 42-31 (27ème). Le match avait complètement basculé et le TGB s’envolait au tableau d’affichage 46-33 (30ème).

Tadic, par deux fois, Samson et Pardon, à 3 points, creusaient encore l’écart 55-35 (34ème) malgré un panier de Reimer. Le jeu devenait alors plus brouillon, avec beaucoup de fautes et de pertes de balles, mais l’essentiel était depuis longtemps fait. Tadic et Mitrashinovikj ajoutaient deux paniers bonifiés d’un lancer, contre deux lancers de Muzet 62-39 (29ème). L’ex-Tarbaise Kim Gaucher (ex-Smith) réussissait, cette fois, deux lancers dans le Buzzer qui n’adoucissait pas la large défaite d’une équipe de Charnay qui s’est écroulée après la mi-temps.

Jean-Jacques Lasserre