Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Opération de contrôle du respect des mesures de couvre-feu

jeudi 31 décembre 2020 par Rédaction

A 20h00, à Tarbes, ce dernier mercredi de l’année, les services de police ont réalisé à Laubadère, au niveau du carrefour rues Charles Nungesser, Maquis de Sombrun, avenue Saint Exupéry, une opération de contrôle du respect des mesures de couvre-feu. Le préfet Rodrigue Furcy et Sophie Pauzat, sa directrice de cabinet étaient également présents.

« Ce n’est pas le seul contrôle, un autre est mis en place au croisement de l’avenue de Saint Exupéry et avenue de la libération. Ce mercredi soir, 12 policiers sont mobilisés sur le terrain », a précisé Laurent Sindic, le directeur de la sécurité publique.

Tous les soirs à partir de 20 h des contrôles sont effectués. Depuis le 15 décembre, date de la mise en place du couvre feu, un peu moins de 50 verbalisations ont été dressées. « Les gens respectent et les verbalisés comprennent. En journée, le non port du masque est toujours verbalisé mais c’est quand même rentré dans les mœurs », a rajouté Laurent Syndic.

Tolérance zéro pour la nuit du réveillon :

Le préfet a annoncé que la journée et la nuit du réveillon seront particulières. « Il ne faut pas que la discipline que les gens se sont instaurés ne soit pas remise en question pour la soirée du réveillon du nouvel an. Nous sommes dans une situation sanitaire qui nécessite encore une grande vigilance.

Pour la soirée du nouvel an, il n’y aura pas de dérogation et le couvre feu sera à 20h et à partir de 20h il y aura des contrôles plus intenses que les autres soirs et partout : dans les quartiers, les centres villes, sur les itinéraires routiers, dans les stations etc.… Partout dans le département pour s’assurer que le couvre feu est respecté mais aussi pour s’assurer qu’il n’y ait pas de soirées festives qui dépasseraient le cercle prédéfini. Sur le département, 255 effectifs vont être déployés pour la journée du 31 et la nuit du nouvel an. Il y aura des contrôles de violences, tapage, rassemblement manifeste et en matinée du 1er janvier des contrôles de sécurité routière. ».

A l’occasion de la soirée du 31 décembre, les contrôles seront renforcés et le préfet des Hautes-Pyrénées a donné des consignes de fermeté aux forces de l’ordre. Il est donc strictement interdit de se déplacer entre 20h et 6h en dehors des motifs dérogatoires durant la nuit de la saint Sylvestre. Une attention particulière sera portée sur l’organisation des fêtes clandestines qui présentent un risque particulièrement élevé pour la santé publique.

Le non respect du couvre feu :

Le non respect du couvre feu entrainera une amende de 135€, majorée à 375€ en cas de non paiement, en cas de récidive dans les 15 jours, une amende de 200€ majorée à 450€ si non paiement, après 3 infractions en 30 jours l’amende sera de 3750€ et passible de 6 mois d’emprisonnement.

Les arrêtés d’interdiction de vente de combustibles dans des contenants transportables, de vente d’alcool à emporter et de vente de feux d’artifice :

- en raison des risques de troubles à l’ordre public à l’occasion des fêtes de fin d’année des mesures particulières seront prises.

-interdiction de la vente en détail et du transport de combustibles : essence, acide chlorhydrique, acide sulfurique, soude, chlore de soude alcool à brûler et solvants dans des contenants transportables.

-interdiction de la cession, vente, transport et utilisation de produits explosifs, artifices de divertissement, de fumigènes et de pétards.

Sur l’ensemble du département, du 31 décembre 17heures au 1er janvier à 12h, la détention et la consommation de boissons alcoolisées est interdite sur la voie publique et espaces publics.

La sécurité routière :

En cette période de vacances scolaires et de week-end prolongé où le flux routier sera plus important, des contrôles seront également mis en place pour faire face au risque d’accidentalité.

Des contrôles seront réalisés dans la nuit du 31 et dans la matinée du 1er janvier, la plus grande fermeté est demandée en ce qui concerne les infractions liées à la vitesse excessive, la conduite sous l’emprise de l’alcool et de produits stupéfiants.

Accidentologie de janvier à novembre 2020 :

-153 accidents corporels, une hausse de 35% par rapport à la même période de 2019 (113).

-193 blessés, une hausse de 29%, en 2019 même époque (150).

-11 personnes décédées contre 7 en 2019.

La situation sanitaire :

Au 26 décembre, le taux d’incidence est de162,7 pour 100 000 habitants avec un taux de positivité de 4,4%. Ces taux restent élevés mais sont à la baisse au regard du taux enregistré au 19 décembre (218,7 pour 100 000).

Au 29 décembre, 90 personnes étaient hospitalisées dont 8 en réanimation.

Depuis le début de la crise sanitaire, 228 décès ont été recensés, (127 en CH et 101 en EHPAD), dont 170 décès au cours de la deuxième vague (100 en CH et 70 en EHPAD).

Nicole Lafourcade