Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Suite du Feuilleton FFR/LNR : Communiqué FFR

lundi 11 mai 2020 par Rédaction

Bernard Laporte convoque le COS en urgence

Le Président de la FFR, Bernard LAPORTE a provoqué ce jour, dimanche 10 mai 2020, une réunion en urgence du Comité d’Orientations Stratégiques du Rugby Français.

Il souhaitait délivrer à la LNR le retour des décisions du Bureau Fédéral du 8 mai qui aura pris acte de la position officielle du monde professionnel de refuser la montée, pourtant traditionnelle, en PROD2 de deux Clubs issus de la Fédérale 1 comme le précise Bernard Laporte « la FFR regrette profondément ce refus. Il ne reflète pas la solidarité que le Rugby devrait exprimer en de telles circonstances. C’est une erreur, car il provoque une césure entre les professionnels, et les amateurs qui aspirent à le devenir. Notre Bureau ne renonce pas pour autant, à la montée de ces 2 Clubs en PROD2. Nous pensons qu’elle est légitime et souhaitable. Cette passerelle organique encourage chaque année, nos dirigeants de Clubs et leurs élus locaux, à continuer à investir dans le secteur amateur, créant une synergie nécessaire entre ces deux mondes, qui n’en forment qu’un. Après avoir appelé ce week-end, tous les Présidents de Clubs de Fédérale1, pour les informer de ce statut quo et afin d’agir dans l’intérêt supérieur de notre Sport, j’ai demandé à la LNR de travailler à une alternative qui serait la création d’un Championnat National à 12 Clubs. Ce projet devra se bâtir au cours du mois de mai, avec les services de la FFR, et tenir compte de tous les besoins des Clubs qui seront sélectionnés sur leur niveau sportif. Je souhaite que nous travaillions objectivement sur les deux hypothèses, et notre Comité Directeur tranchera en juin, en tenant compte de l’évolution de la situation sanitaire et donc du calendrier réel de reprise. La meilleure solution pour le Rugby français sera retenue. Je souhaite de la méthode, de l’écoute, du respect, de la concertation mais aussi de l’audace pour rendre plus fort notre Sport. J’ai exprimé auprès de la LNR, ma volonté de préparer une grande et belle saison de Rugby dès septembre prochain. »