Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Nicolas Garrault (Stade Français) et Mathieu Giudicelli (Mont-de-Marsan) rejoignent le TPR

mardi 7 avril 2015 par Rédaction

Un troisième ligne d’avenir

Selon nos informations deux joueurs prometteurs auraient signé au TPR, un troisième ligne du Stade Français et un pilier de Mont-de-Marsan.

Le TPR aurait recruté le jeune troisième ligne du Stade Français Nicolas Garrault pour pallier aux départs de Richard Haddon et de Romain Bézian. Agé de 24 ans, il mesure 1,95 m pour 108 kg et cette saison, il a disputé huit matchs (Lyon, Montpellier, La Rochelle, Racing Metro, Brive), dont trois comme titulaire (Toulouse, UBB, Clermont). C’est un pur Parisien, formé à Clamart qui a rejoint les juniors du Stade Français en 2008. Nicolas a débuté il y a deux saisons en équipe première avec cinq matchs (UBB, 2 x Agen, Racing-Métro) dont un comme titulaire en troisième ligne centre contre Biarritz où il avait inscrit un essai. L’an dernier il avait disputé quatre rencontres (Brive, Oyonnax, Montpellier) dont une à Castres comme titulaire.

Un pilier prometteur

Le jeune pilier Mathieu Giudicelli, 25 ans, 1,81 m, 108 kg, se serait engagé avec le TPR. Il est passé par le Pôle Espoir de Marcoussis. Champion d’Europe FIRA U 18 avec l’équipe de France, il a aussi disputé le Tournoi des VI Nations U 20. Il est passé par toutes les équipes de France (U 16, U 18, U 19, U 20 et Universitaire) et compte en tout 19 sélections. Issu du Centre de Formation de Montpellier (Champion de France Reichel 2011) Mathieu a disputé son premier match contre Exeter en Challenge Européen à 20 ans. Il rejoint Mont-de-Marsan en 2010. En 2013 il est repéré par Bordeaux-Bègles mais il reste finalement au Stade Montois. Cette saison il a disputé huit matchs (Colomiers, Tarbes, Carcassonne, Béziers, Aurillac, Biarritz) pour deux titularisations à Perpignan et ce week-end contre Pau. L’an dernier il avait joué treize matchs (La Rochelle, Colomiers, Narbonne x 2, Bourgoin, La Rochelle, Auch, Lyon, Albi, Dax), dont cinq comme titulaire (Agen, Auch, Lyon, Bourg-en-Bresse, Béziers). Lors de sa première saison montoise en Top 14, il avait figuré sur onze feuilles de match (Perpignan, Bayonne x 2, Biarritz, Toulouse, Grenoble, Clermont, UBB, Montpellier, Racing) dont une dans le quinze de départ à Castres.,

Joueurs en fin de contrat

Côté départ, plusieurs joueurs dont Lilo, Moeke et Grobler, parmi les titulaires incontestables, sont en fin de contrat, tout comme Domolaïlaï, qui en outre s’est refracturé l’avant bras au dessus des plaques qui avaient servi à réduire son ancienne fracture. Son frère Josefa est encore sous contrat à Pau la saison prochaine et l’idée de voir les deux frères sous le même maillot rouge et blanc est devenue une utopie. On fait confiance au staff tarbais et surtout aux Présidents, qui détiennent le cordon de la bourse, mais ils devraient tenir compte de l’exemple de Narbonne, qui pour s’être démuni de trop de joueurs cadres, est passé du statut de demi-finaliste à celui de potentiel relégable !

Jean-Jacques Lasserre