Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le FN a investi ses candidats pour les législatives

mercredi 29 mars 2017 par Rédaction

Hier après-midi, Olivier Monteil, secrétaire départemental du Front National et conseiller régional d’Occitanie, a présenté les candidats qui ont été investis pour les élections législatives de juin prochain.

Pour la 1ère circonscription, c’est Geneviève Comont, 58 ans, mère au foyer, 4 enfants, diplômée d’un BTS Secrétariat, actuelle secrétaire FN de la 1ère Circonscription, qui portera les couleurs du Front National. Son suppléant sera Alexandre Goessens, 26 ans, peintre en bâtiment, qui a déjà été le candidat du FN en 2012 sur cette circonscription.

Pour la 2e circonscription, Olivier Monteil, 51 ans, père de 6 enfants, officier supérieur (ER), diplômé de Saint-Cyr, élu conseiller régional d’Occitanie pour les Hautes-Pyrénées, secrétaire départemental du FN des Hautes-Pyrénées, sera le candidat avec pour suppléante Oksana Pavelchuk, 48 ans, mère de 3 enfants, diplômée ingénieur chimiste, hôtelière, et trésorière de la fédération départementale frontiste.

Pour Olivier Monteil, « ces candidatures s’avèrent en cohérence avec l’ancrage local du Front national dans les Hautes-Pyrénées depuis 3 ans, puisque tous ont été candidats aux départementales de mars 2015 puis sur la liste départementale du FN aux régionales de décembre 2015  »

« D’ores et déjà, précise Olivier Monteil, on peut affirmer que les candidats FN des Hautes-Pyrénées se battront pour représenter les Hautes-Pyrénées à l’Assemblée nationale et y défendre, avec Marine LE PEN, la ruralité, le maintien du service public dans nos territoires, protéger notre agriculture et son modèle familial à taille humaine, sortir nos compatriotes de la spirale de misère et de pauvreté dans laquelle ils sont plongés par 40 années de pouvoir LRPS ».

« L’objectif des candidats FN pour ces élections législatives à venir sera d’abord non seulement d’inverser les rôles de 2012, c’est-à-dire passer partout devant les candidats du Front de Gauche, mais aussi arriver en tête et se qualifier pour le second tour. Notre deuxième objectif sera de créer la surprise dans ce Sud-Ouest autrefois chasse gardée de la gauche et de l’Extrême-Gauche pour offrir des députés frontistes bigourdans à Marine LE PEN ».

Audio de la présentation