Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Véme RENCONTRE INTER-ÉTABLISSEMENTS D’ACROSPORT À HUESCA

mercredi 14 mars 2018 par Rédaction


Cette année, un groupe d’écoliers français a été invité afin de rendre visible la dimension transfrontalière de la rencontre.

Le centre public de formation professionnelle (CPIFP) PIRÁMIDE de Huesca a acceuilli la Vème rencontre inter-établissements d’acrosport. Il s’agit d’une activité organisée par les enseignants et les étudiants de deuxième année du Cycle Supérieur de Formation en Animation d’Activités physiques et Sportives qui est étudié dans ce centre et qui compte sur la collaboration du Service Municipal des Sports de la Ville de Huesca.

Cette activité est incluse dans le cadre d’une ambitieuse initiative développée il y a cinq ans par le personnel enseignant de ce cycle de formation, le Conseil Municipal des Sports et les départements d’éducation physique des lycées de la ville de Huesca.

Depuis l’année dernière, cette initiative a été incorporée au projet CAPAS-Cité développé par les Université de Saragosse et de Pau ainsi que les villes de Tarbes et Huesca et financé dans le cadre des appels à projets du POCTEFA. Ainsi, les couts de transport en autocar des plus de 350 participants depuis leurs centres d’études respectifs aux installations du CPIFP Pirámide et les frais de voyage et d’hébergement des étudiants du collège Desaix de Tarbes étaient budgétés dans le projet CAPAS-Cité.

Plus de 350 étudiants des lycées Sierra de Guara, Ramón y Cajal, Santa Rosa, Santa Ana et San Viator de la ville de Huesca ont assisté à la rencontre et ont pu voir les 18 chorégraphies présentées lors de cette journée organisée, dirigée et animée par les étudiants du cycle de formation en Activités Physiques et Sportives.

Comme nouveauté cette année, fruit des relations qui ont émergé à la lumière de ce projet, 46 étudiants accompagnés de 4 professeurs du Collège Desaix de Tarbes ont participé à l’événement, mettant en scène quatre représentations sur le thème choisi pour cette occasion. Cette expérience, valorisée comme très positive par les enseignants français, marque le début de futures expériences que partageront les étudiants des deux versants des Pyrénées.

Les centres participant à cette réunion ont programmé une unité didactique dans leurs classes d’éducation physique afin d’aborder l’acrosport comme une discipline physique-sportive enrichissante et attrayante pour les lycéens. L’objectif de la rencontre était que les étudiants aient la possibilité de partager et d’exposer leurs chorégraphies avec d’autres jeunes du même âge, de vivre ensemble une grande journée placée sous le signe fédérateur de la pratique de l’activité physique.

L’acrosport est une discipline sportive qui vient de la gymnastique sportive et qui, avec les adaptations didactiques et méthodologiques pertinentes, est introduite dans les programmes scolaires d’éducation physique. Le nombre de participants à cette activité d’équipe peut osciller entre les 4-5 participants jusqu’à former des groupes beaucoup plus nombreux qui atteignent les 15 personnes ou plus. Le groupe conçoit une chorégraphie qui comprend des équilibres corporels, des figures de groupe et des acrobaties sur le rythme d’un thème musical qui dans ce cas devait faire référence à la thématique choisie pour cette année : Comptes, Mythes et Légendes. De plus, costumes et maquillages sont directement conçus en suivant la même thématique.

Les résultats de cette expérience sont la conséquence directe de la ligne de travail déjà entreprise par les différents départements scolaires d’EPS de la ville de Huesca, les enseignants du cycle supérieur en Animation d’Activités Physiques et Sportives du CPIFP PIRÁMIDE et le Conseil Municipal des Sports de Huesca. Ligne de travail incluse dans le cadre du projet CAPAS-Cité et qui, grâce à l’engagement de tous, pourra perdurer au cours des années à venir, en essayant d’établir des synergies avec d’autres initiatives partageant le même but.