Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Tarbes-Cognac, samedi à 17h00 à Trélut

jeudi 22 octobre 2020 par Rédaction

Un petit air de revanche

Les Tarbais se souviennent que Cognac les avaient privés de la Finale Du Manoir au bout des arrêts de jeu, sur une pénalité, contestée, de plus de 50 mètres de Matthieu Péluchon. Une occasion pour les supporters de revoir cette équipe charentaise qui occupait le haut de tableau de la Fédérale 1. Un petit air de revanche devrait flotter sur Trélut samedi soir.

Une équipe à ne pas mésestimer

 Cette année, Cognac occupe la 10ème place au classement avec 9 points (2 victoires, 2 défaites, 1 Bonus) à 2 points de Tarbes avec un match en moins et deux réceptions. C’est dire qu’il ne faudra pas prendre cette équipe à la légère, d’autant plus qu’elle est dirigée par Fabrice Landreau, ancien international et ex-entraîneur du Stade Français, Grenoble, Toulon, Belgique. Les Charentais qui ont battu Suresnes (34-30, 1ère journée), se sont fait surprendre à domicile par Blagnac (14-22, 3ème journée). Ils se sont inclinés à Narbonne (16-9, 2ème journée) mais ils ont été s’imposer à Dijon (12-15, 4ème journée). Cognac, qui n’a pas joué ce week-end contre Albi, sera frais physiquement et pourra envoyer son équipe type face à des Tarbais qui sortent d’un match intense à Dax.

Une équipe solide et difficile à manoeuvrer

Il y a deux ans l’US Cognac-St-Jean-d’Angély, troisième de Poule derrière Rouen et Dax, avait éliminé Tarbes en demi-finale Du Manoir. La saison dernière les Charentais, N°4 National, étaient premiers de leur Poule devant Dax, Saint-Jean-de-Luz et Nantes, lorsque le Championnat a été arrêté. Cette saison, pour cause de Covid 19, le budget a été revu à la baisse à 1,7 M€ et de nombreux joueurs ont été laissés libres, l’US Cognac a dû revoir ses ambitions à la baisse, pour cause de Covid 19. Les Charentais ne font pas partie des « gros budgets » mais ils disposent d’un effectif de joueurs expérimentés et de jeunes qui jouent ensemble depuis plusieurs années. C’est une équipe solide et difficile à manœuvrer.

Un recrutement de qualité

Christophe Hamacek, l’homme fort du club, a quitté son poste de Manager, pour devenir l’adjoint de Richard Hill à Rouen, remplacé par Fabrice Landreau qui revient sur ses terres d’origine. L’Union a perdu douze joueurs dont, Haurie (Barbezieu-Jonzac, Visensang (arrêt), Marchais (Barbezieux-Jonzac), Cécot (Berre), Bonnet (Barbezieux-Jonzac), Gmir (Beauvais), Salvetat (Nîmes), Bruno (Céret), Cadieu (Trélissac), Maniulua... Cognac a rajeuni son effectif avec l’arrivée de onze Espoirs Elite, Chabeaudie (Agen), Gulizzi (Béziers), Bidegain (Bayonne), Duhourquet (Mont-de-Marsan), Mioche (La Rochelle), Foliaki (Toulon), André (Biarritz), Dospital (UBB) et Prudhon (Oyonnax). Les Charentais ont aussi recruté des joueurs plus expérimentés comme le pilier georgien Sharashidze (Valence-Romans, passé par Aurillac), le retour du seconde ligne Gateau (Céret), le demi-de-mêlée international belge Berger (Nevers, passé par Aix et La Rochelle), Mamou (Anglet, passé par Saint-Jean-de-Luz et les Espoirs de Mont-de-Marsan) et le troisième ligne georgien Sordia (Chambéry, passé par Tarbes).

Effectif 2020-2021

Le staff, qui dispose d’un effectif de 40 joueurs, dont 21 anciens, en a utilisé 33 lors des quatre premiers matchs. De ce fait, Cognac dispose d’un des plus longs effectifs de la Nationale composé de 8 trentenaires, de 18 Espoirs et d’une majorité de joueurs qui ont entre 26 et 28 ans. A noter que Christophe Hamacek a fait venir beaucoup de joueurs de Béziers, qui sont encore au club..

Staff

Philippe Landreau : Manager-entraîneur des avants 

Nicolas Cabanne : Entraineur des trois-quarts

Pilier

Richard Aho : 33 ans, 1,91 m, 120 kg, Australien au club depuis 2018, passé par Soyaux-Angoulême, Lille, Béziers, (4 matchs / 3 titularisations)

 Mikaël Hygonnet : 26 ans, 1,86 m, 127 kg, au club depuis 2016, ex-Espoirs Béziers, (1 feuille de match contre Suresnes)

Thomas Mamou : 26 ans, 1,78 m, 110 kg en provenance d’Anglet, ex-Espoirs Mont-de-Marsan, (4 matchs / 1 titularisation)

Tunaï Vatubua : 27 ans, 1,88 m, 104 kg, international junior Fidjien, au club depuis 2017, ex-Espoirs Béziers, (1 feuille de match à Narbonne)

Corentin Chabeaudie : 23 ans, 1,85 m, 120 kg, en provenance Espoirs d’Agen, international U20, (3 matchs / 1 titularisation)

Giorgi Sharashidze : 27 ans, 1,83 m, 115 kg, international georgien, en provenance de Valence-Romans, ex-Aurillac, (4 matchs, 3 titularisations)

Talonneur

Maxime Gau : 30 ans, 1,75 m, 130 kg, au club depuis 2019, Ex-Espoirs Albi, passé par Massy Stade Français et La Rochelle, (3 matchs / 3 titularisations)

Florian Ardiaca : 26 ans, 1,80 m, 101 kg, au club depuis 2017, international U20, ex-Espoirs Béziers passé par Lavaur et Aurillac, (1 feuille de match contre Suresnes)

Thomas Prudhon : 20 ans, en provenance Espoirs Oyonnax, (2 matchs, 1 titularisation)

Lionel Campergue : 33 ans, 1,70 m, 98 kg, au club depuis 2016, passé par Colomiers et Pau, international portugais (0 match)

Deuxième ligne

Damien Gateau : 34 ans, 1,89 m, 112 kg, en provenance de Céret, retour au club où il a joué depuis 2012, passé par Massy et Béziers (3 matchs / 2 titularisations)

Wiehan Hay : 28 ans, 1,98 m, 115 kg, Afrique du Sud, au club depuis 2019, (1 feuille de match à Dijon)

Clément Praud : 33 ans, 1,98 m, 106 kg, au club depuis 2016, ex-Nevers et La Rochelle, (4 matchs / 4 titularisations)

Alban Requet : 23 ans, 1,97 m, 120 kg, au club depuis 2019, (0 match)

Isikeli Davetawalu : 29 ans, 1,95 m, 110 kg, Fidji, au club depuis 2016, passé par Albi et l’USAP, (2 matchs / 1 titularisation)

Kemueli Lavetanakoroï : 26 ans, 1,94 m, 115 kg, international junior fidjien, au club depuis 2016, ex-Béziers, (3 matchs / 3 titularisations)

Troisième ligne

Jean-Maurice Decubber : 24 ans, 1,78 m, 85 kg, international belge, au club depuis 2017, (4 matchs / 4 titularisations)

Pierre Lemaitre : 22 ans, 1,79 m, 85 kg, au club depuis 2018, (1 feuille de match contre Blagnac)

Thomas Geffré : 22 ans, 2,05 m, 97 kg, au club depuis 2019, (0 match)

Simon Zubizarreta : 22 ans, 1,80 m, 95 kg, au club depuis 2019, (4 matchs / 2 titularisations)

Gautier Pages : 21 ans, 1,88 m, 100 kg, en provenance des Espoirs de Carcassonne, (1 titularisation contre Suresnes)

George Siorda : 26 ans, 1,97 m, 86 kg, international georgien, en provenance de Chambéry, passé par Tarbes et Lille, (2 matchs, 2 titularisations)

Lucas Gulizzi : 22 ans, 1,89 m, 103 kg, international U20 italien, en provenance Espoirs Béziers, (0 match)

Mattin Bidegain : 23 ans, 1,88 m, 105 kg, en provenance Espoirs Bayonne, (2 matchs, 1 titularisation)

Demis

Mathieu Péluchon (o) : 33 ans, 1,84 m, 84 kg, international espagnol, au club depuis 2018, ex-Albi, formé à Auch, (0 match)

Jordan Crémoux (o) : 26 ans, 1,78 m, 79 kg, au club depuis 2013, (0 match)

Alexis Brun (o) : 22 ans, 1,83 m, 87 kg, au club depuis 2018, (0 match)

Mathieu Billou (m) : 27 ans, 1,68 m, 76 kg, Au club depuis 2019, ex-Espoirs Béziers, passé par Rouen et Mont-de-Marsan, (3 matchs / 2 titularisations)

Vincent Debladis (o) : 23 ans, 1,70 m, 72 kg, au club depuis 2019 (3 matchs / 3 titularisations)

Quentin Lalarme (o) : 23 ans, 1,78 m, 85 kg, au club depuis 2019, ex-Espoirs Carcassonne, (3 matchs, 1 titularisation)

Trois-quarts

Eneri Lotawa : 23 ans, 1,90 m, 92 kg, Fidji, au club depuis 2018, (2 matchs, 2 titularisations)

Kolinio Ramoka : 26 ans, 1,83 m, 102 kg, au club depuis 2018, (4 matchs, 4 titularisations)

Quentin Lefort : 23 ans, 1,80 m, 86 kg, au club depuis 2019, (4 matchs, 4 titularisations)

Sionasa Vunisa : 33 ans, 1,83 m, 90 kg, au club depuis 2019, passé par Tarbes, Mont-de-Marsan et Narbonne, (3 matchs, 1 titularisation)

Loïc Mioche : 22 ans, 1,80 m, 82 kg, en provenance des Espoirs de La Rochelle, (3 matchs, 3 titularisations)

Makalea Fiolaki : 24 ans, 1,80 m, 98 kg, Espoirs Toulon, (0 match)

Jone Daunivucu : 43 ans, 1,80 m, 84 kg, international fidjien, au club depuis 2016, passé par Valence-Romans, Grenoble et Tarbes, (0 match)

Théo Duhourquet : 23 ans, 1,75 m, 80 kg, en provenance Espoirs Mont-de-Marsan, (0 match)

Téo Dospital : 21 ans, 1,77 m, 72 kg, en provenance Espoirs UBB, (4 matchs, 4 titularisations)

Yon André : 21 ans, 1,82 m, 88 kg, en provenance Espoirs Biarritz, (3 matchs, 2 titularisations)

Jean-Jacques Lasserre