nouveau code fin nouveau code
Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
     

COMMUNIQUÉ DE PRESSE des élus de LALOUBERE et HORGUES

lundi 16 janvier 2023 par Rédaction

Les 5 et 12 février prochains, parce qu’il n’y a eu notamment qu’une seule voix d’écart aux dernières élections, le canton du MOYEN-ADOUR devra revoter.

Depuis plusieurs semaines, les élus de Laloubère et Horgues sont mis en cause dans les médias locaux par Mme Isabelle LOUBRADOU, Maire d’Odos, et récemment, via un tract démagogique distribué dans les boîtes aux lettres du canton par le nouveau binôme, à savoir Isabelle LOUBRADOU désormais associée à Claude LESGARDS, ainsi que leurs remplaçants Francine MATEOS et Bernard BEZ.

Ces propos et ces écrits ne reflètent pas la réalité des décisions rendues, et pire, sont de nature diffamatoire.

De façon factuelle et vérifiable, il est établi ceci :

  1. Le tribunal administratif de Pau écrit : « qu’il ne résulte pas de l’instruction que les irrégularités retenues résultent de manœuvres ou de fraudes  »
  2. Le Conseil d’Etat, par économie de moyen, tout en rappelant qu’il n’y a qu’une voix d’écart, a retenu le fait que 2 électeurs de 87 et 92 ans ne sont pas passés par l’isoloir et qu’il y a un décalage de 1 entre les signatures et les bulletins à Laloubère (noté en toute transparence sur le procès-verbal), pour qu’une nouvelle élection ait lieu.

Les élections sont donc à refaire pour de simples raisons de forme.

Nous sommes des élus locaux uniquement animés, comme tous les élus du canton, par l’envie de bien faire et de servir nos villages au regard de l’intérêt général.

Nous n’acceptons donc pas que notre honneur et notre intégrité soient remis en cause pour de basses raisons électoralistes.

Une action judiciaire est à ce jour réservée par nos soins afin de voir condamnées de telles manœuvres polémiques.

Les 5 et 12 Février, il vous appartiendra de voter, en votre âme et conscience, pour le devenir du canton. 

Il était cependant impératif de rappeler, à toutes et tous, les véritables raisons de cette nouvelle élection.

En ce qui nous concerne, nous apportons tout notre soutien à Geneviève QUERTAIMONT, Maire Adjointe de Laloubère, et à Jean-Michel SéGNERE, Maire de Horgues, Conseillers Départementaux sortants et qui, depuis 18 mois, effectuent un travail sérieux, sincère et reconnu, dans l’intérêt des habitants du canton.

 

Bien cordialement

Les élus des communes de LALOUBERE et d’HORGUES