Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

LIGUE FÉMININE - JOURNÉE 7

dimanche 21 novembre 2021 par Rédaction

(Compte-rendu LFB) Les Guerrières de Villeneuve d’Ascq ont longtemps été accrocheuses dans les Ardennes mais les Flammes Carolo ont eu le dernier mot et conforté leur place de leader, repoussant leurs dauphines à deux longueurs. Lyon ASVEL et Basket Landes demeurent en embuscade.

 

Montpellier-Charnay : 76-57 (MT : 43-26 / QT : 21-15, 22-11, 21-10, 12-21)

 

Les Gazelles se sont rassurées en disposant du CBBS. Toujours à la recherche de leur première victoire à l’extérieur, les Pinkies n’auront mené que l’espace de quelques secondes (8-10 à la 5ème minute) avant de subir les assauts des Héraultaises. Haley Peters et Sydney Wallace ont permis au BLMA de regagner les vestiaires avec 17 points d’avance (43-26). Un écart que les locales ont contrôlé sans jamais se faire peur et en dominant dans tous les secteurs clés (76-57). 

 

Lyon-Tarbes : 74-54 (MT : 43-33 / QT / 24-16, 19-17, 12-11, 19-10) 

 

Cinquième victoire de rang pour les Lyonnaises, privées ce soir de Julie Allemand, qui ont pu compter sur la justesse d’Aleksandra Crvendakic (18 points, 6 passes décisives) et l’efficacité de leurs intérieures tout en contrôlant l’arme fatale des Tarbaises, Ana Tadic. La meilleure scoreuse et rebondeuse de la ligue n’a inscrit aucun panier dans les treize premières minutes mais a réussi à compiler 12 points, 9 rebonds et 4 passes décisives pour maintenir le TGB à portée (55-44 après 30 minutes) avant que les filles de Pierre Vincent ne placent un dernier coup d’accélérateur dans l’ultime période. 

 

Bourges-Saint-Amand : 82-46 (MT : 33-25 / QT : 12-5, 21-20, 22-11, 27-10)

 

Les Tango n’ont pas fait dans la demi-mesure pour décrocher leur première victoire de la saison au Prado en Ligue Féminine. Les Green Girls se sont heurté de plein fouet au bloc défensif berruyer (12-5 après dix minutes) avant de revenir au contact. Puis la machine Iliana Rupert s’est mise en route (16 points dont cinq paniers de suite dans le troisième quart-temps), bien relayée par Kristen Mann (12 points, 8 rebonds) et la surprise du jour, Pauline Astier : 16 points en 25 minutes.  

 

Charleville-Mézières-Villeneuve d’Ascq : 69-57 (MT : 29-31 / QT : 16-17, 13-14, 21-13, 19-13)

 

Dans une Caisse d’Epargne Arena copieusement garnie, l’affiche attendue du haut de tableau a tenu toutes ses promesses. Les Guerrières ont justifié leur surnom en tenant tête au leader pendant près de trois quart-temps. Les Flammes ont fini par trouver la clé sur trois bombes longue distance de Magali Mendy et Lisa Berkani tandis qu’Evelyn Akhator, meilleure marqueuse de la soirée avec Janelle Salaun (15 points chacune), a fait parler sa puissance à l’intérieur (15 points, 6 rebonds). 

 

Landerneau-Basket Landes : 49-78 (MT : 29-45 / QT : 14-27, 15-18, 14-25, 6-8

Le LBB passait un gros test à la Cimenterie face au champion en titre. De suspense il n’y en a pas eu puisque les partenaires de Céline Dumerc (14 points, 6 passes décisives, 19 d’évaluation) ont posé leur empreinte dès la première période (14-27) et n’ont jamais été inquiétées. Avec cinq joueuses au-delà des treize points, le danger est venu de partout tandis que l’équipe bretonne connaissait une terrible panne d’adresse (0/12 à trois-points). Basket Landes profite de ce succès pour rester à une longueur du leader. 

 

Roche Vendée-Angers : 74-76 (MT : 41-29 / QT : 24-13, 17-16, 8-23, 25-24) 

 

Sèchement battues lors des deux dernières journées, les Angevines ont retrouvé le chemin du succès en Vendée. Pour ce faire, les filles de David Gautier ont renversé un match mal engagé à la mi-temps. Ornella Bankole (17 points, 8 rebonds, 22 d’évaluation) et ses coéquipières ont dominé assez nettement avant la pause (41-29). C’était sans compter le caractère des promues et leur adresse retrouvée (1/14 de loin à la mi-temps puis 8/10). La délivrance est venue, justement, d’un panier à trois-points en bout de possession d’Alexis Peterson (16 points) à quelques secondes du terme. Au soir de la 7e journée, le surprenant promu est seul cinquième. 

 

Classement

1er Charleville-Mézières : 13 points (6/7)

2ème Lyon : 12 points (5/7)

3ème Basket-Landes* : 11 points (5/6), - 1 match

4ème Villeneuve d’Ascq, Angers : 11 points (3/4)

6ème Bourges* : 10 points (4/6), - 1 match

7ème Roche-Vendée, Montpellier, Landerneau : 10 points (3/4)

10ème Charnay : 9 points (2/7)

11ème Tarbes, Saint-Amand : 8 points (1/7)

*Match retard 5ème Journée : Bourges-Basket-Landes 5 décembre

JJ L