Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Passation de commandement au centre d’incendie et de secours de Bordères sur l’Echez, entre le Lieutenant Didier Daurio et le Lieutenant Renaud Bourgeois.

jeudi 3 octobre 2019 par Rédaction


La passation de commandement au centre de secours de Bordères sur l’Echez entre le Lieutenant Didier Daurio et le Lieutenant Renaud Bourgeois s’est déroulée en présence de Sophie Pauzat, directrice de cabinet représentant Brice Blondel, préfet des Hautes-Pyrénées, Jérôme Crampe, maire de la commune, Bernard Poublan, président du conseil d’administration du SDIS, le colonel Alain Boulou, chef de corps départemental, le commandant Michel Leveneur, Michel Brousse, de l’union départementale , les sapeurs pompiers du centre, les jeunes sapeurs pompiers ainsi que de nombreux invités.
La cérémonie a débuté par le passage en revue des troupes par les autorités, suivi du dépôt d’une gerbe par le nouveau chef de centre le Lieutenant Renaud Bourgeois, la sonnerie aux morts et l’hymne national.

Au cours de cette cérémonie, le lieutenant Didier Daurio a été élevé au grade de capitaine d’honneur et s’est vu remettre la médaille d’honneur de la ville de Bordères par le maire pour tous les services rendus.

Les allocutions :

Jérôme Crampe, maire de Bordéres sur l’Echez, s’est dit très heureux d’assister à cette cérémonie qui était la première pour lui en tant que maire. Pour lui, c’est un honneur de venir rendre hommage à un chef de centre qui laisse sa place et à celui qui vient lui succéder. Il a souligné son admiration pour les sapeurs pompiers et félicité le commandant Didier Daurio pour le travail accompli au centre de secours et lui a souhaité le meilleur pour la suite. Il a rajouté qu’il ferait le maximum pour que ce centre retrouve des couleurs.
Au nom des borderais, du conseil municipal, il a souhaité la bienvenue au lieutenant Renaud Bourgeois.

Dans son allocution, Bernard Poublan, président du conseil d’administration, a rappelé que le 16 juillet il avait co-présidé l’installation du lieutenant Didier Daurio dans ses fonctions de chef de centre.

Le changement de chef de centre est un événement marquant. La fonction de chef de centre est une fonction très complexe et exigeante, être chef de centre c’est une fonction qui requiert de l’expérience, du savoir faire, de l’autorité, une totale disponibilité, être chef de centre c’est être un bon manager, être exemplaire à toutes ses équipes, être organisé au quotidien, c’est aussi anticiper, participer etc.…

Il a félicité le lieutenant Daurio et souhaité la bienvenue au lieutenant Bourgeois.
En ce qui concerne l’infrastructure de ce centre, le projet sera fortement appuyé.

Il a ensuite fait état de la carrière du lieutenant Daurio : en 1980, il commence sa carrière en qualité de sapeur à Toulouse, 5 ans plus tard il est muté à Grenoble et rejoint le SDIS de l’Isère en 1999 , le 1er janvier 2002 il obtient sa mutation au SDIS du Val d’Oise où il est nommé major, en mars 2007, il sollicite sa mutation dans les Hautes-Pyrénées où il est affecté au CTA CODIS en tant que chef de salle, en 2008 il prend l’engagement en tant que pompier volontaire à l’école départementale, il est nommé adjoint de service opération du CTA CODIS, il accède au grade de lieutenant 2ème classe en mai 2012 et quelques mois plus tard au grade de lieutenant 1ère classe, il obtient la médaille d’honneur des sapeurs pompiers échelon argent avec rosette pour service exceptionnel lors de la promotion du 14 juillet 2014, le 5 juillet 2015 il reprend ses fonctions de chef de salle au CTA CODIS, le 1er juillet 2018 il fait valoir ses droits à la retraite en qualité de sapeur pompier professionnel et continue à exercer sa fonction de chef de centre.

Lieutenant Renaud Bourgeois : 42 ans, il commence sa carrière de pompier il y a 26 ans au centre de secours d’Aureilhan, il rejoint ensuite Rives Adour, il est passé par les couleurs des pompiers de Paris, il a effectué des missions saisonnières dans les Alpes Maritimes. Il a été recruté au conseil départemental pour l’entretien des bâtiments et la logistique des manifestations, parallèlement il poursuit son engagement de sapeur pompier volontaire et accède successivement au grade de sergent en 2004, sergent chef en 2005, adjudant en 2010, il est recruté en 2017 par le SDIS 65pour occuper les fonctions de chef de magasin départemental et en 2019 chef de centre de Bordères sur l’Echez.

Pour Sophie Pauzat, directrice de cabinet du préfet, une passation de commandement est toujours un moment important qui est vécu comme un moment solennel dans la vie d’un centre de secours. « Aujourd’hui deux volontaires d’expérience sont mis en valeur et tous deux incarnent les valeurs du centre de Bordères, un centre composé exclusivement de volontaires qui vivent un engagement quotidien au service des autres en parallèle de leurs métiers ou de leurs études et qui sont indispensables ». Elle a remercié le lieutenant Daurio pour son investissement et lui a souhaité beaucoup de bonheur pour la suite et félicité le lieutenant Bourgeois qui portera cette mission avec courage et détermination.

Le lieutenant Didier Daurio clôt les allocutions avec une grande émotion : « C’est un moment d’émotion après 4 ans passés à la tête du centre. Cet instant présente un moment particulier pour moi car il met un terme à mon activité de sapeur pompier volontaire. Depuis longtemps je me prépare pour ce moment , mais quand je me retourne sur le passé avec pas mal d’années de carrière aux 4 coins de notre belle France, que de kilomètres, que de chemins parcourus en famille, que d’épreuves, que d’émotions, que de rencontres. Tout au long de cette carrière j’ai participé à pas mal d’interventions dont une très marquante, un feu dans le Midi le 31 juillet 1985 qui a causé le décès d’un jeune de notre communauté et qui a permis la mise en place de la réorganisation de la sécurité civile.
En 2007, ce magnifique département nous a accueillis avec ma famille dans un projet de modernisation informatique vu l’expérience que j’avais eue auprès du SDIS 95 et je remercie le commandant Michel Leveneur qui a participé à cette mutation et qui me fait l’honneur d’être présent ce soir. J’ai une pensée émue pour celles et ceux que j’ai croisés durant ces années et qui ne sont plus là. Je remercie l’ensemble des personnels de Bordères avec qui j’ai travaillé. J’ai toujours considéré que vous avez des valeurs, mais vos valeurs méritent un écrin autre que celui dans lequel nous sommes aujourd’hui ; je remercie le lieutenant Saint Jean qui m’a épaulé toutes ces années
."

Pour conclure, il s’est adressé à son épouse Véronique en la remerciant pour avoir sacrifié sa carrière pour le suivre ainsi que ses enfants : « Ma chérie on dirait ce soir que c’est mon dernier discours et nous partons à la retraite, c’est promis ce soir c’est la bonne ! »

Le centre de secours de Bordères sur l’Echez est composé de 37 sapeurs pompiers volontaires dont 8 femmes, il réalise chaque année près de 400 interventions, il assure la responsabilité de la mise en œuvre du poste de commandement et participe à la couverture opérationnelle de l’agglomération tarbaise avec les centres de Rives-Adour, le centre de Tarbes et d‘Ossun.

Nicole Lafourcade