Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

42 lauréats pour le Concours de la Résistance

mercredi 15 juin 2016 par Rédaction

 Le Concours National de la Résistance et de la Déportation a mobilisé 170 élèves des Hautes-Pyrénées, collégiens et lycéens, de 13 établissements scolaires, en 2016. Lors de la cérémonie de remise des récompenses, mardi après-midi à la préfecture de Tarbes, 42 prix ont été remis aux jeunes.

« Résister par l’art et la littérature ». C’était le thème proposé aux élèves qui ont planché cette année 2016 pour participer au Concours National de la Résistance et de la Déportation, une épreuve fondée en 1961. Mardi après-midi à la préfecture de Tarbes, 42 jeunes ont été récompensés par le jury du Concours, présidé par Roger Dareux, le président de l’AFCAMDR, l’association qui anime le musée de la Déportation et de la Résistance à Tarbes.

« Les grandes œuvres de la Résistance ont contribué au devoir de mémoire, et nourri le courage des combattants de l’ombre », a rappelé Roger Dareux, évoquant notamment « Le silence de la mer » de Vercors, « Poèmes rassemblés » de Paul Eluard ou « Le chant des partisans » de Joseph Kessel, Maurice Druon et Anna Marly. « Vous les jeunes, soyez les défenseurs attentifs de la flamme de la Résistance », a exhorté de son côté Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, la préfète des Hautes-Pyrénées. Avant le début de la cérémonie, elle a demandé au public d’observer une minute de silence en mémoire des deux policiers assassinés par un terroriste présumé dans les Yvelines. La remise des prix a été animée par Marie-Jo de la Cruz, membre de l’association AFCAMDR. Elle a décerné au nom de l’association un « témoignage de reconnaissance » à Marcelle Mascaras-Sourbé, fille d’un résistant fusillé, et co-organisatrice ave Dany Allaire de la belle exposition sur le « retour des déportés », qui a été présentée au printemps à Tarbes et à Vic-en-Bigorre. « Engagez-vous, résistez, soyez heureux », a lancé Madame Mascaras-Sourbé aux jeunes présents.

Premier prix dans la catégorie des travaux individuels présentés par les lycéens, Agathe Castex, élève en terminale à Jean-Dupuy, a été « très intéressée par le thème proposé autour de l’art et de la littérature ». Son professeur d’histoire l’a aiguillée sur les documents à lire. Elle a aussi exploré le site du Concours National de la Résistance. « J’ai découvert les artistes dans les camps de concentration. Germaine Tillion, par exemple, avait écrit une opérette, qu’elle a mise en scène avec des internés de son camp ». Pour Agathe Castex, la résistance, c’est un « un esprit de tolérance, de solidarité, et de lutte contre toutes les formes de dictature ». Parmi les établissements récompensés à de multiples reprises, notons la performance réalisée par la Cité scolaire de Lannemezan, qui comprend le collège Gaston Phébus et le lycée Jules Michelet. Un montage audio-visuel réalisé par les élèves y a d’ailleurs été présenté aux parents. La proximité du célèbre maquis de Nistos et d’Esparros a sans doute inspiré les jeunes, qui ont ainsi rendu un bel hommage à leurs glorieux aînés.

Jean-François Courtille