Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
  
 
  
 

Pierre Lagonelle : « Un DOB bien timoré »

mardi 30 novembre 2010 par Rédaction

Pierre Lagonelle, président de la section MoDem de Tarbes, a tenu un point presse au cours duquel il a présenté des analyses sur le Débat d’Orientations Budgétaires de la Ville de Tarbes pour 2011 qui lui apparait « bien timoré ».

Endettement et fiscalité ont fait l’objet d’une première analyse : C’est avec l’aide d’un tableau qu’il a présenté les chiffres du désendettement de la Ville depuis 2007, « chiffres prouvant qu’en quatre ans ce désendettement a stagné ( de 70,4 à 69,2 ) et n’a pas été prioritaire pour la Ville » ; et de commenter : « C’est dommage car on est sur des périodes de taux historiquement très bas et il aurait fallu faire un effort de désendettement depuis deux ans…d’autant plus que la municipalité a un taux d’endettement très élevé ayant reçu la succession de 18 ans de dette résultant d’une gestion maladroite …. ». Quant à la fiscalité de l’année 2011, elle lui apparait « moins calamiteuse que les années précédentes, avec une pression fiscale qui se calme … »

A propos des investissements, à savoir 18,5 millions prévus en 2011, ils lui apparaissent « en retrait par rapport aux années précédentes » ; et de revenir sur trois projets phares :
« La halle Braubauban a pris du retard à cause de l’amateurisme avec lequel la mairie qui a les mains libres depuis 2007 continue de gérer ce serpent de mer de la ville » …« Le site de l’Arsenal qui est une excellente chose mais dont le faible budget pour 2021 ne laisse pas augurer de grands travaux et où se poursuit le flou sur la pollution d’un site pour lequel n’existe pas de projet structurant visible »… « Le musée muséographique pour lequel la rénovation du bâtiment était nécessaire et remarquable… mais c’est un musée qui ne va pas intéresser beaucoup de monde, pas plus de 17 000 personnes au monde et qui risque d’être un flop touristique ! »

Et Pierre Lagonelle de poursuivre son analyse du DOB avec deux avis favorables : « Une enveloppe de 340 000 euros pour des travaux de proximité comme la réparation des trottoirs et des chaussées défoncées dans les quartiers est une très bonne chose …. » Quant à la vidéo protection, elle doit être poursuivie : « Nous y sommes favorables, elle correspond à une demande et à une attente…il faudrait qu’on mette davantage de bâtiments publics, les équipements sportifs et culturels et aussi les écoles, sous surveillance vidéo »

Et de conclure sur un regret, « que le budget alloué aux installations sportives et scolaires soit trop faible : avec 400 000 euros rien de significatif ne pourra être fait, à part des petits travaux quotidiens et d’entretien…

Lire sur le PDF ci-dessous le texte du point presse de Pierre Lagonelle

PDF - 468.8 ko

Josiane Perez