Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
   
  
   
 

Fort de son bilan 2009, le Pic du Midi aborde la saison estivale avec confiance

jeudi 29 avril 2010 par Rédaction

C’est avec confiance que l’équipe du Pic du Midi aborde la saison estivale. L’année 2009 a en effet été marquée par une véritable progression du Chiffre d’Affaires et du nombre de visiteurs, confirmant ainsi la justesse des décisions prises fin 2007 sur la politique tarifaire, ainsi que sur les stratégies commerciale et partenariale. Alors que le Pic du Midi s’apprête à célébrer ses 10 ans d’ouverture au grand public, d’importants travaux sont entrepris au restaurant et à ses abords avec une refonte complète de l’offre restauration.

[rouge]UN BILAN SATISFAISANT : progression de près de 10% de la fréquentation[/rouge]
Malgré une météo équivalente aux deux années précédentes avec, fait suffisamment rare pour être noté, 3 jours de fermeture autour du 20 juillet, la reprise de la fréquentation s’est confirmée avec 106 296 visiteurs en 2009, soit une progression de près de 10%.
Le succès des nuits au sommet est exceptionnel en particulier sur les 4 mois d’été (juin à septembre) avec 95% de taux de remplissage.

Sur l’année, le taux de remplissage est de 85%. 3 344 personnes ont pu dormir au Pic du Midi en 2009 soit une progression de plus de 13% par rapport à 2008.

La fréquentation des soirées étoilées (2 103 personnes en 2009) est également excellente.

Le Chiffre d’Affaires est en augmentation constante et régulière depuis 2004 avec en 2009 une progression très significative de 18% soit 3 514 441 €. Le ticket moyen de la billetterie s’élève à 20,24 €/personne, 1,86 € pour la boutique et 6 € pour le restaurant.

[rouge]UNE SUBVENTION EN BAISSE CONSTANTE[/rouge]

Dans le cadre du contrat signé avec l’Etat en 1996, le Syndicat Mixte pour la Valorisation Touristique du Pic du Midi assure les coûts de fonctionnement de la mission de service public inhérente au maintien des activités scientifiques au Pic du Midi. Ce coût avait été estimé en 2003 par un cabinet d’audit à environ 400 000 euros.
Ces obligations correspondent aux charges liées à l’accès des personnels et matériels au site 365 jours par an, à la sécurité permanente des biens et des personnes, aux prestations de restauration des personnels permanents assumées 365 jours par an, matin, midi et soir, à la gestion et à la maintenance des infrastructures nécessaires à la vie du site. Et enfin à la maintenance de la piste privée depuis le Tourmalet et du funiculaire de service.
Une subvention de fonctionnement de la part des collectivités de 666 667 € a été votée le 29 mars dernier, soit 12% du budget de fonctionnement de la régie (300 000 € supportés par le Conseil Régional Midi-Pyrénées, 300 000 € par le Conseil Général des Hautes-Pyrénées et 66 667 € par la Communauté de Communes Haute Bigorre, Bagnères, Campan, Barèges, Sers, la Régie du Tourmalet et la Commission Syndicale de la Vallée de Barèges. Pour mémoire, la subvention publique a baissé de moitié en 4 ans (1 296 667€ en 2007).

Ainsi, le Pic du Midi assure désormais 88% de ses dépenses par ses propres recettes liées à l’exploitation touristique du site. Ce qui reviendrait à dire que, sans les frais de service publique, le Pic du Midi aurait quasiment atteint l’équilibre en moins de 10 ans...

PERSPECTIVES 2010
Les bons résultats de 2009 incitent les élus et dirigeants du Pic du Midi à poursuivre la politique commerciale engagée ces dernières années. Ils souhaitent continuer à développer des produits communs avec N’PY ainsi qu’avec la Régie du Tourmalet (forfait Grand Tourmalet, produits séjours, produits pour les professionnels). Le Pic du Midi entend également amplifier ses partenariats avec les acteurs majeurs du tourisme dans les Hautes Pyrénées que sont HPTE, les offices de tourisme, les hébergeurs, les agences de voyages, les résidences, hôtels et campings.

Dans le cadre de la politique régionale des Grands Sites de Midi-Pyrénées, le Pic du Midi poursuit son rapprochement engagé avec les 3 autres grands sites des Hautes-Pyrénées (Cauterets Pont d’Espagne, Gavarnie et Lourdes). Conscients que la force réside dans la complémentarité de tous, les 4 Grands Sites des Hautes-Pyrénées ont adopté une stratégie de développement commune qui voit sa concrétisation cette année avec la mise en place d’un coffret Grands Sites qui rassemble l’ensemble de l’offre.

Le Pic du Midi est également présent sur les marchés internationaux à travers son adhésion au "Club Patrimoine et Culture" d’Atout France. Ce réseau assure la promotion du patrimoine culturel à l’étranger. Il représente plus de 200 sites à travers la France dont les plus prestigieux sites nationaux (Mont Saint Michel, les Châteaux de Versailles, de Chambord, de Chantilly, le Pont du Gard, l’Arc de Triomphe...).

[rouge]NOUVELLE OFFRE RESTAURATION[/rouge]

La cuisine à 2 877 mètres d’altitude est également un défi : l’eau boue à 92° et complique la cuisson des aliments plongés dans un bouillon, l’air sec assèche plus vite les aliments (30% d’oxygène en moins), la perception des saveurs change avec l’altitude, la cuisson est obligatoirement faite à l’électricité...

Le tout se complique encore lorsque l’on sait que la clientèle est variée et a des attentes différentes : entre les scolaires, les familles, les randonneurs, les skieurs, les salariés en séminaire et les personnes qui viennent passer la nuit au Pic du Midi, l’offre se doit d’être variée et adaptée...

Conscients des difficultés et des particularités du Pic du Midi mais également lucides du manque d’adéquation entre l’offre jusqu’à ce jour et la demande des visiteurs, les responsables du Pic du Midi ont décidé de reprendre en direct la restauration et de repositionner l’offre pour ainsi mieux répondre aux attentes de la clientèle en toutes saisons.

Désormais, cette offre s’appuie sur la mise en valeur de produits de qualité et du terroir. Les produits AOC et labellisés de la région sont mis en avant dans tous les plats proposés, y compris sur la restauration rapide. On retrouve pour exemples la truite fumée de Lau-Balagnas, les haricots tarbais, le mouton AOC Gavarnie/Barèges, l’agneau des Pyrénées, la charcuterie de porc noir, les fromages locaux, le gâteau à la broche.. .ainsi que des vins issus exclusivement de la région.

Le restaurant demeurera néanmoins accessible à tous les budgets et à n’importe quelle heure. Plusieurs formules sont proposées (à partir de 16 € pour la formule bistro, 30 € pour la formule gourmande) et une sandwicherie l’été en terrasse.

[rouge]NOUVEAUX AMENAGEMENTS[/rouge]

Pour que la réussite soit complète, d’importants travaux d’aménagements du restaurant sont en cours :
• Nouvelle salle plus confortable et panoramique. Ainsi, les personnes attablées pourront tranquillement prendre leur repas sans subir le va et vient des touristes et les courants d’air. La capacité de la salle passe de 40 à 70 personnes.
• Bar comptoir ouvert en été sur les terrasses et accessible à toute heure.
• Aménagements permettant un service en terrasse.
Une passerelle extérieure vitrée va également permettre d’accéder directement à la terrasse principale sans passer par le restaurant. Elle sera construite en suspension dans le vide. Son coût : 170 000 euros.
Le restaurant et la passerelle seront terminés en juin 2010.

[rouge]LE PASS PIC LIBERTE POUR MONTER AU SOMMET SANS LIMITE[/rouge]
Le Pic du Midi lance pour la 1ère fois un forfait qui offre, pour 64€ seulement, l’accès illimité au Pic du Midi en journée durant toute la saison estivale (du 1er mai au 7 novembre 2010). Le Pass Pic Liberté s’adresse essentiellement aux habitants de proximité avec deux profils distincts : les amoureux du Pic qui aiment y venir régulièrement, les personnes qui font régulièrement visiter la région à leurs familles et amis.

[rouge]ANIMATIONS EN 2010[/rouge]
Nuits et soirées au Pic du Midi continuent cette année. C’est ainsi que 10 soirées sont programmées, la prochaine étant le vendredi 18 juin sur le thème "Vénus, objets lointains du ciel de printemps".
Les descentes en VTT reprennent dès le 1er juillet et ce jusqu’au 31 septembre avec deux bennes réservées pour les amoureux de descente à 8h50 et 16h45. Le tarif est le même que celui d’une visite normale et il n’est pas nécessaire de réserver.

Les événements suivants sont reconduits
• Vendredi 23 juillet 2010 : concert de musique classique dans le cadre de Piano Pic
• 28 et 29 août : démonstration de moto trial au Pic du Midi dans le cadre de la finale de la Coupe de France Openfree de Moto Trial
• 4 et 5 septembre : compétition de VTT sur le Pic du Midi
• 18 et 19 septembre : Journées du Patrimoine
• Décembre : Rendez-vous des Étoiles
Plus toutes les actions non encore planifiées à ce jour...