Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Tarbes pris au piège

samedi 11 décembre 2021 par Rédaction

Tarbes-Blagnac : 10-20 (MT : 3-11)

Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 3-11 // 3-14, 10-14, 10-17, 10-20

Faible public, temps froid et sec, vent nul, bon terrain, arbitrage de Thibauld Santamaria, assisté de MM. Villenave et Etchebest

Pour Tarbes : Un essai Maximin (62ème), une transformation, une pénalité Berbizier (28ème)

Pour Blagnac : Un essai Augustin (35ème), cinq pénalités Augustin (13ème, 31ème, 50ème), Renaud (69ème, 75ème)

Trois cartons jaunes : Tardieu (1ère), Lecomte (24ème), Tolofua (47ème)

Les compositions d’équipes

Tarbes  : 1 Bessonart, 2 Mondon, 3 Aulika, 4 Saint-Guilhem, 5 Maninoa, 6 Sajous, 8 Manu (Cap.), 7 Réal, 9 Millet, 10 Berbizier, 11 Paulet, 12 Pèes, 13 Cantan, 14 Rubio, 15 Oltmann

Remplaçants : 16 Lamothe, 17 Erasmus, 18 Maximin, 19 Ricard, 20 Dulucq, 21 Stanaway, 22 Méron, 23 Duny

Blagnac : 1 Biscioni, 2 Piffero, 3 Salandria Ruiz, 4 Lecomte, 5 Tolofua, 6 Medves (Cap.), 8 Verdy, 7 Belmehal, 9 Ravier, 10 Seunes, 11 Villemur, 12 Piron, 13 Vareilles, 14 Tardieu, 15 Augustin

Remplaçants : 16 Favaretto, 17 Villerouge, 18 Mutel, 19 Azzi, 20 Renaud, 21 Bardaud, 22 Miatto, 23 Lorenzon

Tarbes n’a jamais pu se sortir du piège de Blagnac qui a usé et abusé du jeu au pied d’occupation et qui s’est nourri des fautes tarbaises, comme nous l’avions anticipé. Les rares vagues tarbaises sont venues se fracasser sur une solide digue qui n’a craqué qu’une fois. Face à une défense très bien organisée, les Tarbais n’ont pas su trouver de solutions et ils se sont fait punir au sol. A l’inverse de Tarbes, malgré les absences de certains cadres, Blagnac a un plan de jeu qu’on peut juger minimaliste mais terriblement efficace. Son jeu au pied s’est montré nettement supérieur à celui de Tarbes, tout comme la couverture du fond du terrain, quadrillée à la perfection. Sur ce plan, les Blagnacais ont donné une leçon de rugby aux Tarbais. Des Tarbais qui se sont efforcés, en vain, à faire du jeu face à une défense hyper agressive qui montait vite et fort. Des Tarbais sans solution mais qui se sont créés le plus d’occasions d’essais avec une percée de Berbizier, repris juste sous les poteaux (22ème), un essai refusé (26ème), une percée d’Oltmann (76ème) et une énorme échappée d’Erasmus (78ème). Des occasions qui ont manqué de réussite mais aussi d’un manque de soutien. Blagnac a fait la différence au pied avec cinq pénalités réussies sur cinq pénalités tentées et un essai casquette sur un contre de Pèes. Ce contre, sur un pied coup de pied, est retombé dans les mains des Blagnacais, nettement hors-jeu, mais remis en jeu par le contre tarbais. Un vrai coup du sort, car si les Tarbais avaient récupéré le ballon, l’essai était pour eux. Les Tarbais, portés par un vent de révolte, se sont remis en jeu par un bel essai d’avants conclu par Augustin 10-14 (62ème). Blagnac a profité de deux pénalités pour reprendre le large et s’imposer sans laisser de bonus à des Tarbais en manque de réussite qui n’ont pas su mettre à profit les trois cartons jaunes de leurs adversaires. 

Sur la première chandelle, Oltmann était plaqué en l’air et retombait sur la tête. Tardieu s’en tirait bien avec un carton jaune au lieu d’un rouge (1ère). C’est pourtant Blagnac qui ouvrait le score 3-0 (13ème), un peu contre le cours du jeu, face à des Tarbais entreprenants mais brouillons. Berbizier échouait sous les poteaux (24ème) et Lecomte était exclu sur l’action. Les Tarbais jouaient la pénalité à la main au lieu de la tenter. M. Santamaria refusait l’essai marqué en force (26ème) et Blagnac se dégageait avec un renvoi sur sa ligne de but. Pas pour longtemps puisque Berbizier égalisait 3-3 (28ème). Les Tarbais, à la relance se faisaient pénaliser au sol et Augustin reprenait le score 3-6 (31ème). Trois minutes plus tard Tarbes prenait un essai casquette inscrit par Augustin en bout d’aile 3-11 (34ème). L’ex-Tarbais Tolofua prenait à son tour un carton jaune (45ème) mais c’est Blagnac qui creusait l’écart sur pénalité 3-14 (50ème). Le banc tarbais faisait le forcing mais Blagnac dressait les barbelés avant de céder sur un pilonnage sur sa ligne 10-14 (62ème). L’élan tarbais était cassé par une série d’un coup-franc (65ème) et de trois pénalités (63ème, 66ème, 68ème) pour Blagnac qui recreusait l’écart 10-17 (69ème). Deux nouvelles pénalités (71ème, 74ème) permettaient aux Blagnacais de sortir les Tarbais du bonus défensif 10-20 (75ème). Tarbes jouait en vain son va-tout, confondant trop vitesse et précipitation, pour espérer récupérer le bonus. 

Jean-Jacques Lasserre