Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Sécurité routière : les jeunes de Bordères prennent l’affaire en main.

jeudi 17 septembre 2009 par Rédaction

Dans le cadre de la semaine sur la sécurité routière dans le département, le Conseil Municipal des jeunes de Bordères a pris les choses en main. C’est ainsi que mercredi après-midi sur la rue Pierre Semard, nous avons pu voir s’installer un stand de la Préfecture avec tout l’arsenal de contrôle et de répression de la police nationale. Motards, radar embarqué, policiers pour l’interception…

Au final, pas de verbalisation si les contrevenants acceptait de se soumettre à quelques remontrances de la part des jeunes. Trois enfants de CM1 âgés de 9 ans, Benoit, Thibault et Eliès, expliquaient aux adultes pourquoi il ne fallait pas rouler vite. « On peut écraser des gens, des enfants, des animaux », expliquaient-ils. Très dur à vivre pour cette mère de famille accompagnée de sa fille guère plus âgée, qui se faisait donner une leçon par ces enfants. « Vous avez raison, je ne recommencerai pas, je ferai attention »

Pas moins de 35 infractions en 45 minutes ont été relevées dans cette rue de Bordères en présence du maire Christian Paul et de Philippe Marsais, directeur de cabinet à la Préfecture. De quoi faire réfléchir… « Et nous n’avons pris que ceux au-dessus de 60 km/h au lieu de 50 » nous précise un policier et « ce n’est pas une heure de pointe » cet après-midi de mercredi.

De son côté, Philippe Marsais rappelle que le nombre d’accident stagne. « Nous ne sommes plus sur une pente descendante » dit-il avec une aggravation du nombre de personnes tuées, 16 cette année contre 12 l’année précédente pour la même période. Nous pourrions croire que la situation est due au caractère touristique du département avec des usagers insaisissables localement. « Ce sont essentiellement des locaux » nous dit-il, et pas seulement en zone rurale ou sur des grands axes. La vitesse et l’alcoolémie ont une bonne part de responsabilité. Il suffit de voir ce qui se passe à Bordères sur un seul axe en quelques minutes.

Lire le communiqué de presse ci-dessous (pdf)

Toutes les informations sur la sécurité routière : http://www.securite-routiere.gouv.fr

Texte et Photos Louis Dollo