Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Tarbes assure dans l’adversité

samedi 6 novembre 2021 par Rédaction

Tarbes-Dax : 20-18 (MT : 10-6)
Evolution du score : 0-3, 3-3, 10-3, 10-6 // 13-6, 13-11, 20-11, 20-18

2500 spectateurs, temps froid, vent nul, pelouse parfaite, arbitrage de Kevin Bralley, assisté de MM. Maestri et Urrutia.

Pour Tarbes : Deux essais, Stanaway 33ème, Erasmus (58ème), deux transformations et deux pénalités de Berbizier (6ème, 54ème)

Carton jaune : Agueb (80ème)

Pour Dax : Deux essais August (56ème), Delblancu (80+5), une transformation (80+5), deux pénalités (3ème, 40ème)

Carton jaune : Garrouteigt (50ème)

Les compositions d’équipes

Tarbes : 1 Bessonart, 2 Mondon, 3 Aulika, 4 sajous, 5 Maninoa, 6 Réal, 8 Manu, 7 Méron (Cap.), 9 Millet, 10 Berbizier, 11 Paulet, 12 Stanaway, 13 Mamao, 14 Rubio, 15 Oltmann

Remplaçants : 16 Lamothe, 17 Erasmus, 18 Maximin, 19 Agueb, 20 Dulucq, 21 Dumestre, 22 Croquet, 23 Duny

Dax : 1 Faitotoa, 2 Levi, 3 Dréan, 4 Bidau, 5 Loiret, 6 Aletti (Cap.), 8 Tulou, 7 August, 9 Garrouteigt, 10 Cerisier, 11 Delaï, 12 Curutchet, 13 Reteau, 14 Aletti, 15 Gatelier

Remplaçants : 16 Delblancu, 17 Auzqui, 18 Tremeau, 19 Helmbacher, 20 Ayestaran, 21 Despiau, 22 Prat

Dans un match compliqué, avec une préparation perturbée et trois joueurs blessés à Cognac, les Tarbais ont assuré une victoire, qui ne jure d’aucune contestation. Le score de 20-18 est trompeur, car les Dacquois ont arraché le bonus défensif sur un essai transformé inscrit après cinq minutes d’arrêts de jeu. A la fin du temps règlementaire, Tarbes menait 20-11 et filait vers une victoire tranquille. D’autant que M. Bralley, oubliait de siffler une pénalité pour un en-avant repris devant, dans les vingt mètres dacquois (77ème) en bonne position. Alors que les Dacquois jouaient leur va tout depuis leur vingt-deux mètres, l’arbitre sifflait quatre pénalités consécutives et un carton jaune pour offrir, au bout du compte, un essai sur la dernière pénaltouche à cinq mètres. Kévin Bralley, déjà sifflé à la mi-temps, est sorti sous les broncas. Certes les Dacquois peuvent arguer d’une pénalité (64ème) et d’une transformation (56ème) manquées mais les Tarbais ont dominé dans l’ensemble en conquête et se sont montrés les plus entreprenants balles en main. Chaque fois qu’ils touchaient le ballon, ils semaient la panique dans la défense landaise, sauvée par des en-avants intempestifs à l’intérieur des vingt-deux mètres.

D’entrée Curutchet ouvrait le score sur un hors jeu face aux poteaux 0-3 (3ème) mais Berbizier égalisait aussitôt sur une faute au sol 3-3 (6ème). Les deux équipes essayaient d’envoyer du jeu mais elles se heurtaient à des défenses bien en place. La mêlée tarbaise prenait le dessus dès la première confrontation et confirmait sa domination tout au long du match. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir le premier essai du match, suite à un en-avant sous une chandelle de Berbizier. Stanaway récupérait le ballon et filait à l’essai 10-3 (32ème). Dax avait son temps fort près de la ligne tarbaise, avec deux pénaltouches à cinq mètres, et marquaient un essai refusé. Les Dacquois obtenaient une troisième pénalité qu’ils réussissaient juste avant la mi-temps 10-6 (40ème). Pendant les arrêts de jeu Tarbes, à l’attaque, enrhumait la défense mais l’action splendide échouait à cinq mètres (40+2). Les Tarbais maîtrisaient la rencontre, grâce à des ballons gagnés en touche. Garrouteigt, pour un en-avant volontaire, écopait d’un carton jaune et Berbizier marquait la pénalité des vingt-deux mètres en coin 13-6 (54ème). Les Dacquois réagissaient et inscrivaient un essai en coin par August, malgré l’intervention de deux tarbais pour l’empêcher d’aplatir 13-11 (56ème). Pas le temps de douter pour les Tarbais qui inscrivaient un essai splendide au bout d’un bel enchaînement. Rubio était repris sur la ligne mais l’action rebondissait et Erasmus marquait en force 20-11 (59ème). Les Tarbais dominaient cette fin de rencontre en campant dans les vingt-deux mètres landais sans pouvoir marquer à cause d’en-avants. Durant les arrêts de jeu, Tarbes se fera pénaliser à tour de bras et concèdera un essai au bout des arrêts de jeu 20-18 (80+5).

Jean-Jacques Lasserre