Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La CDESI des Hautes-Pyrénées mise en place

samedi 4 avril 2009

Issue de la loi sur le sport de 2000, il aura fallu attendre 8 ans pour que cette commission voie le jour dans notre département.

De quoi s’agit-il ?

CDESI, traduisez par Commission Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires.Cette commission réunie l’ensemble des acteurs usagers du milieu naturel pour établir un plan départemental des espaces, sites et itinéraires (PDESI) c’est-à-dire définir les lieux d’exercice des sports de nature (art L. 311-1 du Code du Sport http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=EBF794DCA51493D856B953AEDB9C9039.tpdjo04v_2?idArticle=LEGIARTI000006547496&cidTexte=LEGITEXT000006071318&dateTexte=20080807 )
Les sports de nature s’exercent dans des espaces ou sur des sites et itinéraires qui peuvent comprendre des voies, des terrains et des souterrains du domaine public ou privé des collectivités publiques ou appartenant à des propriétaires privés, ainsi que des cours d’eau domaniaux ou non domaniaux . Ces espaces peuvent être utilisés par divers usagers dont il convient, parfois, d’assurer la cohabitation tout en préservant les droits des propriétaires.
Il s’agit également d’assurer la promotion et le développement du sport dans l’intérêt général (art. L. 100-1 du Code du Sport http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=A97CEAFCF4FFC4FBA7CE752E2C2608C4.tpdjo04v_2?cidTexte=LEGITEXT000006071318&idArticle=LEGIARTI000006547489&dateTexte=20080807&categorieLien=cid )

C’est donc dans cet esprit que le département a installé une commission départementale des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature (CDESI), placée auprès de la présidente du conseil général. Cette commission comprend notamment un représentant du comité départemental olympique et sportif, des représentants des fédérations sportives agréées qui organisent des sports de nature, des représentants des groupements professionnels concernés, des représentants des associations agréées de protection de l’environnement, des élus locaux et des représentants de l’État. (Voir ci-dessous la liste des membres – pdf)

La commission concourt à l’élaboration du plan départemental des espaces, sites et itinéraires (PDESI) relatifs aux sports de nature, mentionné à l’article L. 311-3, et propose des conventions pour sa mise œuvre. Elle est consultée sur toute modification du plan ainsi que sur tout projet d’aménagement ou toute mesure de protection des espaces naturels susceptible d’avoir une incidence sur l’exercice des sports de nature dans les espaces, sites et itinéraires inscrits à ce plan.

Installation de la Commission Départementale des Hautes-Pyrénées

Josette Durrieu, Présidente du Conseil Général, a officiellement mis en place la commission le jeudi 2 avril en présence de l’ensemble des membres de cette commission. Elle précise qu’elle a « pour mission consultative de garantir la pérennité et le développement maîtrisé et durable des activités et des sports de pleine nature et de proposer à terme un Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires (PDESI). Pour elle, c’est « une démarche de concertation pour la valorisation des activités sportives ou de découverte dans une nature protégée parce que mieux partagée ».
François HAUSHERR, CREPS Rhône-Alpes - Pôle ressources national sports de nature (secrétariat d’état au sport) présente aux participants une vue générale sur la CDESI et des enjeux à l’élaboration du PDESI (Voir ci-dessous les grandes lignes de son intervention – pdf)

Julien Farama du cabinet « Traces Tpi » présente les résultats de l’étude d’impact économiques des sports de nature en Midi-Pyrénées avec pour exemple la pratique de l’eau vive dans la vallée des Gaves et son incidence économique (Voir ci-dessous les principaux éléments de l’intervention – pdf)

Vient par la suite, l’intervention très controversée mais néanmoins très significative, d’Evelyne Mathelet consultante du cabinet Yukti qui donne l’impression de mélanger tourisme et sport tout en distinguant pratique sportive et consommation touristique avec la distinction de vocabulaire de « loisir outdoor ». Une vision qui, selon le début de débat engagé, nécessitera certainement des précisions, la loi instaurant la CDESI étant issue du sport et non du tourisme même si les limites entre les deux sont parfois difficiles à cerner. Elle présente « les nouvelles attentes » des clients qui recherchent plus le « plaisir d’être dans l’espace naturel » qu’une pratique sportive. Pour elle, le ski n’est pas un sport mais une pratique de loisir. « On va consommer une prestation comme on va au cinéma » ce qui implique des équipements d’accueil avec des services, ce qui est assez contradictoire avec la notion de nature. « Ça fait peur » diront certaines fédérations sportives.

Vive contestation des fédérations sportives notamment de Geneviève Moreau de la spéléo et de Serge Dulout du Club Alpin Français (CAF) pour lesquelles la pratique passe par un nécessaire « apprentissage et de l’humilité ». Ils évoquent l’engrenage accident, réglementation, perte de liberté, notion fondamentale dans les sports de nature. Qui demande « une démarche responsable ». Par ailleurs, Serge Dulout (CAF) « s’inquiète au sujet des aspects touristiques et économiques » Il évoque notamment les équipements prévus à la sortie du tunnel de Bielsa pour assurer la liaison avec Piau Engaly. Sujet qui permet à la présidente, Josette Durrieu, de préciser que ce projet fait l’unanimité du Conseil Général. La concertation évoquée au départ serait-elle déjà fermée ?
Peut-être pas. Pour Jean-Claude Morlaix, Président du Comité départemental de la randonnée, habitué des discussions avec les institutionnels dans le cadre des PDIPR (itinéraires de randonnée), « satisfait de cette volonté de mettre en place un CDESI… Pour aller plus loin et pour anticiper les problèmes sur le milieu naturel. »

Toutefois, nous voyons dès cette première séance protocolaire que les discussions risquent d’être chaudes dans les prochains mois et que le dialogue sera probablement serré.

Reportage Photos Alain Bouchard : CLIQUEZ : http://www.lourdes-infos.com/Photos_2009/CDESI%20Installation/installation.htm

NOS VIDEOS
Francis Esquerré, conseiller régional
Jean-Claude Morlaix,Président du Comité Départemental de la randonnée
Serge Dulout, Président du CAF de Tarbes

Louis Dollo

Pour en savoir plus :
• CDESI et PDESI : http://www.cdesi-sportsdenature.fr/
• Pôle ressource national Sports de Nature : http://www.sportsdenature.gouv.fr/

[bleu]Mis en ligne samedi 4 avril 2009[/bleu]