Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Lancement de la campagne des élections des chambres des métiers avec la liste ‘’La Voix des Artisans’’

vendredi 1er octobre 2021 par Rédaction

Du 1er au 14 octobre, les artisans haut-pyrénéens vont voter pour leurs représentants à la chambre de métiers et de l’artisanat.

La tête de liste départementale Daniel Pugès était entouré des représentants des métiers du bâtiment, des métiers de service, des métiers de bouche, du président del’U2P des Hautes-Pyrénées et de Joseph Calvi, tête de liste d’Occitanie, pour le lancement de la campagne ce jeudi dans les locaux de la CAPEB à Tarbes.

« Cette campagne a une notation particulière par rapport aux précédentes, nous avons deux listes, ce qui va faire voter davantage de monde. Pour le pourcentage, ça va nous amener un peu d’eau dans l’escarcelle mais ça nous implique de nous investir un peu plus et de montrer que la chambre des métiers appartient aux petites entreprises représentées ce soir par un panel de chefs d’entreprises de tout le territoire avec une forte mixité de métiers. 20 métiers sur notre liste, métiers d’art, pressing, ambulancier, fleuriste, photographe, cordonnier, tous les métiers du bâtiment représentés, coiffeuse, boucher, charcutier, boulanger. Nous sommes représentatifs de la totalité des professions de l’artisanat », a précisé Daniel Pugès.

Joseph Calvi s’est dit très heureux d’être présent aux cotés de la tête de liste du département des Hautes-Pyrénées, « La liste ‘’La voix des Artisans’’ est portée par les seules organisations professionnelles qui ont toujours défendu l’artisanat (la CAPEB, la CGAD, CNAMS, CNATP). La seule liste qui défend nos intérêts et la conception que nous avons de l’artisanat c’est ‘la voix des Artisans’’. Nous nous battrons avec détermination pour éviter qu’il y ait une fusion des chambres de métiers avec les CCI. Il est important pour ce que l’on représente que l’artisanat soit la première entreprise des Hautes-Pyrénées. Depuis des années, on forme des jeunes à travers l’apprentissage et le réseau des chambres de métiers est le premier formateur au niveau de l’apprentissage ». Il a ensuite rendu hommage au directeur actuel de la chambre des métiers pour avoir récupérer le CFA qui est en plein essor.

90% des jeunes trouvent un CDI à l’issue de l’apprentissage et un sur deux suite au diplôme vont reprendre une entreprise sur le territoire.

Sur la région Occitanie, c’est 180 000 entreprises, 170 000 chefs d’entreprises, 211 000 salariés et 16 000 apprentis.

Daniel Pugès rajoute qu’il martèlera encore et encore que l’artisanat est la première entreprise du département, celle qui maintient le lien sociétal, l’emploi, la formation, l’animation économique et la richesse du territoire.

Pour conclure la tête de liste départementale précise qu’il croit en l’artisanat et qu’il croit au territoire des Hautes-Pyrénées.

***********

Les engagements des candidats « La Voix des Artisans » :

-Nous assurerons un service de proximité à chaque artisan, au plus près de son lieu d’activité, par l’intermédiaire de la Chambre de niveau départemental et des commissions territoriales de proximité

-Nous garantirons une gestion performante des Centres de formation d’apprentis -CFA afin qu’ils répondent efficacement aux besoins en compétences des entreprises artisanales

-Nous mènerons une politique active de développement des activités artisanales dans le centre des villes et des villages

-Nous placerons au cœur de notre action la simplification des formalités administratives, notamment en défendant le principe d’une déclaration unique et simplifiée pour toutes les administrations

-Nous renforcerons l’accompagnement des artisans, des porteurs de projet et des

créateurs-repreneurs d’entreprise artisanale

-Nous défendrons auprès des collectivités territoriales un aménagement commercial et urbain adapté à l’activité des artisans (régulation des ouvertures de grandes surfaces, stationnements en zone de chalandise) et qui ne fasse pas obstacle à leurs déplacements (restrictions de trafic et zones à faible émission -ZFE-)

-Nous mutualiserons les moyens des CMA pour optimiser le service aux artisans ; nous nous opposerons à la fusion des CMA et des CCI pour continuer à défendre les besoins spécifiques des entreprises artisanales.

Nicole Lafourcade


EN SAVOIR +

titre documents joints

1er octobre 2021
info document : PDF
5.2 Mo