Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
     
   
     

Les travaux du CAPAS-Cité sont lancés

vendredi 15 février 2019 par Rédaction

Hier jeudi, Gérard Trémège, maire de Tarbes, accompagné de Francis Touya, adjoint au Maire chargé des Sports, du proviseur du lycée Marie-Curie et de représentants de l’Université de Pau et de Huesca/Saragosse, a annoncé le lancement des travaux du projet CAPAS-Cité (Centre pour l’Amélioration et la Promotion de l’Activité Physique pour la Santé).

Cette antenne bigourdane sera située dans l’ancienne piscine du lycée Marie–Curie, inutilisée depuis 15 ans. Elle a été rétrocédée à la Ville par la région Occitanie pour 1€ symbolique.

Ce nouvel équipement, qui pourrait être labellisé « Maison Sport-Santé » dans le cadre de la promotion du sport-santé soutenu par le Ministère des Sports, est destiné en premier lieu aux personnes plutôt sédentaires et issues de quartiers prioritaires qui souhaitent s’engager dans une activité physique afin d’améliorer leur santé. Des professionnels de l’activité physique et sportive, accompagnés par des chercheurs et des médecins, seront en mesure de construire un protocole d’accueil. Mais ce centre sera aussi une ressource pour tous les acteurs associatifs et institutionnels désireux d’accompagner leur public dans des activités sport-santé. Les sportifs les plus expérimentés comme les plus novices pourront venir tester leur condition physique grâce à un matériel flambant neuf et performant.

Michel Estangoy, architecte à Tarbes, est le maître d’œuvre retenu pour ce projet. Le Centre sera aménagé sur 617 m² et comprendra des bureaux administratifs, deux salles d’activités, deux vestiaires collectifs et un espace destiné aux examens médico-sportifs avec des appareils permettant l’évaluation de la condition physique.

Grâce aux subventions de 65% activées via le Fonds européen de développement régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020), le coût pour la ville s’élève à 251 650 € pour les travaux et 36 050 € pour l’équipement.

Le Maire Gérard Trémège s’est dit très heureux que ce projet puisse voir le jour à Tarbes, car il sera bénéfique à toute la population. En effet, l’activité physique est un levier essentiel pour la santé et le bien vivre ensemble.

LIRE (.pdf)

Diaporama

titre documents joints

15 février 2019
info document : PDF
2.2 Mo