Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Signature de la promesse de bail du futur centre municipal de santé

mercredi 4 mars 2020 par Rédaction


Gérard Trémège, maire de Tarbes et Antoine Sanz, propriétaire du local de l’ancien centre évangélique, situé place du Foiral, ont signé la promesse de bail du futur centre municipal de santé.

Gérard Trémège précise : « Le centre municipal de santé ouvrira ses portes courant mai. Curieusement tous les candidats à l’élection municipale sont porteurs de ce même projet ».

Le maire poursuit : « Suite à l’analyse des besoins sociaux réalisée en 2018 par le cabinet ENEIS qui a mis en évidence parmi les premières sollicitations de la population le problème gravissime de manque de médecins, nous avons décidé de nous engager et comme il est difficile de faire venir de jeunes médecins, nous avons dis on va ouvrir avec de jeunes médecins retraités. Aujourd’hui une douzaine de médecins retraités ont accepté de donner chacun de leur temps. Nous allons pouvoir en permanence avoir entre 3 et 4 cabinets qui fonctionneront toute la semaine de 9h à 19h, y compris le samedi matin »

Au dessus du centre de santé, se trouvent 2 appartements qui sont en cours d’aménagement par le propriétaire. Ces 2 appartements pourront accueillir 6 jeunes internes qui seront locataires. Aujourd’hui sur Tarbes, pas loin d’une vingtaine d’internes ont du mal à se loger et donc en accord avec le Département, dans le cadre d’Ambition Pyrénées sur la thématique santé, ces appartements seront à disposition des internes. Par la suite, s’ils désirent rester sur Tarbes ils pourront s’installer au cabinet médical. L’objectif, est que les médecins retraités soient remplacés par de jeunes praticiens.

« Nous avons reçu 2 demandes de jeunes médecins qui veulent travailler en salariés pour rejoindre le cabinet. Le dossier est validé par l’ARS et la CPAM et le numéro FINESS est en cours. Le 15 mars sera embauché la directrice du centre », a indiqué le maire.

Antoine Sanz rajoute que le maire est allé le voir il y a plus d’un an pour lui demander s’il pouvait laisser ce local pour créer un centre municipal de santé.

Pour conclure avant de signer Gérard Trémège lance : « Ce n’est pas du flan, ni des promesses électorales et encore moins des propositions reprises sur d’autres candidats ».

Nicole Lafourcade