Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Ibos : bilan de mi-mandat sous le signe de l’engagement, de la solidarité et de la rigueur budgétaire

mercredi 4 octobre 2017 par Rédaction

Denis Fégné, maire de la commune d’Ibos, était entouré d’adjoints et de délégués ce mardi pour dresser son bilan de mi-mandat.

Le premier magistrat a d’abord félicité et remercié l’équipe municipale pour le travail accompli depuis 3 ans. Il a également souligné la qualité de son équipe municipale composée de 23 élus conseillers municipaux, l’ensemble des agents de l’équipe technique, le personnel des écoles, du centre de loisirs et les bénévoles du tissu associatif.

 « Ce bilan de mi- mandat nous permet de nous retourner sur ce qui a été fait depuis 2014, quels projets ont été réalisés et ceux en cours, un point d’étape et si nécessaire procéder à des réorientations au regard d’éléments de contexte qui peuvent modifier la donne comme par exemple la loi NOTRe ou des NPA.

Les services de proximité, le bien vivre ensemble, le quotidien sont le cœur de nos préoccupations.

Nous avons mis en place une organisation municipale en lien avec les services coordonnée par le DGS Jean Baptiste Savignac qui nous permet à la fois de répondre à cet impératif de réactivité et de continuité de service , de solidarité et de protection des habitants et de respecter notre programme d’investissement et l’ensemble des engagements que nous avons pris en début de mandat. 

Une organisation qui s’illustre dans la composition du conseil municipal. Gisèle Vincent et Claude Bonnemaison, outre la gestion de leurs compétences déléguées (éducation, communication, travaux, services techniques), peuvent me remplacer dans toutes les démarches qui concernent le fonctionnement de la collectivité.

Il y a les délégations classiques : urbanisme et sécurité des bâtiments Serge Almendro et Alexandre Arrizabalaga, associations et sports Philippe Soulé Péré, agriculture forêt eau assainissement Bernard Joucla, culture Juliette Salannes, animations et fêtes Jean Trille.

 J’ai fait le choix de créer trois délégations nouvelles : le développement durable Régine Toson, la démocratie participative Noémie Deutch, le patrimoine Jeanne Peghini.

C’est à partir de cette organisation que nous avons lancé de nombreux projets qui faisaient partie de nos engagements en 2014. »

Les principaux projets réalisés ou en cours de réalisation :

-Redynamisation du centre bourg : achat de la maison Rouède, du restaurant des Platanes.

 L’objectif : redynamiser avec des commerces de proximité, un espace patrimoine, 10 logements, le maintien du service postal, la création d’un véritable espace de convivialité et d’échange.

- Nous avons finalisé la restructuration du pôle enfance toujours au centre bourg avec en 2014 la rénovation de l’école élémentaire puis du restaurant scolaire.

-Nous poursuivons notre programme de travaux de voirie, d’aménagement et de sécurisation des rues, d’entretien des bâtiments communaux. 

-l’éducation, le développement durable, la démocratie participative, l’accès à la citoyenneté, au sport, le dynamisme du tissu associatif, la valorisation du patrimoine, nous poursuivrons les différentes actions engagées depuis le début du mandat.

- l’urbanisme : nous avons bouclé le PLU.

- nous avons le projet d’ouverture d’une parcelle pour permettre de faire disparaître la friche Benoit et d’y implanter de nouvelles activités.

 -Le projet d’aménagement d’un espace public au Pouey est en cours, bloqué pour l’instant par l’impossibilité de l’acquisition foncière sur un terrain privé.

-Un travail est réalisé par la commission sécurité et concerne l’accessibilité des bâtiments et la gestion du plan communal de sauvegarde.

 -Jean Trille, chargé de la fête, des conscrits et des animations, qui fait un travail remarquable avec la commission animation au service de la convivialité et du vivre ensemble.

 En ce qui concerne l’amélioration du réseau d’eau et d’assainissement c’est le SMEAVEO qui depuis 2014 en a la charge.

C’est ainsi qu’ont été réalisés les schémas d’eau potable et d’assainissement, les travaux de rénovation pour améliorer le réseau d’eau potable afin que la station d’épuration puisse fonctionner avec les exigences des nouvelles normes de l’agence de l’eau.

- les travaux sur les chemins blancs, 42 km à Ibos. 10 km par an sont rénovés pour un coût de 40 000€ sur 3 ans. Nous entretenons aussi les fossés ,30 000€ y sont consacrés depuis le début du mandat.

-La forêt : 710 hectares de forêt communale, gérée avec l’ONF. Nous avons signé en 2017 le nouveau plan d’aménagement forestier sur 20 ans.

-Nous avons en moyenne replanté deux hectares par an, géré la vente de bois aux particuliers, ainsi que l’entretien de la forêt et des sentiers. En deux chiffres : depuis le début du mandat, la forêt c’est 84 000€ de travaux, 107 000€ de recettes. 

Nous maintenons les axes majeurs de notre projet municipal :

- favoriser le bien vivre ensemble en priorisant l’éducation, le soutien au tissu associatif, le développement durable et la participation des habitants dans toutes les actions entreprises.

- favoriser le développement économique (entreprise, agriculture, forêt, artisanat, commerce),

- développer la qualité des services de proximité, des équipements et des infrastructures. 

. Les perspectives budgétaires sont conformes à celles que nous avions prévues en début de mandat, elles vont nous permettre de réaliser les investissements prévus malgré des changements en trois ans dans notre environnement territorial : la baisse des dotations de l’Etat, la loi NOTRe, la loi ALUR, la nouvelle organisation des temps scolaires, la mutualisation des services, l’évolution des statuts et des rémunérations, les créations de postes, les mutations, les départs à la retraite.

Une première partie du mandat sous le signe de l’engagement, de la solidarité et de la rigueur budgétaire.

 Et de conclure : «  D’ailleurs nous consacrerons le prochain numéro ‘’d’Ibos Actu’’ à ce bilan d’étape, ainsi nos concitoyens pourront constater que nous sommes plus que jamais ensemble pour Ibos. »

Diaporama
AGRANDIR