Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Sénatoriales : Viviane Artigalas et Denis Fégné candidats pour le Parti socialiste

vendredi 11 août 2017 par Rédaction

C’est à la mairie d’Ibos, que Viviane Artigalas et Denis Fégné son suppléant ont présenté leurs candidatures pour les élections sénatoriales du 24 septembre prochain. Ils étaient entourés de leur équipe de campagne : Josette Durrieu sénatrice sortante, Daniel Frossard, président du SDE, ancien président de l’association des maires du département et ancien maire d’Ibos, Pierre Forgues, ancien député et directeur de campagne de Viviane Artigalas et Guy Dufaure, ancien président du centre de gestion, sénateur suppléant durant deux mandats et ancien maire de Séméac.

Viviane Artigalas a précisé son engagement au service des collectivités qui rend légitime voire naturelle sa candidature aux élections sénatoriales du 24 septembre prochain.

Viviane Artigalas a été élue conseillère municipale à Arrens-Marsous en 2004, maire en 2012 au décès de Marcel Fabre, ancien sénateur- suppléant de Josette Durrieu. Elle a été conseillère régionale et vice présidente de la région Midi-Pyrénées de 2010 à 2015, et elle est présidente de l’association des maires du département depuis 2014. Cette élection a été pour elle une première reconnaissance et l’expression de la confiance des élus du département.

« Ils me connaissent et ont pu apprécier mon travail au service des collectivités. Je connais aussi les problématiques des petites communes, des communes moyennes et des agglomérations du département.

J’accompagne l’information aux élus suite aux diverses réorganisations qui imposent les réformes territoriales et autres réformes financières.

Je partage amplement la lassitude des élus voire leur colère devant le bouleversement sans fin et je suis solidaire de leurs revendications », indique la candidate.

Sa mission si elle est élue au Sénat :

« Si je suis élue, ma mission telle que je là conçois elle sera diverse et précise à la fois.

Ma priorité : défendre les territoires dans leur diversité : ruraux et urbains, industriels, agricoles, touristiques.

Je défendrai les élus de ces territoires en affirmant le respect dû à leur engagement, à leur travail et aux responsabilités qu’ils assument avec beaucoup d’honnêteté et de dévouement.

J’accompagnerai le développement et l’aménagement de ces territoires en faisant notamment que la ruralité ne soit pas toujours laissée pour compte.

Je défendrai les collectivités : la commune, l’intercommunalité, le département, la région.

J’aiderai à maintenir l’autonomie fiscale et financière des collectivités territoriales, elle doit rester assurée par la perception des taxes locales donc par principe on maintient le statu quo par la taxe d’habitation, la DGF doit être réformée, les dotations doivent être préservées et renforcées notamment DETR et FSIPL.

Nos revendications sont affirmées par trois points :

La stabilité : mettre un terme aux réformes et au bouleversement des territoires.

La sécurité financière : nous voulons la garantie de la visibilité financière pour sécuriser le fonctionnement et les financements des projets.

Nous voulons un pacte financier avec l’Etat élaboré dans le cadre d’une loi d’orientation pluriannuelle et par une loi des finances spécifique aux collectivités territoriales.

La confiance : il faut rétablir la confiance et redonner un sens à la relation de l’élu avec l’Etat et surtout l’élu avec le citoyen, c’est essentiel au bon fonctionnement de notre démocratie qui traverse une crise qu’il nous appartient de maitriser  », annonce la candidate titulaire

♦♦♦

« Il en est de même pour moi », enchaine Denis Fégné son suppléant qui rajoute : « Nous sommes complémentaires, je suis maire d’une commune urbaine de 3042 habitants, vice président en charge des finances de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées : 127 000 habitants, élu aux fonctions de président du centre de gestion de la fonction publique territoriale des Hautes-Pyrénées depuis 2014. Cela me donne l’opportunité d’un contact permanent avec les maires de ce département dont je connais les préoccupations, je les accompagne dans la recherche de toutes les solutions qui supposent les situations très diverses que traite le centre de gestion.

J’ai accepté avec grand plaisir et fierté d’accompagner et soutenir Viviane Artigalas dans sa démarche. Nous partageons les mêmes valeurs humaines et politiques depuis des années. »

Josette Durrieu :

« C’est un moment d’émotion et de sérénité quand on voit l’équipe de Viviane, des gens d’expérience avec ce qu’ils ont eu en main comme responsabilité, c’est une équipe ! C’est aussi une continuité. Je pense que vous serez les défenseurs des communes, vous défendrez le département et les communes qui sont toujours menacés. J’ai confiance et je pense que les élus du département considéreront ces candidats. »

Pierre Forgues :

« Nos deux candidats représentent à la fois le renouvellement et la continuité, ce qui à mon avis est essentiel.

Nous sommes là pour soutenir nos candidats, ceci montre la volonté des élus présents qui sont des élus de progrès, des élus responsables. Personnellement j’ai beaucoup de plaisir et de satisfaction à accompagner ce tandem dans ce parcours sénatorial dans un certain nombre de communes. J’ai pu apprécier la qualité et la compétence des deux candidats et je suis persuadé qu’ils l’emporteront le 24 septembre prochain. »

Daniel Frossard :

« J’ai une confiance absolue en nos deux candidats. Les soutiens qui sont ici sont un signe. Ces deux candidats sont un renouvellement. Je souhaite vivement que Viviane représente nos valeurs au Sénat. »

Guy Dufaure :

« Ce sont deux élus particulièrement compétents, connus des maires, ils ont une vraie relation avec eux, ils connaissent leurs problèmes et sont très souvent sollicités. J’espère que le 24 septembre, ils leur feront confiance, je crois beaucoup à cette équipe qui a des compétences importantes et feront valoir les soucis des maires au Sénat. »

Viviane Artigalas conclut : « Nous nous positionnons comme des élus de terrain responsables et solidaires. Sociaux-démocrates pleinement engagés dans les réformes qui s’imposent à notre société. Nos actions seront toujours portées sur les valeurs fondamentales d’une gauche qui prétend assumer les contraintes et les responsabilités gouvernementales. Nos priorités seront toujours le développement économique, la justice sociale et l’équité territoriale. »

Nicole Lafourcade

Diaporama
AGRANDIR